top of page

Comprendre la Malédiction de Canaan

chains-links-black-and-white.jpg

Il n'est pas rare d'entendre des personnes affirmer que la peau noire symbolise la malédiction que Noé a prononcée sur Cham, et que la malédiction de Canaan est le reflet de l'asservissement que la race noire a subi de la part d'autres nations. 
 

Pour mieux comprendre la signification de la malédiction de Canaan et des descendants de Cham, nous avons méticuleusement et rigoureusement analysé la validité de ces affirmations, tout en intégrant deux éléments: garder à l'esprit le récit biblique et tenir compte des personnages historiques impliqués. Et, conformément à la Parole du Seigneur, ceux qui aspirent à connaître la vérité doivent nécessairement consulter l'histoire ancienne.

  • Esaie 46:8-9 "Rappelez-vous ceci, infidèles, ressaisissez-vous, réfléchissez. Rappelez-vous votre lointaine histoire...."

  • Job 8:7-8 "Ton ancienne prospérité semblera peu de chose, Celle qui t'est réservée sera bien plus grande. Interroge ceux des générations passées."

Le nom "Canaan" signifie "humilié". Suite à l'humiliation de Noé, celui-ci a proféré une malédiction contre la postérité de Canaan, et non pas contre toute la postérité de Cham, comme certains le croient.

  • Genèse 9:21-25 "Il but de son vin et s’enivra, et il se mit à nu au milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et alla dehors l’annoncer à ses deux frères. Sem et Japhet prirent la couverture, la déployèrent sur leurs épaules, et, marchant à reculons, couvrirent la nudité de leur père, mais ne la virent point, leur visage étant retourné. Noé, réveillé de son ivresse, connut ce que lui avait fait son plus jeune fils, et il dit: "Maudit soit Canaan! Qu’il soit l’esclave des esclaves de ses frères !"

 

Cependant, si vous lisez attentivement Genèse 9:21-25, vous vous rendrez compte qu'il s'agit d'un verset très ambigu qui soulève un certain nombre de questions et de problèmes. De telles difficultés ont conduit les critiques bibliques modernes à spéculer sur l'enchevêtrement de nombreuses sources et de corruptions textuelles qui auraient pu générer une telle confusion, ou à émettre l'hypothèse que quelque chose aurait changé dans une version antérieure de l'histoire de l'humanité. En effet, cette brève histoire présente les perplexités suivantes au niveau de l'interprétation. 

 

Problème 1 - De quel fils cadet s'agit-il?

Plusieurs savants et érudits affirment et enseignent que Japhet est l'ainé des fils de Noé. Or, dans toutes les généalogies, la Bible énumère systématiquement les enfants mâles selon leur ordre de naissance. Dans les versets suivants, l'ordre de naissance des enfants de Noé est comme suit:

  • Genèse 5:32 "Noé, âgé de cinq cents ans, engendra Sem, Cham et Japhet."

  • Genèse 7:13 "C’est ce jour-là précisément que Noé, Sem, Cham et Japhet, les fils de Noé, la femme de Noé et les trois femmes de ses fils avec eux étaient entrés dans l’arche"

  • Genèse 9:18 "Les fils de Noé, qui sortirent de l'arche, étaient Sem, Cham et Japhet."

 

Notez que cette ordre est aussi répété de manière consistente dans plusieurs Livres non canoniques classifiés apocryphes.

 

Dans Genèse 10:21, la plupart des Bibles indiquent clairement que Japhet est le cadet de Sem, son frère aîné.  

  • "Des fils naquirent aussi à Sem, qui est le père de tous les fils d'Héber et le frère aîné de Japheth" |Bible catholique Crampon 1923|

  • "Sem, qui fut le père de tous les enfants d'Héber et le frère aîné de Japheth, eut aussi des fils." |La Bible de Sacy 1759 - sacy|

 

Mais certaines Bibles semblent plutôt sous-entendre que c'est Japhet qui est l'aîné.

  • "Il naquit aussi des fils à Sem, père de tous les fils d’Héber, et frère de Japhet l’aîné." |La Sainte Bible par Louis Segond 1910|

  • "Des enfants naquirent aussi de Sem, père de tous les fils de Héber et frère de Japhet, l'aîné." |Nouvelle édition de Genève - 1979 -NEG|

 

Dans Genèse 9:24, il est écrit que c'est le cadet qui a humilié Noé. Si aucune Écriture n'a jamais clairement désigné Cham comme le plus jeune fils de Noé, pourquoi lui a-t-on attribué le titre de cadet et non à Japhet? Pourquoi la séquence traditionnelle des généalogies ne semble-t-elle pas s'appliquer à Japhet, et bien qu'il soit cité en dernier, il n'est pas le cadet?  Il y a manifestement quelque chose qui cloche.

 

Problème 2 - Qu'est-ce que Cham avait précisément "fait" pour que Canaan reçoive une telle malédiction? 

A son réveil, Noé apprit ce que son fils cadet lui avait fait. L'épisode culmine lorsque Noé maudit Canaan, fils cadet de Cham. Le plus déconcertant est peut-être de lire que Canaan est maudit pour ce qui semble être une offense commise par Cham seul. 

  • Genèse 9:24-25 "Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet. Et il dit: Maudit soit Canaan! qu'il soit l'esclave des esclaves de ses frères!"

Notez que en hébreu, le mot "fils" n'est pas tout à fait explicite car cela signifie "bâtisseur du patronyme", une expression qui peut être utilisée dans d'autres langues comme référence à un petit-fils ou même à un descendant très lointain. Ainsi, l'expression "son fils cadet" n'est pas nécessairement une référence directe au fils cadet de Noé, mais peut plutôt impliquer Canaan "le fils cadet de Cham". En d'autres termes, Canaan n'aurait pas été puni pour la faute de Cham, mais seulement pour la sienne.

  • Selon les légendes juives, Canaan fut le premier à découvrir la nudité de Noé, et il en informa son père Cham, qui à son tour en informa ses frères Sem et Japhet; et lorsque Noé se réveilla, il maudit Canaan pour avoir été la première cause du scandale. Une autre version affirme que c'est Canaan qui a péché contre Noé à la manière des sodomites. Cham ayant vu l'acte a répandu la nouvelle en se moquant. 

  • Selon le Talmud (Sanhedrin 70a) Noé fut castré ou violé. La Gemara explique que celui qui dit que Cham a castré Noé apporte la preuve suivante: Cham ayant castré son père Noé lui enleva la possibilité de concevoir un quatrième fils, ce que Noé voulait mais ne pouvait plus avoir, Noé l'a donc maudit à travers son quatrième fils Canaan. Et celui qui dit que Cham a sodomisé Noé l'affirme par une analogie verbale des mots "et il vit la nudité de son père" car le terme "il vit" fait allusion à un rapport sexuel.

En effet, dans l'ancienne société israélite la nudité était un tabou, et voir la nudité de ses parents avait une connotation d'intimité sexuelle et parfois même d'inceste ou de viol. Notez que, dans la Bible, la notion de "voir la nudité de son père" a un sens très élargi et n'exclut pas le fait que la femme de Noé ait pu également avoir subi l'humiliation.

  • Lévitique 18:8 "Tu ne découvriras point la nudité de la femme de ton père. C'est la nudité de ton père."

Tous ces éléments peuvent être implicites dans le récit, bien que le texte ne soit pas clair à ce sujet. Toutefois, il se peut qu'il s'agit simplement du manque de respect de Cham (ou de Canaan) pour la sexualité de Noé, dont il est le témoin indiscret.


Problème 3 - Japhet le cadet?

Première énigme:

Nous savons que des femmes de la lignéde Caïn se sont mariés dans la lignée de Seth, la famille dont Noé est issu. Nous savons aussi que certaines femmes de la lignée de Caïn ont eu des relations intimes avec des anges et ont engendré des Géants.

  • Genèse 6:4 "Il y avait des géants sur la terre à cette époque-là. Ce fut aussi le cas après que les fils de Dieu se furent unis aux filles des hommes et qu'elles leur eurent donné des enfants. C’étaient les célèbres héros de l'Antiquité.."

 

La Bible affirme que les Géants (Naphidim) étaient les héros de l'Antiquité. Il convient de noter que l'Antiquité se réfère généralement à l'Antiquité classique, c'est-à-dire à la période allant du 8e siècle avant J.-C. au 4e siècle après J.-C. dans la région méditerranéenne, en particulier les civilisations grecque et romaine. En d'autres termes, les géants (Naphidim) étaient des descendants de Japhet.

Il est écrit dans Genèse 15:19-21, que les géants qui peuplaient la Terre Promise étaient des Hamites, descendants de Cham, et, incluaient les Cananéens mais aussi les Kéniens, les Keniziens, les Kadmoniens, les Héthiens, les Phéréziens, les Rephaïm, les Amoréens, les Guirgasiens, et les JébusiensLorsqu'on passe en revue les références bibliques à ces géants, on s'aperçoit qu'il est très difficile de tirer une conclusion claire sur leur identité. Toutefois, beaucoup de choses peuvent être déduites sur la signification spirituelle de leurs noms. 

  • Kénien: est tiré du nom Caïn, et implique que les Kéniens ou Caïnites étaient des descendants de Caïn, de la lignée de Japhet. Ils semblent avoir été bien respectés dans les Écritures. Artistes habiles, ils vivaient près du mont Sinaï et nouèrent des relations commerciales fructueuses avec d'autres tribus vivant dans la région. Mais ils eurent des relations conflictuelles avec les Cananéens. Voir l'histoire de L'assassinat d'Eglon par Ehud et le meurtre de Sisera par Jaël. (Juges 3 et 4

  • Kenizien: est dérivé du verbe hébreu "qanaz". et évoque un chasseur ou un piégeur. Ce nom ne décrit pas une descendance physique mais plutôt une activité professionnelle qui serait assimilée au marché international du commerce des êtres humains. Les Kéniziens seraient des ”chasseur d'hommes“ et étaient connus pour leur rôle dans le vaste monde de l'interaction et de l'échange humains. |Abarim Publications|

  • Kadmonien: est dérivé de l'adverbe hébreu "qedem" et peut signifier l'antiquité mais aussi le Levant (l'endroit où le soleil se lève). Le verbe dénominatif "qadam" signifie précéder ou être en avance, anticiper, être devant. Le nom "qadim" qui signifie l'Est ou oriental est souvent utilisé pour indiquer un vent destructeur qui souffle vers l'Est. |Abarim Publications|

  • Héthien / Hittite: est dérivé du verbe hébreu "hatat" et signifie "la terreur". Les personnes qui ont l'esprit hittite sont des opérateurs furtifs qui s'attaquent aux émotions dans le but de causer un sentiment de profond désespoir, de tourment et de terreur émotionnel. |Abarim Publications|

  • Rephaïm: est dérivé du verbe hébreu "rapa" qui signifie rabaisser, couler, faire chuter, tomber. Le nom "repai'm" fait référence aux "engloutis", c'est-à-dire aux spectres ou aux fantômes de personnes qui ne sont plus en vie. Les Rephaïm sont décrits dans la Bible comme des "géants" et des "hommes puissants" ou "redoutables". Dans les textes ougaritiques et les inscriptions funéraires phéniciennes, ils sont représentés comme des guérisseurs ou des médecins; des rois, des dirigeants, des juges, des héros et des généraux, des dieux ou des demi-dieux, des titans. |Abarim Publications|

  • Amorite: est dérivé du verbe hébreu "amar" qui signifie "déclarer, prononcer; et pourrait être traduit littéralement par "celui qui parle". Les personnes qui ont l'esprit amoréen ont le besoin de se faire remarquer, et vénéré par d'autres, ils aiment aussi "donner des ordres" et se faire "obéir" par les gens. En d'autres termes, les Amoréens aiment être des "rois". |Abarim Publications|

  • Girgashite: est dérivé du verbe hébreu "garar" qui signifie "habitants d'un sol argileux" ou "Prendre et frapper". Les personnes qui ont l'esprit guirgasien se concentrent sur les choses terrestres, temporelles, et méprisent les choses spirituelles et éternelles. |Abarim Publications|

  • Jébusien: est dérivé du verbe hébreu "bus" qui signifie piétiner. Les personnes qui ont l'esprit jébusien n'hésitent pas à rabaisser et à humilier les autres, chaque fois qu'ils voient ces "petits" essayer d'asseoir leur autorité. Les Jébusiens pensent que certaines personnes sont intrinsèquement inférieures, et n'ont pas le droit de manifester une quelconque autorité. |Abarim Publications|

 

Si les Kéniens (Caïnites) étaient de la lignée de Japhet, pourquoi sont-ils amalgamés aux Cananéens descendants de Cham? Qu'en est-il des autres tribus qui peuplaient la Terre Promise, étaient-elles toutes de la lignée de Cham ou étaient-elles plutôt un mélange de Hamites et de Japhétites?

 

La Bible mentionne également que des géants subsistèrent jusqu'à l'époque de David. Le Psaume 151 est un psaume attribué au roi David après qu'il eut tué le géant Goliath et fait référence aux géants, on le retrouve dans la plupart des copies de la Septante, la vetus latina, la Vulgate, la Peshitta et les différentes bibles des Églises des trois conciles; mais il a été omis des textes massorétique de la Bible hébraïque et du canon biblique catholique. L'implication est que ces géants étaient de la lignée des Japhétites.

Psaume 151

Alléluia ! Psaume de David, Fils de Jessé. J’étais plus petit que mes frères, le plus jeune des fils de mon père. Aussi fit-il de moi un berger pour ses moutons, le gardien de ses chèvres. Mes mains façonnèrent un pipeau, mes doigts une lire, et je glorifiais le Seigneur, Je me disais à moi-même: Les montagnes ne Lui rendent point hommage, et les collines ne proclament point sa gloire. Alors, faites écho à mes paroles, Ô arbres, ô moutons, faites écho à mes œuvres!

Ah! mais qui peut proclamer, qui peut célébrer les œuvres du Seigneur? Dieu a tout vu, tout entendu et tout préparé. Il envoya on prophète pour me consacrer, Samuel lui-même, pour m’élever. Mes frères partirent à sa rencontre: Biens faits, merveilleusement distingués, ils étaient de haute taille et leur chevelure était belle. Pourtant, Dieu, l’Eternel, ne les choisit point. Non, Il m’envoya chercher, moi qui suivait le troupeau, et me consacra avec l’huile sainte. Il fit de moi le prince de Son peuple, le maître des fils de Son alliance.

 

Deuxième énigme:

Dans Genèse 9:24-25, il est écrit: "Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que son plus jeune fils lui avait fait. Et il dit: "Maudit soit Canaan, qu'il soit l'esclave des esclaves de ses frères!" Or, si on applique la généalogie des fils de Noé conformément au contexte biblique, c'est-à-dire Sem (le premier-né), Cham (le second-né), Japhet (le plus jeune), ce verset donnerait ceci: "Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait Japhet, son fils cadet. Et il dit: "Maudit soit Canaan, qu'il soit l'esclave des esclaves de ses frères!"

 

Dans ce contexte, le sous-entendu change et n'exclut pas le fait que le nom "Canaan" puisse être une corruption textuelle de Kénien ou Caïnite. En d'autres termes, Noé n'aurait pas maudit un individu nommé Canaan mais plutôt la postérité Caïnite?


Problème 4 - Pourquoi la prospérité de Cham a-t-elle régné sur Sem et Japhet?

L'histoire et les preuves archéologiques attestent que la lignée de Cham a été la première puissance impériale au monde, d'abord sous Nimrod à Babylone, puis sous les Pharaons en Égypte.

  • Genèse 10:8 "Cusch engendra aussi Nimrod; c'est lui qui commença à être puissant sur la terre."

  • Psaumes 68:32 "Des grands viennent de l'Égypte"

 

Pourtant, il semble quelque peu étrange que Nimrod, petit-fils de Cham, ait été le premier roi à établir un puissant empire sur terre et à habiter la région la plus prospère du monde, seulement 130 ans après le déluge et à l'époque oú Noé et ceux auxquels lui et ses descendants avaient été soumis étaient encore en vie. 

 

Selon le Sefer ha-Yashar  ou le Livre de Jasher, alors que Nimrod avait 18 ans, une guerre éclata entre les Hamites (sa parenté) et les Japhétites. Ces derniers furent d'abord victorieux, mais Nimrod, à la tête d'une petite armée de Cushites, les attaqua et les vainquit, après quoi il devint roi de tous les peuples de la terre et nomma Térach, père d'Abraham issu de la lignée de Sem, comme son ministre et son serviteur.

 

Si Cham est celui qui a humilié son père, cela implique que par la malédiction qui pesait sur lui, ni lui ni sa postérité ne pouvaient accéder à la royauté puisqu'ils étaient condamnés à servir ses frères, et non à régner sur eux. Si la malédiction de Canaan affectait toute la postérité de Cham, Pourquoi Nimrod a-t-il régné sur les descendants de Sem et de Japhet dans la hiérarchie royale, et pourquoi, dans toutes les époques, l'élite mondiale est-elle restée sous l'autorité du culte de Nimrod, également connu sous le nom de Baal/Osiris, par le biais des mystères égyptiens, de l'occultisme et du paganisme? 

 

Cela ne serait pas remis en question si Nimrod était issu de la lignée de Japhet, car un certain degré de grandeur lui a été concédé.

  • Genèse 9:27 "Que Dieu étende les possessions de Japhet" - Nouvelle édition de Genève 1979

  • Genèse 9:27 "Que Dieu agrandisse Japhet !" La Bible du Rabbinat français - Tanakh 1899

  • Genèse 9:27 "Que Dieu élargisse Japheth" - La Bible Darby 1885

Qui sont les Canaanéens bibliques?

Avant d'aborder la signification réelle de la malédiction de canaan, il serait pertinent au préalable de préciser qui sont les cananéens bibliques.

 

Canaan engendra Sidon, Heth, Leboussi, Emori, Guigarshi, Hivi, Harqi, Sini, Arvadi, Semari et Hamati. Selon le récit officiel, ses fils se sont majoritairement installés au Moyen-Orient et se sont établis dans les régions suivantes:

Sidon: père des sidoniens ou phoenicians, qui habitaient dans l'actuel Liban,

Heth: père des hittites, ils habitaient dans la ville d’Hébron, l'une des plus célèbres villes de Palestine, et qui portait alors le nom de Kir-jath-arba,

Leboussi: père des Jebusiens / Jébusites, qui tirent leur nom de la ville de Jébus, l’ancien nom de Jérusalem, où ils habitaient.

Emori: père des Amorites / Amoréens. Ils habitaient  à l’ouest de la Mésopotamie, l'actuelle Syrie

Guigarshi: père des Girgasites / Guirgasiens. Ils habitaient dans la région connue sous le nom de Gadara, dans le Nouveau Testament. Lorsqu'ils quittèrent leur pays pour Israël, ils se rendirent à Gurgestan qui est la Géorgie.

Hivi: père des Hivittes / Héviens ou Horite. Ils habitaient dans la région vallonnée du Liban. 

Harqi: père des Arkites / Arkiens. Ils habitaient soit dans la ville d'Irquata, une ville côtière phénicienne aujourd'hui en Syrie, soit dans la ville d'Arce, située au pied nord-ouest du Mont Liban.

Sini: père des Sinites / Siniens. Ils habitaient au sud dans la région du Sinaï.

Avardi: père des Avvites / Arvadiens. Ils habitaient Hazerim, ou "les villages", à l'angle sud-ouest de la côte maritime. 

Semari: père des Zemarites / Tsemariens. Ils habitaient Zemar, une ville située près de la côte de l'actuelle Syrie.

Hamati: père des Hamathites / Hamathiens. Ils habitaient le royaume de Hamath, situé dans ce qui est aujourd'hui l'ouest de la Syrie et le nord du Liban.

Au chapitre 10:29-30 du Livre des Jubilés, il est écrit que Canaan et ses descendants n'ont pas migré vers le territoire qui lui revenait de droit, mais se sont appropriés une partie du territoire de Sem, à savoir: l'actuel Israël, la Palestine, le Liban, la Syrie et la Jordanie. Son père et ses frères le réprimandèrent en disant:

"Tu t'es établi dans un territoire qui n'est pas le tien et qui ne nous a pas été attribué par tirage au sort; ne fais pas cela, car si tu le fais, toi et tes fils allez périr dans ce territoire et (être) frappés de malédiction par la sédition; car c'est par la sédition que tu t'es établi, et c'est par la sédition que tes fils périront, et tu seras retranché à tout jamais" |Le Livre des Jubilés, Chapitre 10:30|.

 

En effet, le territoire que Canaan s'est injustement accaparé est jusqu'à nos jours en proie à une sédition dont deux groupes revendiquent la légitimité du territoire comme leur appartenant, sous le nom qu'ils ont choisi. Une seule terre, mais deux noms, d'oú le conflit israélo-palestinien qui a engendré d'innombrables agitation, soulèvement, émeutes et subversions.

Si les Cananéens bibliques se réfèrent au Moyen-Orient, alors pourquoi la malédiction de Canaan est-elle associée aux Africains et aux Noirs dans leur ensemble? Plus vous approfondirez votre compréhension de la malédiction de Canaan, plus vous aurez l'impression qu'elle cache un agenda très sinistre destiné à dissimuler la véritable identité des fils de Noé et à justifier les atrocités commises à l'encontre de la race noire.

 

La véritable signification de la malédiction de Canaan

Noé déclara que Canaan sera "l'esclave des esclaves de ses frères"; dans d'autres version de la Bible c'est traduit: "qu'il soit pour ses frères le dernier des esclaves". 

 

Le mot "esclave" employé pour Canaan est le terme hébreu "Ehbed" qui exprime la "possession", et est souvent utilisé pour décrire un serviteur ou un esclave qui a été libéré par son propriétaire, mais qui choisit de rester et continuer à servir par amour et par dévotion. "Esclave des esclaves" est traduit par "Ehbed des ehbed" qui signifie "celui qui est spirituellement asservi à une divinité". Cela implique que les conséquences du péché de Canaan seront telles qu'il restera dans un état d'esclavage spirituel qui le contraindra a servir des "ehbed" non par amour ou par choix, mais plutot par imposition et par obligation, le rendant plus bas que les "ehbed" qu'il sert. En d'autres termes, Canaan et sa postérité ne serviront jamais le véritable Elohim. 

 

Il a été démontré que les Cananéens étaient devenus des polythéistes esclaves de l'idolâtrie et dont les dieux principaux étaient les Ba’als, Astarté, Molech, Dagon, etc, devant qui, ils dressaient un autel sacrificiel où se pratiquait la magie cananéenne, le culte du serpent et des sacrifices d'enfants. Le rituel de fertilité cananéen se caractérisait par la présence des prostituées masculins et féminins dans les temples et les sanctuaires. En raison de leur dépravation morale ou esclavage à l'idolâtrie, ELOHIM les soumit à la destruction à travers les nombreuses guerres qu'ils menèrent contre les fils de Jacob.

  • Nombres 21:3 "L’Éternel exauça Israël et lui livra les Cananéens. On les voua à la destruction, ainsi que leurs villes, et l’on appela cet endroit Horma."

  • Deutéronome 9:5 "Non, ce n’est pas à cause de ta justice et de la droiture de ton cœur que tu entres en possession de leur pays, c’est à cause de la méchanceté de ces nations que l’Éternel, ton Dieu, les chasse devant toi, et c’est pour confirmer la promesse que l’Éternel a faite avec serment à tes ancêtres, à Abraham, à Isaac et à Jacob."

  • Exode 23:28 "J’enverrai d’abord des frelons, qui mettront en fuite les Hévéens, les Chananéens et les Héthéens, avant que vous entriez dans leur pays."

 

**Notez que Jézabel était une princesse cananéenne, fille du prêtre-roi Ethbaal, souverain des villes côtières phéniciennes (l'actuel Liban) de Tyr et Sidon (Ṣaydā ou Arabie). Élevée à Sidon, elle épouse Achab d'Israël pour des raisons diplomatiques. Elle introduisit la religion cananéenne aux Israëlites en y amenant des dieux et des déesses étrangers, en particulier Baal et son épouse Astarté. 

Par conséquent, la malédiction de Canaan ne concerne pas l'asservissement de la race noire, mais plutôt la servitude spirituelle imposés aux descendants de Canaan, à servir d'autres dieux sous la pression et la coercition. En d'autres termes, Sem et sa postérité serviront le véritable ELOHIM, mais Canaan et sa postérité seront serviteurs/esclaves de ceux qui ne servent pas ELOHIM.

  • Genèse 9.26 "Il dit aussi: Béni soit l’Éternel, Dieu de Sem; et que Canaan leur soit fait serviteur."

À vous de juger et nous vous encourageons à faire vos propres recherches.

bottom of page