top of page
the-prophet-jeremiah (1).jpg

LA PROPHÉTIE DE BARUCH 

Le livre de Baruch, est un ancien texte qui aurait été écrit par Baruch, secrétaire et ami de Jérémie, le prophète de l'Ancien Testament. Le texte existe toujours en grec et dans plusieurs traductions du grec en latin, syriaque, copte, éthiopien et autres langues. Bien que Le livre de Baruch fut incorporé dans la Septante (version grecque de la Bible hébraïque) et la Vulgate (la version latine de la Bible officiellement promulguée en 1590 par l'Église catholique sous le nom de Vulgate Sixtine), il est apocryphe pour les canons hébraïques et protestants. Dans les Bibles catholique et orthodoxe, le livre de Baruch est inclus dans les livres prophétiques. Il doit son nom à Baruch, qui fut le scribe du prophète Jérémie.

  • Jérémie 36:4 "Jérémie appela Baruch, fils de Nérija; et Baruch écrivit dans un livre, sous la dictée de Jérémie, toutes les paroles que l'Éternel avait dites à Jérémie."

 

Premier Livre de Baruch

Chapitre 1

  1. Telles sont les paroles du livre que Baruch, fils de Nérias, fils de Maasias, fils de Sédécias, fils d'Asadias, fils de Chelcias, a écrit à Babylone,

  2. La cinquième année, le septième jour du mois, au moment où les Chaldéens prirent Jérusalem et la brûlèrent par le feu.

  3. Baruch lut les paroles de ce livre à l'oreille de Jéchonias, fils de Joachim, roi de Juda, et aux oreilles de tout le peuple qui était venu pour entendre le livre.

  4. Et aux oreilles des nobles, des fils du roi, des anciens et de tout le peuple, depuis le plus petit jusqu'au plus grand, de tous ceux qui habitaient à Babylone près du fleuve Sud.

  5. Alors ils pleurèrent, jeûnèrent et prièrent devant YAHWEH.

  6. Ils firent aussi une collecte d'argent, selon le pouvoir de chacun.

  7. Et ils l'envoyèrent à Jérusalem au grand prêtre Joachim, fils de Chelcias, fils de Salom, aux prêtres et à tout le peuple qui se trouvait avec lui à Jérusalem.

  8. En même temps qu'il recevait les ustensiles de la maison de YAHWEH, qui avaient été transportés hors du temple, pour les rendre au pays de Juda, le dixième jour du mois de Sivan, soit des objets d'argent, que Sédécias, fils de Josias, roi de Jada, avait faits,

  9. Après que Nabuchodonosor, roi de Babylone, eut emmené de Jérusalem et conduit à Babylone Jéchonias, les chefs, les captifs, les vaillants hommes et le peuple du pays.

  10. Ils dirent: Voici, nous vous avons envoyé de l'argent pour acheter des holocaustes, des sacrifices pour le péché, et de l'encens; préparez de la manne, et offrez-la sur l'autel de YAHWEH;

  11. Priez pour la vie de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et pour la vie de Balthasar, son fils, afin que leurs jours soient sur la terre comme les jours des cieux:

  12. Alors YAHWEH nous donnera la force et éclairera nos yeux, et nous vivrons à l'ombre de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et à l'ombre de Balthasar, son fils, nous les servirons longtemps, et nous trouverons grâce à leurs yeux.

  13. Priez aussi pour nous auprès de YAHWEH, car nous avons péché contre l'Éternel notre Dieu, et jusqu'à ce jour la fureur du Seigneur et sa colère ne se sont pas détournées de nous.

  14. Lisez ce livre que nous vous avons envoyé, pour vous en faire une confession dans la maison de YAHWEH, aux fêtes et aux jours solennels.

  15. Et vous direz: A l'Éternel, notre Dieu, à toi la justice; à nous, la confusion des visages, comme cela arrive aujourd'hui aux fils de Juda et aux habitants de Jérusalem,

  16. A nos rois, à nos chefs, à nos prêtres, à nos prophètes et à nos pères:

  17. Car nous avons péché devant YAHWEH,

  18. Nous lui avons désobéi, et nous n'avons pas écouté la voix de l'Éternel, notre Dieu, pour marcher selon les commandements qu'il nous a donnés ouvertement:

  19. Depuis le jour où YAHWEH a fait sortir nos pères du pays d'Égypte jusqu'à ce jour, nous avons désobéi à l'Éternel, notre Dieu, et nous avons négligé d'écouter sa voix.

  20. C'est pourquoi les maux se sont attachés à nous, cette malédiction que l'Éternel avait établie par Moïse, son serviteur, au moment où il fit sortir nos pères du pays d'Égypte, pour nous donner un pays où coulent le lait et le miel, tel qu'il existe aujourd'hui.

  21. Mais nous n'avons pas écouté la voix de l'Éternel, notre Dieu, selon toutes les paroles des prophètes qu'il nous a transmises;

  22. Mais chacun a suivi l'imagination de son mauvais coeur, pour servir des dieux étrangers et faire ce qui est mal aux yeux de YAHWEH.

 

Chapitre 2

  1. C'est pourquoi YAHWEH a accompli sa parole, qu'il prononca contre nous, contre nos juges qui ont jugé Israël, contre nos rois, contre nos chefs, et contre les hommes d'Israël et de Juda,

  2. Pour faire venir sur nous de grandes plaies, telles qu'il n'en est jamais arrivé sous le ciel entier, comme il en est arrivé à Jérusalem, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse;

  3. De sorte qu'un homme mange la chair de son propre fils et la chair de sa propre fille.

  4. Il les a livrés en esclavage à tous les royaumes qui nous entourent, pour qu'ils soient un objet d'opprobre et de désolation au milieu toutes les nations aux alentours, où le Seigneur les a dispersés.

  5. C'est ainsi que nous avons été rabaissés et non élevés, parce que nous avons péché contre YAHWEH, et que nous n'avons pas obéi à sa voix.

  6. A YAHWEH, appartient la justice; mais à nous et à nos pères appartient la honte, comme cela apparaît aujourd'hui.

  7. Car toutes ces calamités, que l'Éternel a prononcées contre nous, nous sont tombées dessus.

  8. Mais nous n'avons pas prié devant YAHWEH, pour que chacun se détourne des imaginations de son mauvais coeur.

  9. C'est pourquoi l'Éternel a prévu ce mal contre nous, et l'Éternel l'a fait venir sur nous; car l'Éternel est juste dans toutes ses ordonnances, qu'il nous a prescrites.

  10. Mais nous n'avons pas écouté sa voix, pour marcher selon les commandements de YAHWEH, qu'il a mis devant nous.

  11. Et maintenant, Éternel Dieu d'Israël, toi qui as fait sortir ton peuple du pays d'Égypte, par ta main forte et ton bras puissant, par des signes, des prodiges et une grande puissance, et qui t'es fait un nom, comme on le voit aujourd'hui.

  12. Éternel notre Dieu, nous avons péché, nous avons commis l'impiété, nous avons agi injustement dans toutes tes ordonnances.

  13. Puisse ta colère se détourner de nous, car nous ne sommes plus qu'un petit nombre parmi les païens où tu nous as dispersés.

  14. Écoute nos prières, Éternel, et nos supplications, et délivre-nous à cause de toi, et accorde-nous la faveur de ceux qui nous ont conduits:

  15. Afin que toute la terre sache que tu es l'Éternel notre Dieu, parce qu'Israël et sa postérité sont appelés par ton nom.

  16. Éternel, regarde de ta maison sainte, et considère-nous; incline ton oreille, Éternel, pour nous entendre.

  17. Ouvre tes yeux, et vois; car les morts qui sont dans les sépulcres, et dont l'âme a été enlevée à leur corps, ne donneront à l'Éternel ni louange ni justice:

  18. Mais l'âme qui est dans la détresse, qui marche en s'abaissant et en faiblissant, les yeux qui défaillent, et l'âme languissante, te loueront et te rendront justice, Ô Éternel.

  19. C'est pourquoi Éternel notre Dieu, nous ne présentons pas devant toi nos humbles supplications en réclamant la justice de nos pères et de nos rois.

  20. Car tu as envoyé sur nous ta colère et ton indignation, comme tu l'as annoncé par tes serviteurs les prophètes, en disant:

  21. Ainsi parle l'Éternel: Prosternez-vous pour servir le roi de Babylone, et vous resterez dans le pays que j'ai donné à vos pères.

  22. Mais si vous n'écoutez pas la voix de l'Éternel, pour servir le roi de Babylone,

  23.  je ferai disparaître des villes de Juda et des alentours de Jérusalem la voix de l'allégresse et la voix de la joie, la voix du fiancé et celle de la fiancée, et tout le pays sera déserté par ses habitants.

  24. Mais nous n'avons pas voulu écouter ta voix, et servir le roi de Babylone; c'est pourquoi tu as accompli les paroles que tu as prononcées par tes serviteurs les prophètes, à savoir que les os de nos rois et les os de nos pères soient retirés de leur place.

  25. Et voici qu'ils ont été exposés à la chaleur du jour et à la froideur de la nuit, et ils sont morts dans de grandes souffrances, par la famine, par l'épée et par la peste.

  26. Et la maison sur laquelle ton nom est invoqué, tu l'as détruite, comme on le voit aujourd'hui, à cause de la méchanceté de la maison d'Israël et de la maison de Juda.

  27. Éternel notre Dieu, tu nous as traités selon toute ta bonté, selon toute ta grande miséricorde,

  28. comme tu l'as dit à ton serviteur Moïse, le jour où tu lui ordonnas d'écrire la loi devant les enfants d'Israël, en disant:

  29. Si vous n'écoutez pas ma voix, cette très grande multitude sera réduite à un petit nombre parmi les nations, où je la disperserai.

  30. Car Je savais qu'ils ne m'écouteraient pas, parce que c'est un peuple à la nuque raide; mais dans le pays de leurs captivités, ils se souviendront d'eux-mêmes.

  31. Ils sauront que je suis l'Éternel, leur Dieu; car je leur donnerai un cœur et des oreilles pour entendre:

  32. Et ils me rendront gloire dans le pays de leur captivité, et ils évoqueront mon nom,

  33. Ils reviendront de leur entêtement et de leurs mauvaises actions, car ils se souviendront de la conduite de leurs pères, qui péchèrent devant l'Éternel.

  34. Et je les ramènerai dans le pays que j'ai promis avec serment à leurs pères, Abraham, Isaac et Jacob, et ils en seront les maîtres; et je les multiplierai, et ils ne diminueront pas.

  35. Je conclurai avec eux une alliance éternelle afin d'être leur Dieu, et ils seront mon peuple; et je ne chasserai plus mon peuple Israël du pays que je lui ai donné.

Chapitre 3

  1. Éternel Tout-puissant, Dieu d'Israël, mon âme en détresse, mon esprit troublé, crie vers toi.

  2. Écoute, YAHWEH, et aie pitié, car tu es miséricordieux; et pardonne-nous, car nous avons péché devant toi.

  3. Tu subsistes à jamais, et nous périssons complètement.

  4. Éternel Tout-puissant, Dieu d'Israël, écoute maintenant les prières des fils d'Israël morts, et de ses enfants, qui ont péché devant toi, et qui n'ont pas écouté la voix de leur Dieu; c'est à cause de cela que ces fléaux s'attachent à nous.

  5. Ne te souviens pas des iniquités de nos ancêtres; mais pense à ta puissance et à ton nom, en ce moment.

  6. Car tu es l'Éternel, notre Dieu, et c'est toi, YAHWEH, que nous louons.

  7. Et c'est pourquoi tu as mis ta crainte dans nos coeurs, afin que nous invoquions ton nom et que nous te louions pendant notre captivité; car nous nous sommes souvenus de toutes les iniquités de nos ancêtres, qui ont péché devant toi.

  8. Voici, nous sommes encore aujourd'hui dans notre captivité, où tu nous as dispersés, pour être un opprobre et une malédiction, et pour être soumis à des tributs, selon toutes les iniquités de nos pères, qui se sont détournés de l'Éternel notre Dieu.

  9. Écoute, Israël, les préceptes de la vie; prête l'oreille pour comprendre la sagesse.

  10. Comment se fait-il, Israël, que tu sois dans le pays de tes ennemis, que tu aies vieilli dans un pays étranger, que tu te sois souillé avec des morts?

  11. Et que tu sois compté parmi ceux qui descendent dans le séjour des morts?

  12. Tu as abandonné la source de la sagesse.

  13. Car si tu avais marché dans la voie de l'Éternel, tu aurais habité en paix pour toujours.

  14. Apprends où est la sagesse, où est la force, où est l'intelligence, afin que tu saches aussi où sont la longueur des jours et la vie, où est la lumière des yeux et la paix.

  15. Qui a trouvé sa demeure? Qui est entré dans ses trésors?

  16. Où sont passés les princes des païens, et ceux qui gouvernaient les bêtes de la terre;

  17. Ceux qui s'amusaient avec les oiseaux du ciel, et ceux qui amassaient l'argent et l'or, en lesquels les hommes se confiaient, et qui ne cessaient de s'enrichir?

  18. Car ceux qui travaillaient l'argent, et qui étaient si méticuleux, et dont les oeuvres sont insondables,

  19. Ils ont disparu et sont descendus au séjour des morts, et d'autres sont montés sur leurs chars.

  20. Des jeunes gens ont vu la lumière, et ils ont habité sur la terre; mais ils n'ont pas compris le chemin de la connaissance,

  21. Ils n'en ont pas discerné les voies, ils ne s'y sont pas attachés; leurs enfants se sont éloignés de cette voie.

  22. On n'en a pas entendu parler à Chanaan, et on ne l'a pas vue à Théman.

  23. Les Agaréniens qui cherchent la sagesse sur la terre, les marchands de Meran et de Théman, les auteurs de fables et les chercheurs d'intelligence, aucun d'eux n'a connu la voie de la sagesse, ni ne s'est souvenu de ses sentiers.

  24. Ô Israël, que la maison de l'Éternel est grande, et que le lieu de son héritage est vaste!

  25. Immense, et sans fin; haute, et sans mesure.

  26. Il y avait des géants célèbres dès le commencement, qui étaient d'une si grande taille, et si habiles à la guerre.

  27. L'Éternel ne les a pas choisis, et il ne leur a pas montré le chemin de la connaissance:

  28. Ils ont été détruits, parce qu'ils n'avaient pas de sagesse, et ils ont péri par leur propre folie.

  29. Qui est monté au ciel, l'a prise, et l'a fait descendre des nuages?

  30. Qui a traversé la mer, l'a trouvée, et l'a rapportée en or pur?

  31. Personne ne connaît son chemin, ni ne pense à sa route.

  32. Mais Celui qui sait tout la connaît, et l'a révélée par son intelligence; Celui qui a préparé la terre pour l'éternité l'a remplie de quadrupèdes:

  33. Celui qui envoie la lumière, et elle s'en va, l'appelle de nouveau, et elle lui obéit avec crainte.

  34. Les étoiles brillent dans leurs quartiers, et se réjouissent; quand il les appelle, elles disent: Nous voici! Et c`est avec joie qu`elles éclairent Celui qui les a faites.

  35. C'est là notre Dieu, et il n'y en a pas d'autre qui puisse être comparé à lui.

  36. Il a montré toute la voie de la connaissance, et il l'a donnée à Jacob, son serviteur, et à Israël, son bien-aimé.

  37. Ensuite, il a apparut sur la terre, et il a conversé avec les hommes.

Chapitre 4

  1. Voici le livre des commandements de YAHWEH, La Loi qui subsiste à jamais: tous ceux qui la garderont vivront, mais ceux qui la rejetteront mourront.

  2. Tourne-toi, Jacob, et saisis-le ; marche en présence de sa lumière, afin d'être éclairé.

  3. Ne donne pas ton honneur à un autre, et ce qui t'es utile, à une nation étrangère.

  4. Israël, nous sommes heureux, car les choses qui plaisent à l'Éternel notre Dieu nous sont connues.

  5. Prends courage, mon peuple, le mémorial d'Israël.

  6. Vous avez été livrés aux nations, non pour être détruits, mais parce que vous avez excité la colère de l'Éternel, vous avez été livrés à vos ennemis.

  7. Car vous avez provoqué Celui qui vous a créés, en offrant des sacrifices aux démons, et non à YAHWEH.

  8. Vous avez oublié le Dieu Éternel, qui vous a élevés, et vous avez attristé Jérusalem, qui vous a nourris.

  9. Car, lorsqu'elle a vu la colère de YAHWEH venir sur vous, elle a dit: Écoutez, vous qui habitez Sion! Dieu a fait venir sur moi un grand deuil;

  10. Car j'ai vu la captivité de mes fils et de mes filles, que l'Éternel a fait venir sur eux.

  11. C'est avec joie que je les ai nourris, mais c'est dans les pleurs et le deuil que je les ai renvoyés.

  12. Que personne ne se réjouisse à mon sujet, moi qui suis veuve et abandonnée de beaucoup, moi qui, à cause des péchés de mes enfants, suis laissée dans la désolation, parce qu'ils se sont détournés de La Loi de l'Éternel.

  13. Ils n'ont pas gardé ses statuts, ils n'ont pas marché dans les voies de ses commandements, ils n'ont pas suivi les sentiers de la discipline dans sa justice.

  14. Que les habitants de Sion viennent et se souviennent de la captivité de mes fils et de mes filles, que l'Éternel a fait venir sur eux.

  15. Car il a fait venir sur eux une nation lointaine, une nation effrontée, d'une langue étrangère, qui n'a ni respect pour le vieillard, ni pitié pour l'enfant.

  16. Ils ont enlevé les fils chéris de la veuve, Et ils ont laissé la veuve seule, désolée et sans filles.

  17. Mais que puis-je faire pour vous aider?

  18. Car Celui qui a fait venir sur vous ces fléaux vous délivrera de la main de vos ennemis.

  19. Allez, mes enfants, partez, car je suis abandonnée.

  20. J'ai quitté les vêtements de la paix, et je me suis revêtu du haillon de la prière: Je crierai à l'Éternel dans mes jours.

  21. Prenez courage, mes enfants, criez á l'Éternel, et il vous délivrera de la puissance et de la main des ennemis.

  22. Mon espoir est dans l'Éternel, pour qu'il vous sauve; et la joie me vient du Saint, à cause de la miséricorde qui vous viendra bientôt de l'Éternel, notre Sauveur.

  23. Car je vous ai renvoyés avec deuil et pleurs; mais l'Éternel vous ramènera à moi avec joie et allégresse pour toujours.

  24. De même que les voisins de Sion ont vu votre captivité, de même ils verront bientôt votre salut de la part de notre Dieu, qui viendra sur vous avec une grande gloire, et l'éclat de l'Éternel.

  25. Mes enfants, supportez avec patience la colère qui vous vient de l'Éternel, car votre ennemi vous a persécutés; mais bientôt vous verrez sa ruine, et vous foulerez son cou.

  26. Mes êtres délicats sont passés par des chemins difficiles, et ont été enlevés comme un troupeau pris par les ennemis.

  27. Consolez-vous, mes enfants, et pleurez vers l'Éternel, car on se souviendra de Celui qui vous a fait subir ces choses.

  28. Car, de même que vous avez eu l'intention de vous éloigner de YAHWEH, de même, après vous être retournés, cherchez-le dix fois plus.

  29. Car Celui qui a fait venir sur vous ces fléaux vous apportera une joie éternelle avec votre salut.

  30. Aie bon coeur, Jérusalem, car celui qui t'a donné ce nom te consolera.

  31. Malheureux sont ceux qui t'ont affligée, Et qui se sont réjouis de ta chute.

  32. Malheureuses sont les villes que tes fils ont servies, Malheureuse est celle qui a reçu tes fils.

  33. De même qu'elle s'est réjouie de ta ruine et de ta chute, de même elle sera affligée de sa propre ruine.

  34. Car j'enlèverai la joie de sa grande multitude, et son orgueil se changera en deuil.

  35. Le feu de l'Éternel viendra sur elle pour s'éterniser, et elle sera habitée par des démons pendant un long temps.

  36. Jérusalem, lève tes yeux vers l'orient, et vois la joie qui te vient de l'Éternel.

  37. Voici, tes fils que tu avais renvoyés reviendront, ils s'assembleront de l'orient à l'occident, par la parole du Saint, et ils se réjouiront de la gloire de YAHWEH.

 

Chapitre 5

  1. Jérusalem ôte les vêtements de ton deuil et de ton affliction, et revêts-toi de l'éclat et de la splendeur de la gloire éternelle qui te vient de YAHWEH.

  2. l'Éternel t'enveloppera de justice comme d'un double manteau, et Il mettra sur ta tête un diadème de gloire éternelle.

  3. Car YAHWEH montrera à tout ce qui est sous le ciel la splendeur qu'Il mettra en toi.

  4. Ton nom sera à jamais appelé par YAHWEH: "la paix de la justice et la gloire de la piété."

  5. Lève-toi, Jérusalem, et tiens-toi debout; regarde vers l'orient, et vois tes enfants rassemblés, depuis le soleil levant jusqu'au couchant, par la parole du Saint, pleins de joie, parce que YAHWEH S'est souvenu d'eux.

  6. Ils sont sortis de toi à pied, emmenés par les ennemis; mais le Seigneur te les ramènera portés avec honneur comme des fils de rois.

  7. Car YAHWEH a résolu d'abaisser toute montagne élevée et les roches éternelles, et de remplir les vallées en égalisant la terre, afin qu'Israël marche promptement pour la gloire de l'Éternel.

  8. Les forêts mêmes et tous les arbres odoriférants ombrageront Israël par l'ordre de l'Éternel.

  9. Car Dieu ramènera Israël avec allégresse à la lumière de Sa majesté, avec la miséricorde et la justice qui viennent de Lui.

Chapitre 6

  1. Copie de l`épître que Jérémie envoya aux captifs qui allaient être déportés à Babylone par le roi des Babyloniens, afin de leur annoncer ce que Dieu lui avait ordonné de leur dire.

  2. A cause des péchés que vous avez commis devant l'Éternel, vous serez emmenés captifs à Babylone par Nabuchodonosor, roi des Babyloniens.

  3. Lorsque vous serez arrivés à Babylone, vous y resterez de nombreuses années et pendant une longue période, c'est-à-dire pendant sept générations, après quoi je vous ferai partir de là en paix.

  4. Voici, vous verrez à Babylone des dieux d'argent, d'or et de bois, portés sur des épaules, qui inspirent la crainte aux autres nations.

  5. Prenez donc garde de ne pas ressembler aux étrangers, et de ne pas être comme ces derniers, lorsque vous verrez la foule devant et derrière eux, se prosterner devant ces divinités.

  6. Mais dites dans vos coeurs: Éternel, nous devons t'adorer.

  7. Car mon ange est avec vous, et Moi-même je vengerai vos âmes.

  8. Leur langue est polie par l'ouvrier, et ils sont eux-même dorés et couverts d'argent; or, ils sont faux, et ne peuvent pas parler.

  9. Et comme l'on fait des ornements pour une vierge qui les aime, ils prennent de l'or, et ils sculptent des couronnes pour les têtes de leurs dieux.

  10. Parfois aussi, les prêtres retirent de leurs dieux de l'or et de l'argent, et s'en servent pour eux-mêmes.

  11. Ils en donnent même aux prostituées, et les revêtent de vêtements comme des êtres humains; or ce sont des dieux d'argent, des dieux d'or et des dieux de bois.

  12. Et ces dieux ne peuvent se préserver de la rouille et de la mite, même s'ils sont revêtus de vêtements de pourpre.

  13. Ils leur essuient le visage à cause de la poussière du temple, quand il y en a beaucoup sur eux.

  14. Et à ce dieu, qui ne peut pas faire mourir celui qui l'a offensé, on fait porter un sceptre, comme s'il était juge dans le pays.

  15. Il a également dans sa main droite un poignard et une hache, mais il ne peut se défendre durant la guerre et contre les voleurs.

  16. Sachez par là qu'ils ne sont pas des dieux: ne les craignez donc pas.

  17. Car, tel un vase que l'homme utilise et qui n'a aucune valeur quand il est brisé, il en est de même de leurs dieux: quand ils sont placés dans le temple, leurs yeux se remplissent de la poussière que soulèvent les pieds de ceux qui y entrent.

  18. Et de même que les portes sont verrouillées de tous côtés pour celui qui offense le roi, afin qu'il soit livré à la mort, de même les prêtres verrouillent leurs temples avec des portes, des verrous et des barres, afin que leurs dieux ne soient pas pillés par des voleurs.

  19. Ils allument des bougies, bien plus pour eux-mêmes, car ils ne peuvent pas les distinguer, du fait qu'ils sont semblables aux poutres du temple

  20. Mais ils prétendent que les reptiles de la terre leurs lèchent le coeur, lorsqu'ils les dévorent, eux et leurs vêtements, sans qu'ils ne ressentent rien.

  21. Leur visage est obscurci par la fumée qui sort du temple.

  22. Sur leurs corps et leurs têtes se tiennent des chauves-souris, des hirondelles, des oiseaux, et aussi des chats.

  23. Sachez par là qu'ils ne sont pas des dieux: ne les craignez donc pas.

  24. Malgré l'or dont ils sont recouverts pour les embellir, si l'on n'essuie pas la rouille, ils ne brilleront pas, car ils ne l'ont pas éprouvé quand ils étaient en fusion.

  25. On les a achète à un prix très élevé, quoiqu'il n'y ait pas de souffle de vie en eux.

  26. N'ayant pas de pieds, ils sont portées sur des épaules, et par là ils démontrent aux hommes qu'ils ne sont rien.

  27. Que ceux qui les adorent soient dans la honte! car si leurs dieux tombent à terre, ils ne peuvent se tenir debout d'eux-mêmes; si quelqu'un les redresse, ils ne peuvent pas se déplacer d'eux-mêmes; s'ils sont inclinés, ils ne peuvent pas se redresser; mais on leur présente des offrandes comme à des morts.

  28. Quant aux choses qui leur sont sacrifiées, leurs prêtres les revendent et les disposent à leur gré; de même, leurs femmes en amassent une partie tel du sel, mais elles n'en donnent rien aux pauvres et aux infirmes. Mais Les femmes ayant leurs menstrues et les femmes enceintes mangent leurs sacrifices

  29. Sachez par là qu'ils ne sont pas des dieux: ne les craignez donc pas.

  30. Car comment peut-on les appeler dieux? puisque ce sont des femmes qui offrent des viandes à ces dieux d'argent, d'or et de bois.

  31. Quant à leurs prêtres, ils sont assis dans leurs temples, les vêtements troués, la tête et la barbe rasées, et sans rien sur la tête.

  32. Ils hurlent et crient devant leurs dieux, comme dans un festin mortuaire.

  33. Les prêtres leur ôtent leurs vêtements, et ils en revêtent leurs femmes et leurs enfants.

  34. Qu'on leur fasse du mal ou qu'on leur fasse du bien, ils ne peuvent le rendre; ils ne peuvent ni établir un roi, ni le détrôner.

  35. De même, ils ne peuvent accorder ni richesse ni argent. Si un homme leur a fait un voeu et ne s'en acquitte pas, ils ne le lui redemandent point.

  36. Ils ne peuvent sauver personne de la mort, ni délivrer le faible du puissant.

  37. Ils ne peuvent pas redonner la vue à un aveugle, ni secourir un homme dans sa détresse.

  38. Ils n'ont pas pitié de la veuve, et ne font pas de bien aux orphelins.

  39. Leurs dieux sont semblables aux pierres extraites d'une montagne; ils sont de bois, de pierre, d'or et d'argent; ceux qui les adorent seront confondus.

  40. Comment donc peut-on penser ou dire que ce sont des dieux, alors que les Chaldéens eux-mêmes les déshonorent?

  41. Lorsqu'ils apprennent qu'un homme est muet et ne peut parler, ils le présentent à Baal, lui demandant de le faire parler, comme si ceux qui n'ont pas de mouvement était en mesure de comprendre!

  42. Et eux lorsqu'ils s'en aperçoivent, les abandonnent; car leurs dieux sont sans connaissance.

  43. Des femmes, attachées par des cordes, s'asseyent sur les chemins et brûlent de la fleur de son pour se parfumer; mais si l'une d'elles, attirée par un passant, couche avec lui, elle reproche à sa compagne de ne pas l'avoir jugée aussi digne qu'elle, et de n'avoir pas vu rompre sa corde.

  44. Tout ce qui se fait en eux est faux; comment pourrait-on donc penser ou dire qu'ils sont des dieux?

  45. Ils sont fabriqués par des charpentiers et des orfèvres; ils ne peuvent être autre chose que ce que les ouvriers veulent qu'ils soient.

  46. Et ceux-là mêmes qui les ont faits ne peuvent pas subsister éternellement; comment donc les choses qui sont faites d'eux seraient-elles des dieux?

  47. Mais ils ont légué le mensonge et l'opprobre aux générations qui viendront après eux.

  48. Car lorsqu'il survient une guerre ou quelque malheur, les prêtres pensent en eux-mêmes en quel endroit ils iront se cacher avec leurs dieux.

  49. Comment donc ne pas comprendre que ce ne sont pas des dieux, qui ne peuvent se préserver ni de la guerre, ni de la peste?

  50. Car, puisqu'ils ne sont que du bois, recouvert d'or et d'argent, on saura plus tard qu'ils ne sont que fausseté.

  51. Et il apparaîtra clairement à toutes les nations et à tous les rois que ce ne sont pas des dieux, mais des ouvrages de mains d'hommes, et qu'il n'y a en eux aucune oeuvre de YAHWEH.

  52. Qui donc ne saura qu'ils ne sont pas des dieux?

  53. Car ils ne peuvent ni établir un roi dans le pays, ni donner de la pluie aux hommes.

  54. Ils ne peuvent pas discerner ce qui est juste, ni réparer un tort, car ils en sont incapables; mais ils sont semblables à des corneilles entre le ciel et la terre.

  55. Quand le feu aura pris à la maison de ces dieux de bois, d'argent et d'or, leurs prêtres s'enfuiront et s'échapperont; mais eux ils seront consumés au milieu des flammes comme des poutres.

  56. Ils ne peuvent combattre aucun roi ni aucun ennemi; comment pourrait-on donc penser ou dire qu'ils sont des dieux?

  57. Ces dieux de bois, revêtus d'argent ou d'or, ne peuvent pas non plus échapper aux voleurs et aux brigands.

  58. L'or, l'argent et les vêtements dont ils sont revêtus, les puissants les prennent et s'en accaparent, et ils ne peuvent rien contre eux.

  59. C'est pourquoi il vaut mieux être un roi qui manifeste sa puissance, ou bien un vase précieux dans une maison, dont le propriétaire fait usage, ou bien la porte d'une maison qui garde tout ce qui y est, ou encore une colonne de bois dans un palais, que de tels faux dieux.

  60. De même, le soleil, la lune et les étoiles, qui sont lumineux et envoyés pour accomplir leurs fonctions, sont obéissants.

  61. De même, la foudre, lorsqu'elle éclate, est facile à voir; et de même, le vent souffle dans tous les pays.

  62. Quand Dieu ordonne aux nuages de parcourir le monde entier, ils exécutent ce qui leur a été ordonné.

  63. Le feu envoyé d'en haut pour consumer les collines et les forêts fait ce qui lui est ordonné; mais ceux-ci ne leur ressemblent ni en apparence ni en puissance.

  64. C'est pourquoi il ne faut ni supposer ni dire qu'ils sont des dieux, puisqu'ils ne sont capables ni de juger les causes, ni de faire du bien aux hommes.

  65. Sachant donc qu'ils ne sont pas des dieux, ne les craignez pas,

  66. Ils ne peuvent ni maudire ni bénir les rois:

  67. Ils ne peuvent pas non plus faire de signes dans les cieux, parmi les païens, ni briller comme le soleil, ni éclairer comme la lune.

  68. Les bêtes valent mieux qu'eux, car elles peuvent se mettre sous un abri et se protéger.

  69. Il n'est donc nullement évident pour nous qu'ils soient des dieux: c'est pourquoi ne les craignez pas.

  70. Car de même que, dans un champ de concombres, un épouvantail ne protège rien, ainsi sont leurs dieux de bois, revêtus d'argent et d'or.

  71. Et de même que leurs dieux de bois, revêtus d'argent et d'or, sont semblables à l'aubépine dans un verger, sur laquelle tout oiseau se place, aussi ils sont pareils à un cadavre qui se place dans les ténèbres.

  72. Vous saurez qu'ils ne sont pas des dieux, à la pourpre et l'écarlate qui pourrit sur eux; car ils sont eux-mêmes mangés à la fin, et ils deviennent l'opprobre d'un pays.

  73. Heureux donc le juste qui n'a pas d'idoles, car il sera loin de la honte.

​​​​​

Nabuchodonosor II

Nabuchodonosor II, roi de Babylone, est né vers 630 av. Il était le fils de Nabopolassar (fondateur de la dynastie chaldéenne) et de Shuadamqa de Babylone et a épousé Amytis de Media. Ses enfants étaient Evil-Merodach et Eanna-szarra-usur. 
Nabuchodonosor était le roi le plus puissant et celui qui a régné le plus longtemps sur l'Empire babylonien (de 605 à 562 av. J.-C.). Il figure en bonne place dans les livres bibliques de Jérémie, Ézéchiel et Daniel. Il est surtout connu comme le roi babylonien qui a détruit Jérusalem en 526 avant J.-C. et emmené de nombreux Hébreux en captivité à Babylone. Selon les Écritures anciennes de Josèphe, Nabuchodonosor est revenu assiéger Jérusalem en 586 av.

Selon Le livre de Jérémie cette campagne s'est soldée par la prise de la ville, la destruction du temple de Salomon et la déportation des Hébreux en captivité. Sur son ordre, les exilés en route pour Babylone ne furent pas autorisés à s'arrêter ne serait-ce qu'un instant, car le roi craignait qu'ils ne prient pendant le répit qui leur était accordé et que Dieu ne veuille leur venir en aide dès qu'ils se repentiraient |Lam. R. to v. 6; Pesiḳ. R. 28 [éd. Friedmann, p. 135a|. Nabuchodonosor ne se sentit pas en sécurité jusqu'à ce que les exilés atteignent l'Euphrate, la ligne de démarcation de Babylone. Il fit alors un grand festin à bord de son navire, tandis que les princes de Juda gisaient enchaînés et nus au bord du fleuve. Afin d'accroître leur misère, il fit déchirer des rouleaux de la Torah et en fit des sacs, qu'il remplit de sable et qu'il donna à porter aux princes captifs |Pesiḳ. R. l.c., ed. Friedmann, p. 135a; Midr. Teh. cxxxvii.; comp. la remarque de Buber ad loc. et Lam. R. v. 13|. Il conduisait les captifs devant lui sans ménagement, entièrement dépourvus de vêtements, jusqu'à ce que les habitants de Bari l'incitent à les habiller |Pesiḳ. R. l.c., ed. Friedmann, p. 135b|. Mais même après que les Juifs, lourdement chargés, eurent finalement atteint la Babylonie, ils n'eurent aucun répit face au tyran, qui massacra des milliers de jeunes gens dont la beauté avait enflammé la passion des femmes babyloniennes - passion qui ne s'apaisa que lorsque les cadavres furent piétinés et mutilés |Sanh. 92b; comp. Ezéchiel dans la littérature rabbinique|.

 

Deuxième Livre de Baruch

Chapitre 1

  1. La vingt-cinquième année de Jehoiakim, le roi de Juda, la parole de YAHWEH parvint à Baruch, fils de Neriah, et lui dit:

  2. As-tu vu tout ce que ce peuple me fait, les méfaits que les deux tribus restantes ont commis sont plus que ceux des dix tribus emmenées en captivité? 

  3. En effet, les dix premières tribus étaient contraintes par leurs rois à pécher, mais ces deux-là ont eux-mêmes obligé et poussé leurs rois à pécher.

  4. Voici donc que je vais faire venir le malheur sur cette ville et ses habitants. Et elle sera retirée de devant MA présence pour un certain temps. Et je disperserai ce peuple parmi les nations païennes, afin qu'il soit utile à ces nations.

  5. Mon peuple sera châtié, et le temps viendra où il cherchera ce qui peut rendre son existence meilleure.

À 18 ans, Jehoïachin fut intronisé par le conquérant du jour de Juda, Babylone. Son père, le roi Jehoïakim, avait été jugé rebelle, et le roi de Babylone, Nabuchodonosor, espérait probablement que Jehoïachin serait plus soumis. Ce ne fut pas le cas. En réponse, Nabuchodonosor attaqua Jérusalem et la reconquit facilement. Il déporta tout le peuple et tout ce qui avait de la valeur:  tous les trésors du palais et du temple, toute la noblesse et les personnes instruites, ainsi que les militaires. Il ne restait que les paysans les plus pauvres. Nabuchodonosor établit l'oncle de Jehoïachin  Sédécias, comme roi sur les quelques personnes restantes, accomplissant ainsi la prophétie selon laquelle aucun descendant de Jehoïachin ne serait roi de Juda.

Jehoïachin fut emmené à Babylone et emprisonné, durant 37 ans. Après cette période, le nouveau roi de Babylone libéra Jehoïachin de prison et lui donna un emploi au service du gouvernement jusqu'à sa mort. 2 Rois 24:8-17, 25:27-30 ; 2 Chroniques 36:9-10

Chapitre 2 

  1. Je t'ai donc dit ceci afin que tu dises à Jérémie et à tous ceux qui sont comme toi que vous pouvez vous retirer de cette ville. Car vos œuvres sont pour cette ville comme un pilier ferme et vos prières comme un mur fort.

Chapitre 3

  1. Et je dis: Ô YAHWEH, Maître souverain, suis-je donc venu dans le monde pour être témoin des mauvaises actions de ma mère?

  2. Non, Maître souverain. la grâce et la miséricorde sont devant Tes yeux, retire alors mon esprit afin que j'aille chez mes pères et que je ne voie pas la destruction de ma mère.

  3. Car je suis acculé de deux côtés: Je ne peux pas te résister, mais mon âme ne veut pas non plus voir les horreurs de ma mère. Mais permets-moi de te demander une chose en ta présence, Ô YAHWEH: Que va-t-il se passer après cela?

  4. Car si Tu détruis Ta ville et livres Ton pays à ceux qui nous haïssent, comment se souviendra-t-on encore du nom de Israël?

  5. Ou comment parlera-t-on encore de Tes exploits? Ou à qui racontera-t-on ce qui est écrit dans Ta Loi?

  6. Ou bien l'univers reviendra-t-il à sa nature et le monde retournera-t-il à son silence originel?

  7. Ou bien la multitude des âmes sera-t-elle anihilée et la nature de l'homme ne sera-t-elle plus jamais évoquée?

  8. Et où est tout ce que Tu as dit à Moïse à notre sujet?

Chapitre 4

  1. YAHWEH me dit:  Cette ville sera livrée pour un certain temps, et le peuple sera châtié pendant une longue période, Mais le monde ne sera pas oublié.

  2. Ou bien crois-tu que ce soit là la ville dont j'ai dit: Sur les paumes de Mes mains je t'ai sculptée?

  3. Non, ce n'est pas cet édifice qui se trouve maintenant devant vous, mais plutôt celui qui se manifestera, avec Moi, et qui était déjà préparé dès l'instant où je décidai de créer le Paradis. Et je l'ai révélé à Adam avant sa transgression. Mais quand il a désobéi au Commandement, elle lui a été retirée, ainsi que le Paradis.

  4. Par la suite, je l'ai montré à Mon serviteur Abraham, durant la nuit, au milieu des répartitions des hommes.

  5. Je l'ai également montré à Moïse, sur le mont Sinaï, lorsque je lui ai fait connaître l'image du Tabernacle et de tous ses accessoires.

  6. Voici que désormais il est conservé en MOI, tout comme le Royaume paradisiaque des cieux.

  7. Maintenant, va et fais ce que je te demande.

Pour en lire plus sur les révélations faites à Abraham cliquez les liens suivants:

Chapitre 5 

  1. Je répondis et dis: Ainsi donc, je me rendrai coupable en Sion, car Tes ennemis viendront en ce lieu, ils souilleront Ton sanctuaire, ils emmèneront Ton héritage en captivité, et ils domineront sur ceux que Tu aimes.  Puis ils s'en iront de nouveau dans le pays de leurs idoles, et se glorifieront devant elles.  Et qu'adviendra t-il de Ton grand NOM?

  2. YAHWEH me dit: Mon Nom et Ma Gloire perdureront à tout jamais.  Mais Mon jugement, lui, fera valoir ses droits au temps de son accomplissement.

  3. Et vous verrez de vos yeux que l'ennemi ne détruira pas Sion et ne brûlera pas Jérusalem, mais qu'ils serviront le Juge en son temps.

  4. Mais pour le moment, partez et faites tout ce que je vous ai dit.

  5. Je suis donc parti et j'ai pris avec moi Jérémie, Adu, Seraiyyah, Jabish, Gedaliyyah et tous les notables du peuple. Je les conduisis dans la vallée du Cédron et leur racontai tout ce qui m'avait été dit.

  6. Ils élevèrent la voix et se lamentèrent tous.

  7. Nous nous asseyâmes là et jeûnâmes jusqu'au soir.

 

Chapitre 6

  1. Le lendemain, il arriva que l'armée de Chaldéens encercla la ville la ville, et comme le soir tombait, moi, Baruch, j'ai quitté le peuple; je suis sorti et je me suis tenu au pied d'un chêne. 

  2. Je pleurais sur Sion et je me lamentais à cause de la captivité qui s'était abattue sur le peuple. 

  3. Soudain, un puissant esprit me souleva et me transporta au-dessus de la muraille de Jérusalem.

  4. Je regardai, et voici que quatre anges se tenaient aux quatre coins de la ville, chacun d'eux tenant dans sa main un flambeau de feu. 

  5. Puis, un autre ange descendit du ciel, et leur dit: Tenez vos lampes, et ne les allumez pas avant que je vous le dise.

  6. Car j'ai été envoyé pour prononcer au préalable une parole sur la terre, et pour y déposer ce que le Seigneur le Très-Haut m'a ordonné."

  7. Alors je le vis descendre dans le Lieu Saint, et en retirer le voile, l'arche sainte, le propitiatoire, les deux tables, les vêtements sacrés des prêtres, l'autel des parfums, les quarante-huit pierres précieuses dont le prêtre était orné, et tous les vases sacrés du tabernacle.

  8. Puis il parla à la terre d'une voix forte: "Terre, terre, terre, écoute la parole du Dieu puissant, reçois ce que je te confie, et garde-le jusqu'aux derniers temps, afin que, lorsque tu en auras reçu l'ordre, tu le restitues, et que des étrangers ne se l'approprient pas.  

  9. Car le moment vient où Jérusalem aussi sera livrée pour un certain temps, jusqu'à ce qu'il soit prononcé qu'elle est de nouveau restaurée pour l'éternité".

  10. Alors la terre ouvrit sa bouche et les engloutit.

Chapitre 7

  1. Après cela, j'entendis cet ange dire aux anges qui tenaient les lampes:

  2. Maintenant détruisez et renversez sa muraille jusqu'à ses fondements, afin que l'ennemi ne se glorifie pas en disant: "Nous avons renversé la muraille de Sion, et nous avons brûlé le Lieu Saint du Dieu puissant."

  3. Et ils ont fait disparaître le lieu où je m'étais tenu autrefois.

Chapitre 8 

  1. Les anges firent ce qu'il leur avait ordonné, et après avoir démoli les angles des murs, une voix se fit entendre de l'intérieur du Saint Temple, alors que la muraille s'écroulait, en disant:

  2. "Entrez, ennemis, et venez, adversaires, car le gardien de la maison l'a abandonnée".

  3. Et moi, Baruch, je me suis retiré.

  4. Après ces choses, l'armée des Chaldéens entra et s'empara de la ville et de tout ce qui en faisait partie.

  5. Ils emmenèrent le peuple en captivité et en tuèrent quelques-uns, puis ils enchaînèrent le roi Sédécias et le livrèrent au roi de Babylone.

Chapitre 9

  1. Et moi, Baruch, je vins, accompagné de Jérémie, dont le cœur fut trouvé pur de tout péché, et qui n'avait pas été capturé lors de la prise de la ville.

  2. Nous déchirâmes nos vêtements, nous pleurâmes, nous nous lamentâmes et nous jeûnâmes sept jours.

Chapitre 10

  1. Au bout de sept jours, la parole de Dieu me fut adressée et me dit:

  2. "Dis à Jérémie d'aller aider le peuple en captivité à Babylone.

  3. Mais toi, reste ici dans le lieu de désolation de Sion, et je te montrerai, dans la suite de ces jours, ce qui arrivera au bout de quatre ou cinq jours".

  4. Je dis à Jérémie ce que le Seigneur m'avait ordonné.

  5. Et lui, assurément, partit avec le peuple, mais moi, Baruch, je revins et m'assis devant les portes du Temple, et je me lamentai en ces termes sur Sion en disant:

  6. "Heureux celui qui n'est pas né, ou celui qui, étant né, est mort!

  7. Mais nous qui vivons, malheur à nous, Parce que nous voyons les malheurs de Sion, et ce qui est arrivé à Jérusalem.

  8. J'appelle les sirènes de la mer, et vous, Lilins, sortez du désert, et vous, Shedim et dragons des forêts, Réveillez-vous et ceignez vos reins pour faire le deuil, faites entendre avec moi des lamentations.

  9. Maraîchers, vous ne sèmerez plus. Ô terre, où vas-tu donner les fruits de ta moisson? Garde en toi les douceurs de ta subsistance.

  10. Et toi, vigne, pourquoi continuer à donner ton vin, car on n'en fera plus d'offrande en Sion et les prémices ne seront plus offertes.

  11. Et toi, cieux, retiens ta rosée, Et n'ouvres plus les réservoirs de la pluie.

  12. Et toi, soleil, retiens en toi la lumière de tes rayons. Et toi, lune, éteins la clarté de ta lumière. Car pourquoi la lumière brillerait-elle de nouveau, alors que la lumière de Sion est obscurcie?

  13. Et vous, époux, n’entrez pas, et ne laissez pas les mariées se parer.

  14. Et vous, les femmes, ne priez pas pour avoir des enfants. car les stériles se réjouiront plus que toutes les autre. Celles qui n'ont pas de fils seront dans l'allégresse, tandis que celles qui ont des fils seront dans la détresse.

  15. Car pourquoi enfanter dans la douleur, pour ensuite les enterrer dans le chagrin?

  16. A quoi bon que les hommes aient des fils? Et pourquoi désignerait-on encore la postérité de leur race, alors que leur mère est anéantie, et que ses fils sont conduits en captivité?

  17. Désormais, ne parlez plus de beauté, et ne parlez plus d'élégance.

  18. Vous, prêtres, prenez les clefs du Saint Temple, et lancez-les au plus haut des cieux. Donnez-les à l'Éternel, et dites: "Protège toi-même ta maison. Car voici, nous ne sommes que de faux intendants."

  19. Vous, vierges, qui tissez du lin fin et de la soie avec de l'or d'Ophir, prenez rapidement toutes ces choses et jetez-les dans le feu, afin qu'il les rapporte à Celui qui les a faites, et que la flamme les renvoie à Celui qui les a créées, de peur que l'ennemi ne s'en empare.

Chapitre 11

  1. Par ailleurs, moi, Baruch, je dis ceci contre toi, Babylone: Si tu avais prospéré, et que Sion eût habité dans sa gloire, nous aurions été affligés que tu fusses égale à Sion.

  2. Mais maintenant, voici, notre chagrin est sans borne, et nos lamentations sont sans mesure, car voici, tu es prospère, mais Sion est dévastée.

  3. Qui donc jugera de ces choses? Ou à qui nous plaindrons-nous de ce qui nous est arrivé?

  4. Ô Seigneur, combien de temps supporteras-tu cela? Nos pères se sont endormis sans souffrance, et les justes dorment tranquillement sur la terre.

  5. Ils n'ont pas éprouvé cette angoisse, et ils n'ont pas connu ce qui nous est arrivé.

  6. Si tu pouvais avoir des oreilles, Ô terre, et un coeur, Ô poussière! Pour que vous alliez proclamer au séjour des morts, et que vous disiez aux morts:

  7. "Vous êtes plus heureux que nous qui sommes encore en vie."

Chapitre 12

  1. Mais je dirai les choses comme je les pense. Et je parlerai contre toi, Ô pays, qui prospères.

  2. Le midi n'est pas toujours brûlant, et les rayons du soleil ne donnent pas non plus continuellement de la lumière.

  3. Ne t'attends pas à ce que tu sois toujours prospère et joyeux. Ne t'enfle pas d'orgueil et ne te vante pas.

  4. Car la colère (divine) s'éveillera en son temps contre toi; laquelle, maintenant, dans la longanimité, est retenue comme par des chaînes.

  5. Et ayant dit ces choses, je jeûnai pendant sept jours.

Chapitre 13 

  1. Et il arriva, après ces choses, que moi, Baruch, je me tenais sur la montagne de Sion, et voici qu'une voix venant d'en haut me dit:

  2. "Tiens-toi debout sur tes pieds, Baruch, et écoute la parole du Dieu puissant".

  3. Puisque tu as été bouleversé par ce qui est arrivé à Sion, tu seras donc certainement préservé jusqu'à la consommation des temps, afin de rendre témoignage.

  4. Ainsi, si jamais ces villes prospères demandent: "Pourquoi le Dieu puissant nous a-t-il infligé ce châtiment?

  5. Toi et ceux qui, comme toi, auront vu cette calamité vous leur direz: "(C'est le malheur) et le jugement qui s'est abattu sur vous et sur votre peuple en son temps, afin que les nations païennes soient entièrement détruites.

  6. Alors, ils connaîtront l'angoisse.

  7. Et s'ils demandent: Pour combien de temps?

  8. Tu leur répondras: Vous qui avez bu le vin rouge, buvez aussi de sa lie, car Le jugement du Très-Haut est impartial."

  9. C'est pourquoi Il n'a pas jadis épargné ses propres fils, mais il les a affligés comme s'ils étaient ses ennemis, parce qu'ils avaient péché.

  10. Ils ont donc été punis une fois, afin que, par la suite, ils fussent sanctifiés.

  11. Mais maintenant, vous peuples et nations païennes, vous êtes coupables, parce que vous avez foulé la terre pendant tout ce temps, et parce que vous avez utilisé la création de manière injuste.

  12. Car je vous ai toujours fait du bien. Mais vous avez toujours été ingrats vis-à-vis de cette bienfaisance.

Chapitre 14

  1. Je répondis: "Voici! Tu m'as montré la suite des temps et ce qui doit succéder à ces choses, et Tu m'as révélé que le châtiment dont Tu as parlé s'abattra sur les nations.

  2. Et maintenant, je constate que ceux qui ont péché sont nombreux, qu'ils ont vécu dans la prospérité et qu'ils ont quitté le monde, mais qu'il restera en ces temps-là peu de nations pour qui seront prononcées les paroles que tu as dites.

  3. Quel intérêt y a-t-il en effet à cela, ou quel (mal), plus funeste que celui qui nous est arrivé, devons-nous nous attendre à voir?

  4. Mais permet que je parle de nouveau en Ta présence:

  5. Quel avantage ont-ils eu, ceux qui ont possédé la sagesse devant Toi, et qui n'ont pas marché dans la vanité comme le reste des nations païennes, et qui n'ont pas dit aux morts: "Donnez-nous la vie", mais qui t'ont toujours craint, et qui n'ont pas abandonné Tes voies?

  6. Et voici, ils ont été diligents et, néanmoins, tu n’as eu aucune miséricorde sur Sion pour leur compte.

  7. Et s’il y en a d’autres qui ont fait le mal, Sion aurait dû être pardonnée à cause des œuvres de ceux qui ont fait les bonnes œuvres morales et n’aurait pas dû être submergée à cause des œuvres de ceux qui ont agi injustement.

  8. Mais qui, Ô YAHWEH, mon ELOHIM, peut comprendre Ton jugement, ou sonder la profondeur de Ta voie?

  9. Qui réfléchira au fardeau de Ta voie? Ou qui sera capable de discerner Ton dessein incompréhensible? Ou qui, parmi ceux qui sont nés, a déjà découvert le début ou la fin de Ta sagesse?

  10. Car nous avons tous été créés tels un souffle.

  11. Et de même que le souffle se lève involontairement, puis expire, ainsi en est-il de la nature des hommes, qui ne meurent pas selon leur propre volonté, et qui ne savent pas ce qui leur arrivera à la fin.

  12. Les justes, au contraire, espèrent à juste titre en la fin et quittent cette habitation sans crainte, parce qu'ils ont auprès de toi une accumulation d'œuvres conservées dans des trésors.

  13. Ils quittent donc ce monde sans crainte et espèrent avec joie être accueillis dans le monde que Tu leur as promis.

  14. Quant à nous, malheur à nous, car nous subissons maintenant des humiliations, et nous nous attendons à des souffrances.

  15. Mais Toi, Tu sais exactement ce que Tu as accompli par l'intermédiaire de Tes serviteurs  et nous ne sommes pas en mesure de comprendre le Bien de la même manière que Toi, notre Créateur.

  16. Permet que je contine à parler devant Ta présence, Ô YAHWEH, mon ELOHIM. 

  17. Quand jadis le monde était vide de ses habitants, Tu as conçu et prononcé une parole, et aussitôt les œuvres de la création se sont tenues devant Toi.

  18. Et Tu as déclaré que Tu établirais pour Ton monde l'homme comme le maître de Tes œuvres, afin que l'on sache qu'il n'a pas été créé à cause du monde, mais plutôt le monde a été créé à cause de lui.

  19. Et à présent, je remarque que, le monde qui a été créé pour nous, le voilà qui subsiste, mais nous, pour qui le monde a été créé, nous partons".

Chapitre 15

  1. YAHWEH me répondit: "Tu t'étonnes à juste titre du départ de l'homme, mais ton jugement sur les maux qui frappent ceux qui pèchent est  inexact.

  2. En ce qui concerne ce que tu as dit, à savoir: les justes sont emportés et les impies prospèrent, et de ce que tu as dit: "L'homme ne discerne pas Ton jugement"

  3. Maintenant, écoute, et Je te parlerai, prête l'oreille, et Je te ferai comprendre Mes paroles.

  4. L'homme n'aurait pas bien discerné Mon jugement, s'il n'avait pas reçu la Loi, et si Je ne l'avais pas instruit dans la sagesse.

  5. Mais maintenant, parce qu'il a volontairement transgressé ayant l'intelligence, précisément à cause de ce qu'il savait, il sera châtié.

  6. Et quant à ce que tu as dit sur les justes, à savoir que c'est à cause d'eux que ce monde est apparu, c'est aussi à cause d'eux qu'apparaîtra le monde à venir.

  7. Car ce monde n'est pour eux qu'un combat et une épreuve avec beaucoup de peine, tandis que celui qui doit venir est une couronne avec une grande gloire".

Chapitre 16

  1. Je répondis: "Éternel, mon Seigneur, voici que les années de ce temps sont peu nombreuses et mauvaises, et qui peut acquérir en si peu de temps ce qui est incommensurable?".

Chapitre 17

  1. YAHWEH me répondit: "Le Très-Haut ne tient pas compte de beaucoup de temps ni de quelques années.

  2. Car à quoi a-t-il profité à Adam d'avoir transgressé ce qui lui avait été commandé et d'avoir vécu 930 ans?

  3. Aussi, le grand nombre d'années qu'il a vécues ne lui a pas été bénéfique, mais a apporté la mort et a écourté les années de ceux qui sont nés de lui.

  4. Ou bien Moïse a-t-il encouru une perte du fait qu'il n'a vécu que 120 ans et que, étant soumis à Celui qui l'a formé, il a fait connaître la Loi à la postérité de Jacob et a allumé une lampe pour la nation d'Israël?

Chapitre 18

  1. Je répondis: "Celui qui éclaire a puisé dans la lumière, et il y en a très peu qui l'ont imité.

  2. Mais la multitude de ceux qu'il a éclairés ont pris de l'obscurité d'Adam et ne se sont pas réjouis de la lumière de la lampe".

Chapitre 19

  1. Il me répondit: "C'est pourquoi, il établit en ce temps-là une alliance avec eux en disant: "Voici que je place devant vous la vie et la mort", et Il prit à témoin contre eux le ciel et la terre.

  2. Car il savait que son temps était court, mais que le ciel et la terre subsistent éternellement.

  3. Or, après sa mort, ils péchèrent et transgressèrent, tout en sachant qu'ils avaient la Loi qui les condamnait, et la lumière dans laquelle nul ne peut se tromper, ainsi que les sphères qui rendent témoignage, et Moi-même. Et sur tout ce qui est, c'est moi qui suis Juge.

  4. Mais toi, ne prends pas conseil dans ton âme sur ces événements, et ne t'afflige pas à cause des choses qui ont été.

  5. Car à présent, c'est à la fin des temps qu'il faut penser, que ce soit pour les affaires, pour la prospérité ou pour la honte, et non à son commencement.

  6. Car si un homme a été prospère dans ses débuts et honteux dans sa vieillesse, il oublie toute la prospérité dont il a joui.

  7. De même, si un homme est maltraité à ses débuts, et qu'il connaisse la prospérité à la fin de sa vie, il ne se souvient plus de son infortune.

  8. De plus, écoute bien: si depuis le jour où la mort fut décrétée contre ceux qui transgressent, tous les hommes avaient connu la prospérité tout ce temps-là, et qu'à la fin ils fussent anéantis, c'est en vain que tout aurait été fait".

Chapitre 20

  1. C'est pourquoi, voici, les jours sont proches, et les temps se hâteront davantage que les précédents, Les saisons se succéderont plus vite que celles d'autrefois, et les années passeront plus vite que les présentes.

  2. Aussi ai-je ôté Sion, afin de visiter plus promptement le monde en son temps. 

  3. Maintenant, garde fermement dans ton coeur tout ce que je te prescris, Et grave-le dans les profondeurs de ton esprit. 

  4. Ensuite, je te montrerai le jugement de ma puissance, et mes voies insondables. 

  5. Maintenant, va donc, et sanctifie-toi pendant sept jours, sans manger de pain, sans boire d'eau, et sans parler à personne.

  6. Après quoi, reviens en ce lieu, et je me révélerai à toi, je te parlerai en vérité, et je te donnerai des instructions sur le déroulement des temps, car ils approchent et ne tariront pas".

Chapitre 21

  1. Je partis de là, et je m'assis dans la vallée du Cédron, dans une caverne creusée dans la terre, et là, je sanctifiai mon âme; je ne mangeai pas de pain, mais je ne ressentai pas la faim; je ne buvais pas d'eau, mais je n'avais pas soif; et je restai là jusqu'au septième jour, comme Il me l'avait ordonné.

  2. Ensuite, je me rendis au lieu où Il m'avait parlé.

  3. Au coucher du soleil, mon âme se mit à réfléchir, et je commençai à parler en présence du Très Haut, et je dis:

  4. "Ô YAHWEH, Toi qui as fait la terre, entends-moi, Toi qui as fixé le firmament par une parole, et qui as affermi la hauteur des cieux par Ton esprit, Toi qui as appelé dès le commencement du monde ce qui n'existait pas encore, et ils T'ont obéit!

  5. Toi qui commandes l'air avec ton signe de tête, et qui as vu les choses qui sont à venir à mesure que tu les faisait.

  6. Tu gouvernes avec une grande sagesse les armées qui se tiennent devant Toi, ainsi que les innombrables êtres saints, de flamme et de feu, que Tu as créés dès le commencement, qui se tiennent autour de Ton trône, et que Tu diriges avec véhémence.

  7. C'est à Toi seul qu'il appartient d'agir selon Ta volonté.

  8. Toi qui fais pleuvoir les gouttes de pluie en abondance sur la terre, et qui seul connais la fin des temps avant qu'ils ne surviennent, Écoute ma prière.

  9. Toi seul peux faire subsister tous ceux qui sont, ceux qui sont décédés et ceux qui sont à naître, ceux qui pèchent et ceux qui sont justes afin qu'ils vivent.

  10. Car Toi seul vis immortellement et indéfiniment, et tu connais le nombre total des êtres humains.

  11. Et si, au fil du temps, beaucoup ont péché, d'autres, et non des moindres, ont été justes.

  12. Tu connais l'endroit où tu as maintenu dans la mort ceux qui ont péché et dans la plénitude ceux qui se sont montrés justes

  13. Car si notre existence n'est seulement que ce que nous possédons ici bas, rien ne pourrait être plus amer que cela.

  14. A quoi bon une force qui se transforme en maladie, ou une abondance de nourriture qui se transforme en famine, ou une beauté qui se transforme en laideur?

  15. Car la nature de l'homme est toujours changeante.

  16. Ce que nous étions autrefois, nous ne le sommes plus, et ce que nous sommes maintenant, nous ne le resterons pas.

  17. Car si une échéance n'avait pas été prévue pour tous, c'est en vain que tout aurait débuté.

  18. Mais informe-moi sur tout ce qui vient de Toi, et éclaire-moi sur tout ce que je T'interroge.

  19. Jusqu'à quand ce qui est corruptible subsistera-t-il? Jusqu'à quand le temps des mortels durera-t-il? Jusqu'à quand ceux qui transgressent dans le monde se laisseront-ils souiller par maintes malversations?

  20. Accorde donc ta miséricorde et accomplis tout ce que tu as promis d'accomplir, afin que ta puissance soit révélée à ceux qui pensent que ta longanimité est une faiblesse.

  21. Et montre à ceux qui ne le savent pas que tout ce qui jusqu'à présent nous est arrivé, ainsi qu'à notre ville, l'a été selon la longanimité de Ta puissance, parce que, en vertu de Ton nom, Tu nous as appelés un peuple bien-aimé.

  22. Mets donc dès à présent un terme à la mortalité.

  23. Réprimande l'ange de la mort, que Ta gloire se manifeste, que la splendeur de Ta beauté soit dévoilée, que le séjour des morts soit scellé afin qu'il ne puisse plus accueillir les morts, et que les trésors des âmes restituent ceux qui y sont enfermés.

  24. Car il y a eu bien des années semblables à celles de cette désolation, depuis les jours d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, et de tous ceux qui leur ressemblent, qui dorment dans la terre, et sur le compte desquels Tu as dit que Tu avais créé le monde.

  25. Montre promptement ta gloire, et ne retarde pas ce que Tu nous as promis.

  26. Et il arriva que j'eus achevé les mots de cette prière, je me sentis fortement affaibli.

Chapitre 22

  1. Après cela, voici que les cieux s'ouvrirent, je regardai, et de la force me fut redonnée, puis une voix se fit entendre d'en haut, et elle me dit:

  2. "Baruch, Baruch, pourquoi es-tu troublé?

  3. Celui qui parcourt une route et ne se rend pas au bout, ou qui fait une expédition en mer et n'arrive pas au port, peut-il être satisfait?

  4. Celui qui promet de faire un cadeau à un autre, mais ne le réalise pas, n'est-ce pas une dette?

  5. Celui qui sème dans la terre, mais ne récolte pas son fruit en sa saison, ne perd-il pas tout le bénéfice?

  6. Celui qui plante une herbe, mais ne la fait pas croître jusqu'au temps convenu, celui qui l'a plantée s'attendra-t-il à en récolter des fruits?

  7. Une femme enceinte, si elle accouche prématurément, ne risque-t-elle pas de perdre son enfant?

  8. Celui qui construit une maison, s'il ne la recouvre pas d'un toit et ne l'achève pas, peut-on appeler cela un abri? Réponds d'abord à ces questions.

Chapitre 23

  1. Je lui répondis: "Non, Ô YAHWEH, mon ELOHIM".

  2. Il répondit et me dit: Pourquoi donc t'inquiètes-tu de ce que tu ne connais pas, et pourquoi es-tu mal à l'aise de ce que tu ignores?

  3. Car, de même que tu n'as pas oublié les personnes qui vivent présentement et celles qui sont décédées, de même je me souviens de celles qui sont destinées à venir.

  4. En effet, lorsque Adam pécha et que la mort fut décrétée contre ses descendants, on dénombra la multitude de tous ceux qui devaient naître, et on prépara pour eux un lieu où les vivants pourraient habiter et où les morts seraient gardés.

  5. Tant que le nombre prévu n'aura pas été atteint, les êtres vivants ne reviendront pas à la vie (car c'est Mon Esprit qui crée la vie), et l'habitation des morts demeurera dans le séjour des morts.

  6. Il t'es de nouveau accordé d'entendre ce qui doit arriver après ces temps.

  7. Car, en vérité, Mon YASHUA (salut) est imminent, et non plus lointain comme jadis.

La gravité de l'homosexualité

 

Le chapitre 23 du livre de Baruch nous donne une perpective beaucoup plus approfondie concernant les répercussions de l'homosexualité par rapport á la venue du Royaume messianique et ceux qui ont le discernement comprendrons que l'homosexualité touche au plus profond du cœur de l'Éternel et de son plan pour l'humanité et constitue un "blasphème de l'illustration".

En effet, si les humains ne se multiplient plus assez, ou cessent de se multiplier; la venue du Royaume Messianique sera retardé de façon drastique, car, le nombre d'humains conçu pour exister n'atteindra pas non plu son achèvement ou nécessitera un temps encore plus long pour s'accomplir. Or, tant que le Royaume Messianique ne sera pas instauré, ceci implique que le diable continuera à régner sur terre car le temps qui lui est impartie est directement relié au nombre total des humains qui doivent exister.  Ainsi, l'homosexualité a un impact terriblement considérable contre le dessein de ELOHIM.