top of page

Baruch Livre III

Troisième Livre de Baruch

Baruch Livre III

L'Apocalypse Grecque de Baruch

Prologue


  1. Récit et révélation de Baruch, concernant les choses ineffables qu'il a vues par ordre de Dieu. Béni sois-tu, Seigneur.

  2. Révélation de Baruch, lorsqu'il se tenait près du fleuve Gel, pleurant sur la captivité de Jérusalem, alors qu'Abimélec était préservé par la main de Dieu, dans la ferme d'Agrippa.

  3. Il était ainsi assis devant les belles portes, qui abritaient le Saint des Sanctuaire.


Chapitre 1

  1. En vérité, moi, Baruch, je pleurais dans mon esprit et je m'affligeais à cause du peuple, et du fait que le roi Nabuchodonosor avait été autorisé par YAHWEH à détruire Sa Ville, en disant:

  2. Seigneur, pourquoi as-tu mis le feu à ta vignoble et l'as-tu dévasté? Pourquoi as-tu fait cela? Et pourquoi, Éternel Tout-Puissant, ne nous as-tu pas fait subir un autre châtiment, mais nous as-tu livrés à des nations comme celles-ci, pour qu'elles nous insultent et disent  "Où est leur Dieu?

  3. Et voici que tandis que je pleurais et que je disais de telles paroles, je vis venir un ange de l'Éternel qui me dit: Écoute, Ô homme bien-aimé, et ne te trouble pas tant au sujet du salut de Jérusalem, car ainsi parle le l'Éternel Dieu, Tout-Puissant.

  4. En effet, Il m'a envoyé devant toi, pour te faire connaître et te montrer toutes les merveilles de YAHWEH.

  5. Car ta prière a été entendue devant Lui, et elle est parvenue aux oreilles de l'Éternel Dieu.

  6. Quand il m'eut dit ces choses, je gardai le silence.

  7. Puis, l'ange me dit: Cesse de provoquer YAHWEH, et je te montrerai d'autres mystères, plus grands que ceux-ci.

  8. Alors moi, Baruch, je dis: L'Éternel Dieu, Tout-Puissant est vivant, si tu me le montres, et si j'entends une de tes paroles, je ne continuerai plus à parler. Si par la suite je continue à parler, YAHWEH ajoutera à mon châtiment au jour du jugement. L'ange des puissances me dit: Viens, et je te montrerai les mystères de YAHWEH.


Chapitre 2

  1. Il me prit et me conduisit là où le firmament a été fixé, et où il y a un fleuve que personne ne peut traverser, ni aucun souffle extérieur de tous ceux que Dieu a créés. Puis il m'emmena et me conduisit au premier ciel, et me montra une porte extrêmement grande.

  2. Et il me dit: "Entrons par là", et nous y entrâmes comme portés par des ailes, à une distance d'environ 30 jours de voyage.

  3. Il me montra une plaine dans les cieux, et des hommes y habitaient, ayant des visages de bœufs, des cornes de cerfs, des pieds de chèvres et des cuisses d'agneaux.

  4. Alors moi, Baruch, je demandai à l'ange: Fais-moi connaître, je te prie, quelle est la mesure des cieux dans lesquels nous avons marché, ou quelle est sa dimension, ou quelle est cette plaine, afin que je le dise aussi aux fils des hommes?

  5. Alors l'ange dont le nom est Phamaël me dit: Cette porte que tu vois est la porte des cieux, et la distance de la terre au ciel est égale à la hauteur de cette porte; et la superficie de la plaine que tu as vue est égale à la distance du nord au sud terrestre. De nouveau, l'ange des puissances me dit: "Viens, et je te montrerai de plus grands mystères".

  6. Mais  je lui dis: Je te prie de me faire connaître qui sont ces hommes.

  7. Et il me dit: Ce sont ceux qui bâtirent la tour de la révolte contre YAHWEH, et l'Éternel les a bannis.


Chapitre 3

  1. L'ange de l'Éternel me prit et me conduisit dans un second ciel.

  2. Et il me montra là aussi une porte semblable à la première et dit: Entrons par elle.

  3. Nous entrâmes, étant portés sur des ailes une distance d'environ 60 jours de voyage.

  4. Là aussi, il me montra une plaine, et elle était remplie d'hommes dont l'aspect était semblable à celui de chiens, et les pieds à ceux de cerfs.

  5. J'interrogeai l'ange: Je te prie, Seigneur, de me dire qui sont ceux-là.

  6. Et il répondit: Ce sont ceux qui donnèrent des conseils pour construire la tour, car ceux que tu vois ont poussé des multitudes d'hommes et de femmes à fabriquer des briques; et parmi eux, une fabricante de briques ne pouvait être libérée à l'heure de l'accouchement, mais elle accouchait tout en fabriquant des briques, portait son nouveau-né dans son tablier, et continuait à fabriquer des briques.

  7. Le Seigneur leur apparut et confondit leurs paroles, après qu'ils eurent construit la tour à une hauteur de 453 coudées. car, ils prenaient des vrilles et cherchaient à percer le ciel, en disant: "Voyons si le ciel est fait d'argile, d'airain ou de fer".

  8. YAHWEH, voyant cela, ne leur permit pas, mais les frappa d'aveuglement et de confusion de langage, et les réduisit à ce que tu vois.


Chapitre 4

  1. Moi, Baruch, je dis: Voici, seigneur, tu m'as fait connaître des choses grandes et merveilleuses; mais maintenant, fais-moi voir toutes choses au nom de l'Éternel Tout-Puissant.

  2. L'ange me dit: Viens, allons-y. Et je partis de ce lieu avec l'ange, à environ 185 jours de voyage.

  3. Et il me montra une plaine et un serpent, qui paraissait avoir 200 pléthores de longueur.

  4. Puis il me montra l'Hadès, et son aspect était sombre et abominable.

  5. J'ai demandé: Qui est ce dragon, et qui est ce monstre qui l'entoure?

  6. Et l'ange dit: Le dragon est celui qui est alimenté par les corps de ceux qui passent leur vie dans la malveillance, et il s'en nourrit.

  7. L'autre est l'Hadès, qui lui ressemble beaucoup, en ce sens que lui aussi est alimenté par une mesure de la mer, qui ne coule pas du tout.

  8. Baruch dit: "Et comment cela se produit-il?

  9. L'ange répondit: Écoute, YAHWEH a établi 360 cours d'eau, dont les principaux sont l'Alphias, l'Abyrus et le Gericus, et grâce à eux la mer ne s'enfonce pas.

  10. Je dis: "Je te prie de me montrer quel est l'arbre qui a égaré Adam.

  11. Et l'ange me dit: C'est la vigne que l'ange Samaël planta, qui mit le Seigneur Dieu en colère, et il le maudit, lui et sa vigne, puis Il ne permit pas à Adam d'y toucher, et c'est pourquoi le diable, jaloux, le séduisit par le biais de son propre arbre.

  12. Et moi, Baruch, je dis: Puisque cet vigne a été la cause d'un si grand mal, qu'il etait sous le jugement de la malédiction de YAHWEH, et qu'il a entraîné la destruction du premier créé, pourquoi est-il maintenant si bénéfique?

  13. Et l'ange répondit: "Tu poses une excellente question.

  14. Lorsque Dieu déclencha le déluge sur la terre, qu'il fit périr toute chair et quatre cent neuf mille hommes gigantesques, et que l'eau s'éleva de quinze coudées au-dessus des plus hautes montagnes, l'eau entra dans le Jardin d'Eden et détruisit toutes les fleurs; mais elle arracha entièrement sans limites le sarment de l'arbre et la jeta dehors.

  15. Lorsque ces eaux se furent retirées de la terre, et que Noé sortit de l'arche, il se mit à planter des végétaux qu'il avait trouvés. Mais il trouva aussi le sarment de la vigne; il le prit, et il réfléchissait en lui-même: Qu'est-ce donc?

  16. Et moi, Je vins lui dire ce qu'il en était.

  17. Et il dit: Dois-je le planter, ou que dois-je faire? Puisqu'Adam a été détruit à cause d'elle, que je ne subisse pas moi aussi la colère de l'Éternel à cause d'elle.

  18. Et disant ces choses, il pria l'Éternel de lui révéler ce qu'il devait faire à ce sujet.

  19. Lorsqu'il eut achevé cette prière, qui dura 40 jours, et qu'il eut beaucoup prié et pleuré, il dit: Seigneur, je te prie de me révéler ce que je dois faire au sujet de cette vigne.

  20. Or Dieu envoya son ange Sarasaël, qui lui dit: "Lève-toi, Noé, et plante le sarment de la vigne, car ainsi parle le Seigneur: Son amertume se changera en douceur, et sa malédiction en bénédiction, et ce qui en sortira deviendra le sang de YAHWEH; et de même que par lui le genre humain a obtenu la condamnation, de même par son Messie il recevra en lui le salut et l'entrée au Jardin d'Eden".

  21. Sache donc, Ô Baruch, que de même qu'Adam, par cet arbre même, a obtenu la condamnation et a été privé de la gloire de Dieu, de même les hommes qui maintenant boivent insatiablement le vin qui en est issu, transgressent plus qu'Adam, ils sont loin de la gloire du Tout-Puissant et se livrent au feu éternel. Car rien de bon n'en sort.

  22. Et ceux qui en boivent à l'excès font de telles choses: un frère n'a pas pitié de son frère, ni un père de son fils, ni des enfants de leurs parents, mais de la consommation du vin viennent tous les maux, tels que meurtres, adultères, fornications, parjures, vols, et autres choses semblables. Et il ne résulte rien de bénéfique de cela.



Ange Samael - Prince des démons

C'est un  personnage important de la littérature talmudique et post-talmudique, où il apparaît comme accusateur, séducteur et destructeur. En tant qu'incarnation du mal, il est le maître céleste de l'empire de Rome, avec lequel Edom et Esau sont identifiés (Targum sur Gen. xxxii. 35). Il vole dans les airs comme un oiseau (Targum sur Job xxviii. 7), et, alors que les Seraphins et les ofannim n'ont que six ailes, il en a douze, et commande toute une armée de démons (Pirḳe R. El. xiii). Les légendes concernant Satan s'appliquent également à lui, dans la mesure où il est assimilé au serpent, au désir charnel et à l'ange de la mort;, tandis qu'en tant que rebelle, il est comparé à Bélial qui signifie sans valeur.



Faits intéressants concernant les Figues et Raisins (fruits de la vigne)

Les figuiers et les vignes sont des plantes couramment plantés dans les régions entourant la mer Méditerranée.  la vigne n'est pas un grand arbre mais une plante qui se soutient en grimpant, s'enroulant et rampant le long d'une surface. Les figuiers ont un système racinaire agressif qui les aide à survivre dans les zones les plus inhospitalières. Ils peuvent pousser dans un sol pauvre en nutriments. Dans les temps anciens les vignerons plantaient des figuiers pour vérifier si la terre était bonne. De nos jours, souvent, les agriculteurs plantent des figuiers qui servent de structures de soutien pour les vignes, et il n'est pas rare de trouver des figuiers avec des raisins qui poussent dans ses branches. Ainsi, les vignobles ne sont pas exclusivement destiné à la plantation de vignes.

On retrouve aussi l'association du figuier et de la vigne dans cette  Parabole de Jésus:

  • Luc 13:6-7 "Il dit aussi cette parabole: Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n'en trouva point. Alors il dit au vigneron: Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n'en trouve point. Coupe-le: pourquoi occupe-t-il la terre inutilement?"

Le symbolisme de cette Parabole est la suivante.

► Le propriétaire de la vigne: représente l'Éternel

► Le Vignoble: représente Israël

► Le figuier: représente les chefs spirituels, religieux d'Israël (les prêtres, les lévites ou les pharisiens)

► Le vigneron: représente Jésus en tant que Messie



Chapitre 5

  1. Et moi, Baruch, je dis à l'ange: Permets-moi de te demander une chose, Seigneur.

  2. Puisque tu m'as dit que le dragon boit une mesure de la mer, dis-moi aussi quelle est la dimension de son ventre?

  3. Et l'ange répondit: Son ventre est le Hadès; et aussi loin qu'un plumet est lancé par trois cents hommes, aussi vaste est son ventre. Viens donc, que je te montre encore des œuvres plus grandes que celles-ci.


Chapitre 6

  1. Il me prit et me conduisit là où le soleil se lève; et il me montra un char et quatre, sous lesquels brûlait un feu, et dans le char était assis un homme, portant une couronne de feu, et le char était tiré par quarante anges. Et voici qu'un oiseau volait devant le soleil, à environ neuf coudées de distance.

  2. Je demandais à l'ange: "Quel est cet oiseau?

  3. Il me répondit : C'est le gardien de la terre.

  4. Alors je dis: "Seigneur, comment peut-il être le gardien de la terre? Aide-moi à comprendre.

  5. Et l'ange me dit: Cet oiseau vole aux côtés du soleil, et, en déployant ses ailes, il absorbe ses rayons ardents. Car s'il ne les absorbait pas, le genre humain ne serait pas préservé, ni aucun autre être vivant. Mais YAHWEH a désigné cet oiseau pour cela.

  6. Il déploya ses ailes, et je vis sur son aile droite une inscription immense, aussi grande que l'espace d'une aire de battage, de la taille d'environ 4 000 modius, et l'inscription était d'or.

  7. L'ange me dit: Lis-les.

  8. Je lus et voici ce qui était écrit "Ni la terre ni le ciel ne me font sortir, mais des ailes de feu me font surgir".

  9. Et je dis: Seigneur, quel est cet oiseau, et quel est son nom?

  10. L'ange me dit: Son nom est Le Phénix.

  11. Je dis: Et que mange-t-il?

  12. Il me répondit: La manne du ciel et la rosée de la terre.

  13. Je dis: "L'oiseau expulse-t-il des excréments?"

  14. Il me répondit: Il excrète un ver, et l'excrément du ver est la cannelle, dont se servent les rois et les princes. Mais attends et tu verras la gloire de Dieu. Pendant qu'il conversait avec moi, il y eut comme un coup de tonnerre, et le lieu sur lequel nous nous tenions fut ébranlé.

  15. Je demandai à l'ange: Mon seigneur, quel est ce retentissement?

  16. Et l'ange me dit: En ce moment même, les anges ouvrent les 365 portes du ciel, et la lumière se sépare des ténèbres.

  17. Voici qu'une voix se fit entendre, qui disait: "Donneur de lumière, donne au monde de l'éclat."

  18. Comme j'entendais le chant de l'oiseau, je dis: Seigneur, quel est ce chant?

  19. Et il répondit: C'est l'oiseau qui réveille les coqs de la terre de leur sommeil. De même que les hommes parlent par la bouche, de même le coq parle à ceux qui sont dans le monde, par sa propre parole. Car lorsque le soleil est apprêté par les anges, le coq chante.



Quelques faits sur les coqs

C'est un fait que les coqs chantent quelques heures avant le lever du jour, légèrement avant le lever du soleil. Le coq chante également en réponse à la lumière du jour, et les humains ont tendance à remarquer ce moment particulier de chant parce que nous aussi, nous commençons tout juste à émerger d'un sommeil profond. La science n'arrive pas a expliquer la question du rituel du chant matinal des coqs.

En 2013, Takashi Yoshimura et Tsuyoshi Shimmura ont réalisé des expérimentations concernant le chant matinal des coqs, dans lesquelles ils ont exposé les coqs à un environnement constant, proche de l'obscurité, 24 heures sur 24. Yoshimura et Shimmura ont observé que l'obscurité constante ne semblait pas influencer leur comportement puisqu'ils commençaient automatiquement à chanter à la même heure chaque jour, juste avant l'aube



Chapitre 7

  1. Je demandai: Où le soleil commence-t-il sa course, après que le coq ait chanté?

  2. L'ange me dit: Écoute, Baruch: Tout ce que je t'ai montré se trouve dans le premier et le second ciel, et dans le troisième ciel, le soleil suit son cours et éclaire le monde.

  3. Mais attends, et tu verras la gloire de YAHWEH.

  4. Et pendant que je conversais avec lui, je vis l'oiseau, qui apparut au devant, devenir de plus en plus petit, et enfin il reprit une taille normale.

  5. Derrière lui, je vis le soleil resplendissant, et des anges qui le guidaient, avec sur son cercle une couronne que nous ne pouvions pas fixer du regard et comtempler.

  6. Or, dès que le soleil brilla, le Phénix aussi étendit ses ailes.

  7. Mais moi, à la vue d'une si grande magnificence, je fus envahi par une grande crainte, je pris la fuite et me cachai dans les ailes de l'ange.

  8. Et l'ange me dit: N'aie pas peur, Baruch, mais attends et tu verras aussi leur coucher.


Chapitre 8

  1. Il me prit et me conduisit vers l'ouest; et quand l'heure du coucher arriva, je vis de nouveau l'oiseau qui le précédait, et dès qu'il fut arrivé, je vis les anges qui retiraient la couronne de sa tête. Mais l'oiseau restait immobile, épuisé et les ailes repliées.

  2. Voyant cela, je dis: Seigneur, pourquoi ont-ils retiré la couronne de la tête du soleil, et pourquoi l'oiseau est-il si exténué?

  3. L'ange me répondit: Quand a la fin de la journée, le soleil termine sa course, quatre anges la prennent, puis la transportent dans les cieux et la renouvellent, car elle et ses rayons ont été souillés sur la terre; en outre, elle est ainsi renouvelée chaque jour. Lamentations 3:22-23 "Les bontés du Seigneur ne sont pas épuisées, il n'est pas au bout de son amour. Sa bonté se renouvelle chaque matin."

  4. Et moi, Baruch, je demandai: Seigneur, et pourquoi ses rayons sont-ils souillés sur la terre?

  5. Et l'ange me répondit: Parce qu'il voit l'iniquité et l'injustice des hommes, à savoir les fornications, les adultères, les vols, les extorsions, les idolâtries, les ivrogneries, les meurtres, les querelles, les jalousies, les mauvaises paroles, les murmures, les chuchotements, les divinations, et autres choses semblables, qui ne sont pas agréables à Dieu. C'est à cause de ces choses qu'elle est souillée, et c'est pourquoi elle est renouvelée.

  6. Mais tu as demandé, à propos de l'oiseau, pourquoi il est épuisé. Parce qu'en retenant les rayons du soleil malgré le feu et la chaleur brûlante de tout le jour, il s'épuise.

  7. Car, comme je te l'ai déjà dit, si ses ailes ne faisaient pas écran aux rayons du soleil, aucun être vivant ne pourrait y survivre.


Chapitre 9

  1. Et comme ils se retirèrent, la nuit tomba aussitôt, et en même temps arriva le cortège de la lune, avec les étoiles.

  2. Et moi, Baruch, je dis: Seigneur, montre-moi aussi, je t'en supplie, comment elle s'avance, où elle s'en va, et sous quelle forme elle se déplace.

  3. L'ange dit: "Attends", et bientôt tu la verras aussi.

  4. Et le lendemain, je la vis encore à la ressemblance d'une femme assise sur un char à roues. Il y avait au-devant du char des bœufs et des agneaux, et une multitude d'anges semblables.

  5. Je dis: Seigneur, que sont les boeufs et les agneaux?

  6. Il me répondit: Ce sont aussi des anges.

  7. Je demandai encore: "Comment se fait-il que tantôt elle augmente, tantôt elle diminue?

  8. Il me répondit: "Écoute, Baruch: Ce que tu vois a été établi  par YAHWEH, qui est beau comme aucun autre.

  9. Lors de la transgression du premier Adam, elle apparut à Samaël lorsqu'il se servit du serpent comme une enveloppe. Et elle ne se cacha pas, mais elle grossit, de sorte que YAHWEH fut irrité contre elle, et il l'affligea, en écourtant la durée de ses journées.

  10. Je dis: Et comment se fait-il qu'elle ne brille pas en permanence, mais seulement la nuit?

  11. L'ange dit: Écoute, de même que les serviteurs ne peuvent discourir à leur guise en présence d'un roi, de même la lune et les étoiles ne peuvent briller en présence du soleil; en effet, les étoiles sont invariablement en suspension, mais elles sont voilées par le soleil, et la lune, bien qu'elle demeure intacte, est soumise à la chaleur du soleil.


Chapitre 10

  1. Après avoir appris toutes ces vérités de l'archange, il me prit et me conduisit dans un quatrième ciel.

  2. La je vis une plaine uniforme et, en son centre, un bassin d'eau.

  3. Et il y avait dans celle-ci des multitudes d'oiseaux de toutes sortes, mais pas comme ceux d'ici-bas.

  4. Je vis une grue aussi grande que grands bœufs; quant à tous les oiseaux, ils étaient plus grands que ceux de la terre.

  5. Je demandai à l'ange: Qu'est-ce que cette plaine, qu'est-ce que ce bassin d'eau, et qu'est-ce que ces multitudes d'oiseaux qui l'entourent?

  6. L'ange répondit: Écoute, Baruch, La plaine qui contient le bassin et d'autres merveilles est le lieu où viennent se réunir en chœur les âmes des justes, quand elles dialoguent.

  7. L'eau est celle que les nuages retiennent, et qui pleut sur la terre, afin que les fruits croissent.

  8. Je demandai encore à l'ange du Seigneur: "Mais que sont ces oiseaux?

  9. Et il me dit: Ce sont ceux qui chantent continuellement des louanges au Seigneur.

  10. Et je dis: Seigneur, et pourquoi dit-on que l'eau qui se déverse en pluie provient de la mer?

  11. L'ange répondit: "L'eau qui se déverse en pluie provient aussi de la mer et des eaux de la terre, mais celle qui alimente les fruits vient seulement de cette source. Sache désormais que c'est de cette source que provient ce qu'on appelle la rosée du ciel.


Chapitre 11

  1. L'ange me prit et me conduisit de là à un cinquième ciel. Or, la porte était fermée.

  2. Je dis: Seigneur, cette porte ne peut-elle pas être ouverte pour que nous entrions?

  3. Et l'ange me dit: Nous ne pouvons pas entrer jusqu'à ce que vienne Michaël, qui détient les clés du Royaume des Cieux; mais attends et tu verras la gloire de YAHWEH. Alors il y eut un grand bruit, comme un tonnerre.

  4. Je dis: Seigneur, quel est ce bruit?

  5. Il me dit: En ce moment même, Michaël, le chef des anges, descend pour recueillir les prières des hommes.

  6. Et voici qu'une voix se fit entendre: Que les portes soient ouvertes!. Elles s'ouvrirent, et il y eut un grondement semblable à celui du tonnerre.

  7. Alors Michaël apparut, puis l'ange qui était avec moi se mit en face de lui et dit: "Je te salue, mon commandant, et celui qui dirige tous nos ordres."

  8. Je regardais et j'entendis le commandant en chef répondre: "Je te salue aussi, toi, notre frère, et celui qui interprète les révélations destinées à ceux qui traversent la vie vertueusement."

  9. S'étant ainsi salués, ils se turent.

  10. Puis je vis le commandant en chef Michaël, tenant un vase immensément grand; sa profondeur était aussi grande que la distance du ciel à la terre, et sa largeur aussi grande que la distance du nord au sud.

  11. Je demandai: Seigneur, que tient l'archange Michaël?

  12. Et il me dit: C'est par là qu'entrent tous les mérites des justes, et toutes leurs bonnes œuvres, qui sont présentées devant le ELOHIM céleste.


Chapitre 12

  1. Comme je conversais avec eux, voici que des anges vinrent portant des corbeilles pleines de fleurs. Et ils les donnèrent à Michaël.

  2. Je demandai à l'ange: "Seigneur, qui sont ces gens-là, et quelles sont ces choses qui sont apportées ici par eux?

  3. Et il me répondit: Ce sont des anges qui veillent sur les justes.

  4. L'archange prit les corbeilles, et les déposa dans le vase.

  5. Puis l'ange me dit: Ces fleurs sont les actions méritoires des justes.

  6. Je vis d'autres anges portant des corbeilles qui n'étaient ni vides, ni pleines.

  7. Et ils se mirent à se lamenter, et ne se hasardèrent pas à s'approcher, parce qu'ils n'avaient pas les mérites en abondance.

  8. Alors Michaël pleura et dit: "Venez ici, vous aussi, anges, donnez ce que vous avez apporté."

  9. Mais Michaël fut extrêmement affligé, ainsi que l'ange qui était avec moi, parce qu'ils ne remplissaient pas le vase.


Chapitre 13

  1. Ensuite, d'autres anges vinrent de même, pleurant et se lamentant, et disant avec crainte: "Voyez combien nous sommes accablés, Ô Seigneur, car nous avons été livrés à des hommes mauvais, et nous désirons nous en éloigner.

  2. Michaël leur dit: Vous ne pouvez pas vous en séparer jusqu'à la fin, pour éviter que l'ennemi ne l'emporte; mais dites-moi ce que vous souhaitez.

  3. Et ils dirent: "Nous te prions, Michaël, notre commandant, de nous retirer d'eux, parce que nous ne supportons pas de demeurer avec des hommes méchants et insensés, car il n'y a rien de bon en eux, sinon toute sorte d'injustice et de cupidité.

  4. Nous ne les voyons pas participer à la vie du culte, ni aux réunions des pères spirituels, ni à aucune bonne œuvre. Mais là où il y a des meurtres, ils sont là, eux aussi, au milieu d'eux; là où il y a des fornications, des adultères, des vols, des calomnies, des parjures, des jalousies, des ivrogneries, des querelles, des convoitises, des calomnies, des médisances, des idolâtries, des divinations, et autres choses semblables, ces gens-là participent à de telles œuvres, et à d'autres pires encore. C'est pourquoi nous prions de nous en séparer.

  5. Alors Michaël dit aux anges: "Attendez que l'Éternel me communique ce qui adviendra."


Chapitre 14

  1. Et à ce moment même, Michaël se retira, et les portes se refermèrent.

  2. Or, il y eut un bruit semblable au tonnerre.

  3. Je demandai à l'ange: "Quel est ce retentissement?

  4. Et il me dit: Michaël est en train de présenter à YAHWEH les œuvres des hommes.


Chapitre 15

  1. Au même instant, Michaël descendit, et la porte fut reouverte; et il apporta de l'huile.

  2. Et il remplit d'huile les corbeilles pleines apportées par les anges, en disant: Emportez-la, récompensez au centuple nos amis, et ceux qui ont fait de bonnes oeuvres.

  3. Car ceux qui ont semé vertueusement, moissonnent aussi vertueusement.

  4. Et il dit aussi à ceux qui apportèrent des corbeilles à moitié vides: Venez ici, vous aussi; emportez la récompense selon ce que vous avez apporté, et donnez-la aux fils des hommes.

  5. Puis il dit encore à ceux qui avaient apporté les paniers pleins et à ceux qui avaient apporté les paniers à moitié vides: Allez bénir nos amis, et dites-leur ainsi parle l'Éternel: "Vous êtes justes sur peu de choses, je vous établirai sur beaucoup de choses; allez dans la joie de votre Seigneur.


Chapitre 16

  1. Et se retournant, il dit aussi à ceux qui n'avaient rien apporté: "Ainsi parle l'Éternel, que vos visages ne s'attristent pas, ne pleurez pas, et ne laissez pas les fils des hommes tout seuls.

  2. Mais puisqu'ils m'ont irrité par leurs œuvres, allez et rendez-les envieux, furieux et irrités contre un peuple qui n'en est pas un et qui n'a pas d'intelligence.

  3. De plus, envoyez leurs les chenilles et les locustes aptères, le mildiou et les sauterelles sauvages, ainsi que la grêle mêlée d'éclairs et de furie. Châtiez-les sévèrement par l'épée et par la mort, et que leurs enfants soient tourmentés par les démons.

  4. Car ils n'ont pas écouté ma voix, ils n'ont pas observé mes Lois et ne les ont pas mis en pratique, mais ils ont méprisé mes commandements et ont été insolents envers les prêtres qui leur ont annoncé mes paroles.


Chapitre 17

  1. Tandis qu'il parlait encore, la porte se referma, et nous nous retirâmes.

  2. L'ange me prit et me ramena dans le lieu où je m'étais assis au début.

  3. Et étant revenu à moi, je rendis gloire à l'Éternel, qui m'avait jugé digne d'un tel honneur.

  4. C'est pourquoi, frères, vous qui avez obtenu une telle révélation, vous aussi, glorifiez YAHWEH, afin que lui aussi vous fasse honneur, maintenant et à jamais, dans toute l'éternité. 


Amen.


bottom of page