top of page

La Croix à l'envers

lvb-croix-a-lenvers

Voici un symbole satanique qu'on retrouve fréquemment dans le monde de la mode, l'industrie de la music et du sport, les gouvernements, des logos de companies ainsi que des églises et lieux de culte. Il est important de reconnaître ce signe pour en éviter toute utilisation ou influence inconsciente. 

 

La croix est un symbole qui représente la mort de Christ pour le pardon de nos péchés. Dans le catholicisme, la croix inversée représente l'humilité que l'apôtre Pierre a exhibé à sa mort.

 

L'empereur romain, Néron Claudius César Auguste Germanicus, fut le cinquième et dernier empereur romain de la dynastie Julio-Claudienne. Il est connu pour un certain nombre d'exécutions, y compris celles de sa mère et de son beau-frère. Il fut un des premiers persécuteurs des chrétiens qu'il haïssait et exécutait.

Il découle de l’histoire que lorsque l'apôtre Pierre était proche de nier encore Jésus-Christ, la persécution frappa l'Église à Rome et Saint-Pierre fut arrêté par les soldats romains. À son execution, il insista qu'on le crucifie avec la tête tournée vers le bas en signe d'humilité et de respect pour le Christ. Il estimait qu'il n'était pas digne de mourir de la même manière exaltée que YESHUA, et une crucifixion régulière était trop bonne pour lui. Après lui, plusieurs chrétiens furent aussi crucifiés dans cette même posture. Ainsi, la croix inversée a un double sens: c'est à la fois un signe d'humilité en référence à Saint-Pierre et un signe de génocide chrétien. 

 

Toutefois, il semblerait illogique de connecter un symbole du christianisme à ceux qui s'y opposent. On se poserait alors la question de savoir si les kabbalistes qui l'utilisent constamment le font aussi en signe d'humilité devant Jésus-Christ? Bien évidemment, cela n'est pas le cas. Il est clair que le royaume des ténèbres s'oppose frénétiquement à l'église de Jésus-Christ et tente de la remettre en question, de la décourager, de la tromper, de l'infiltrer, de l'opprimer, de l'interdire ou de la détruire de toutes les manières possibles. Les symboles inversés sont typiques des valeurs opposées poursuivies par les kabbalistes. Ils font tout à l'envers et à l'inverse des valeurs chrétiennes.

  • Esaïe 5:20 "Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume!"

Les personnes qui sont parfois sacrifiées à Satan le jour du sabbat noir sont crucifiées la tête tournée vers le bas ou à l'envers, conformément à cette tradition. 

Pour les kabbalistes, la croix  à l'envers symbolise le rejet de YESHUA, c'est la moquerie, le manque de respect et le mépris de la croix salvatrice. C'est leur façon de faire valoir qu'ils sont leur propre centre d’équilibre et de vérité; qu'ils ont fait le choix de se rebeller contre YAHWEH; et qu'ils refusent et rejettent le salut de leurs âmes.

images (4).jpg

Croix de Néron ou signe de paix

lvb-nero-cross4
lvb-nero-cross2
lvb-nero-cross1
lvb-nero-cross3

 

La coutume juive du temps de Christ était de briser les jambes des personnes crucifiées le jour du sabbat, dans le but de les étouffer et favoriser une mort rapide. Cependant, nul n'osa briser ceux de YESHUA.

  • Jean 19:31-34 "Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, -car c'était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, -les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés, et qu'on les enlevât. Les soldats vinrent donc, et ils rompirent les jambes au premier, puis à l'autre qui avait été crucifié avec lui. S'étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes


La croix de Néron ou signe de paix est également appelé croix brisée, pied de corbeau, pied de sorcière, signe du Juif brisé, ou le symbole de l'Antéchrist. Similaire à la croix à l'envers, La croix de Néron est une croix à l’intérieur d'un cercle avec les bras cassés. Les deux segments diagonaux sont censés représenter la rupture de la croix qui signifie  "geste du désespoir" ou la "mort de l'homme". Elle représente l'antithèse du christianisme ou un moyen de protester contre le christianisme. 

Au cours des 2000 dernières années, ce symbole a désigné la haine des chrétiens. Néron, qui méprisait les chrétiens, crucifia l’apôtre Pierre sur une croix tête en bas, parce que ce dernier estima qu’il n’était pas digne d’être crucifié de la même manière que Le Christ. Cet événement devint un insigne païen populaire de l’époque. Par la suite, ce signe devint connu sous le nom de "croix névronique".

Vers l'année 711 après JC, les Sarrazins commencèrent à tailler la croix dans leurs boucliers et armures pour symboliser la rupture de la croix chrétienne.

Au Moyen Âge, le symbole était utilisé dans la sorcellerie par les druides et par les occultistes de toutes sortes lors de l'initiation d'un nouveau membre à leur ordre. Ils dessinaient un cercle et donnaient une croix à l'initié. ce dernier levait alors la croix, la retournait et brisait les pièces horizontales vers le bas pour former le motif du "pied de corbeau". Par ce geste, il renonçait au christianisme dans les trois dimensions du temps (passé, présent et futur).

Il était à l'origine utilisé comme symbole de la Campagne pour le désarmement nucléaire. Il est composé de la représentation du drapeau sémaphore des lettres N et D pour Désarmement Nucléaire comme le montre l'image ci-dessous.

DesarmementND.jpg

 

Le symbole de la paix a des significations communistes et nazis, ainsi que des significations et des dérivations historiquement païennes, occultes et antichrétiennes. 

La rune de la vie/mort

À ce jour, la croix brisée inversée (identique au symbole de "paix" des socialistes) est connue en Allemagne comme une "rune" ou "rune de la mort / vie".

 

La Lebensrune ou insigne runique de la Schutzstaffel était basée sur la rune Algiz et utilisée par les Lebensborn, l'organisme SS responsable du programme Lebensborn qui soutenait les familles des membres SS. Elle est apparut des les années 1920 et était largement utilisée au sein de l'Allemagne nazi, par exemple sur les drapeaux, les uniformes et autres prescriptions officielles de Schutzstaffel, comme symboles de divers aspects de l’idéologie et du mysticisme germanique. 

La Lebensrune est connut comme la "rune de la vie" et son insigne est   pour "vie". Lorsqu'elle est inversée, elle devient La Todesrune ou "rune de la mort" et son insigne est  pour "mort".

Les tribus germaniques attribuaient à La Todesrune des propriétés étranges et mystiques, le symbole était utilisée dans la magie noire pour des incantations et des condamnations païennes.

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale Les nationaux-socialistes hitlériens ont ordonné que ces deux runes figurent dans les nécrologies des redoutables officiers nazis des troupes SS de La 3ème Division Panzer de Hitler, sur les certificats de décès allemands, et qu'elle fasse également partie de l’inscription officielle prescrite dans les cimetières  et sur les pierres tombales pour marquer les dates de naissance et de décès, remplaçant les symboles d'astérisque et de croix traditionnellement utilisés dans ce contexte en Allemagne.

lvb-deathrune1
lvb-deathrune2

Anton LaVey, fondateur de l'Église de Satan, utilisa le symbole de la paix comme toile de fond pour son autel.

 

La croix est très à la mode auprès des occultistes et des satanistes qui le portent fièrement. Rappelez-vous que le symbolisme est un langage d'image et qu'une image vaut mille mots. Cette croix est un autre signe qui se moque de la croix de Jésus-Christ et signifie la défaite ou la mort du christianisme. Porter ou afficher ce symbole, c'est annoncer sciemment ou inconsciemment que vous avez rejeté Christ.

images (4).jpg

Le Ankh ou la clé de l'ancienne Égypte

lvb-ankh
lvb-ankh2
lbv-ankh1

Dans l'ancienne Égypte, la mystérieuse croix de l'Ankh est une combinaison de principes masculins et féminins. Le Yang (la barre verticale est l’énergie masculine); le Yin (la ligne horizontale est l’énergie féminine passive). Le yin et le Yang ou plus précisément l'union d'Osiris (homme) et Isis (femme) représente l'union du Ciel et de la Terre, l'union de la vie et de la mort. En d'autres termes, la croix de l'Ankh est un symbole de l'existence humaine dont les points de croisement de la croix sont le noyau, l'essence de l'esprit humain, le point d'origine, le début, la genèse. 

 

La croix de l'Ankh était un élément essentiel des dieux et des pharaons, les Égyptiens la gravait sur leurs amulettes afin de prolonger leur vie sur terre. Ils l'enterraient aussi avec leurs morts pour assurer une continuation de la vie dans un autre monde car ils étaient convaincus que la clé qui ouvrait les portes du ciel ressemblait exactement à cette croix.

 

À Babylone, l'Ankh était un symbole du ciel et de l'immortalité.

Dans les traditions ésotériques, cette croix agit comme une clé de la connaissance secrète divine, de la sagesse cachée, du pouvoir et de la suprématie. Ceux qui sont initiés au monde du mysticisme doivent passer divers tests tout en tenant l’ankh au-dessus de leur tête afin de dissiper les énergies négatives. Les occultistes croient que la croix de l'Ankh permet l’élévation de l'humain au surhumain.

bottom of page