top of page

Le Livre des Glaneurs

Le Livre de l’Abeille

Le Livre des Glaneurs

Le Livre des Glaneurs aussi appelé Livre de l'Abeille été écrit en langue syriaque vers 1222, par Salomon d'Akhlat, qui était évêque de Bassora, au sein de l'Église d'Orient. Le Livre est une compilation de textes théologiques et historiques ainsi que les pensées, théories et croyances de plusieurs savants théologiens. On y retrouve de nombreux récits bibliques abordant divers sujets dont la création, le ciel et la terre, les anges, les ténèbres, le paradis, les patriarches de l'Ancien Testament, les événements du Nouveau Testament, les listes de rois et de patriarches, et le dernier jour de la résurrection. Le livre était très populaire parmi les communautés chrétiennes locales, et il a été transmis jusqu'au 19e siècle. Nous le conservons ici pour sa valeur éducative.


Confiants dans la puissance de notre Seigneur Jésus-Christ, nous commençons à écrire ce livre de glanes appelé "L'Abeille", qui a été composé par le saint de Dieu, Mâr Salomon, métropolite de Perath-Maishân, c'est-à-dire Bassorah (al-Basrah), l'un de ses compagnons. O Seigneur, dans Ta miséricorde, aide-moi. Amen.



Chapitre 1 - L’intention éternelle de ELOHIM à l'égard de la création de l'univers

Il est bon pour nous de prendre les matériaux pour notre discours des Écritures divines, afin de ne pas nous écarter des sentiers droits du chemin de la vérité.

Le bienheureux David a dit: "Seigneur, tu as été notre demeure de génération en génération, avant que les montagnes ne fussent conçues."

  • Psaumes 90:2 "Avant que les montagnes fussent nées, Et que tu eussent créé la terre et le monde, D'éternité en éternité tu es Dieu."

David, le harpiste de l’Esprit, fit ainsi savoir, que bien qu’il y ait eu un début à la création d’Adam et les autres créatures quand ils ont été faits, il n'y a pas eu de commencement dans la pensée de ELOHIM.  Qu’on ne puisse pas penser que ELOHIM ait une nouvelle pensée à l’égard de tout ce qui se renouvelle chaque jour, ou que la construction de la création fut nouvellement planifiée dans l’esprit de ELOHIM; mais tout ce qu’il créa et qu’il était sur le point de créer, même la construction merveilleuse du monde à venir, avait été projeté depuis toujours dans l’esprit immuable de ELOHIM.


Tout comme l’enfant naturel dans le sein de sa mère ne connaît pas celle qui le porte, ni n’est conscient de son père, qui, selon ELOHIM, est la cause de sa formation; de même Adam, étant dans l’esprit du Créateur, ne le connaissait pas. Et quand il fut créé, et qu’il se reconnut comme étant créé, il resta avec cette connaissance six heures, et un changement vint sur lui, de la connaissance à l'ignorance et du bien au mal. Par conséquent, lorsque la Divine Providence a voulu créer le monde, la formation d’Adam a été imaginé et conçu dans l’esprit de ELOHIM en premier lieu, ensuite celui des autres créatures, comme David a dit: "Avant que les montagnes ont été conçues."


Par conséquent, Adam est plus âgé que les autres créatures en ce qui concerne sa conception, et les autres créatures sont plus âgées qu’Adam en ce qui concerne leur naissance et leur création.

Et tandis que ELOHIM créa toutes les créatures dans le silence et par une parole, il donna naissance à Adam par sa pensée, et le forma de ses mains saintes, et souffla en lui le souffle de vie de son Esprit, et Adam devint un âme vivante, et ELOHIM mis en lui la connaissance de la différence entre le bien et le mal.


Lorsqu’il reconnut son Créateur, alors ELOHIM fut formé et conçu dans la pensée de l’homme; et l’homme devint un temple à ELOHIM, son créateur, comme il est écrit: "Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous?" Et de plus, "J’habiterai en eux, et je marcherai en eux."

  • 2 Corinthiens 6:16 "Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple."



Chapitre 2 - La création des Sept Natures (Substances) en silence

Au commencement, lorsque ELOHIM, dans Sa miséricorde, voulut faire connaître toute Sa puissance et Sa sagesse, le soir du premier jour, qui est le dimanche, Il créa sept natures (substances) dans le silence, sans voix. Et parce qu’il n’y avait encore personne pour entendre un bruit, Il fit bien de les créer en silence, afin de ne rien faire d’inutile; mais par la force de Sa volonté, le ciel, la terre, l’eau, l’air, le feu, les anges et les ténèbres, sortirent du néant.



Chapitre 3 - La Terre, L’Eau, L’Air et Le Feu

La terre était tôh we-bôh, c’est-à-dire qu’elle n’était ni arrangée ni embellie, mais plongée au milieu des eaux. Les eaux étaient au-dessus d'elle, et au-dessus des eaux était l’air, et au-dessus de l’air était le feu.


La terre est par nature froide et sèche. La terre ferme apparut le troisième jour, lorsque les arbres et les plantes furent créés; et les eaux en furent séparées le second jour, lorsque le firmament fut fait à partir d’eux. L’eau est par nature froide et humide.


En parlant de "l’Esprit qui planait sur la face de l’eau" certains hommes l’ont par ignorance imaginé comme étant le Saint-Esprit, tandis que d’autres ont plus correctement pensé que c’était cet air (le nôtre). L’air est par nature chaud et humide.


Le feu opérait dans le ciel supérieur, au-dessus de l’atmosphère; il ne possédait que de la chaleur, et était sans luminosité jusqu’au quatrième jour, lorsque les luminaires furent créés: nous le mentionnerons dans le chapitre sur les luminaires (chap. 10). Le feu est par nature chaud et sec.



Chapitre 4 - Le Ciel

Le Ciel est comme un toit pour le monde matériel, et servira de sol au nouveau monde. Il est par nature brillant et glorieux, et c'est la demeure des hôtes invisibles. Lorsque ELOHIM a étendu le firmament, Il a élevé au-dessus de lui une tiers des eaux, et au-dessus de celles-ci se trouve le ciel de la lumière et des luminaires.

  • Genèse 1:7 "Et Dieu fit l'étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus de l'étendue."

C’est pourquoi les gens disent 'le ciel et le ciel des cieux; car nous appelons "cieux" le firmament et les eaux qui sont au-dessus de lui. Certains considèrent que le verset "Que les eaux qui sont au-dessus des cieux louent le nom du Seigneur" fait référence aux saints anges et à l’humanité de notre Seigneur; mais ni l’Église ni les enseignants orthodoxes n'acceptent cela.

  • Psaumes 148:4 " Louez-le, cieux des cieux, Et vous, eaux qui êtes au-dessus des cieux!"



Chapitre 5 - Les Anges

Les Anges se composent de neuf classes et de trois ordres: supérieur, moyen et inférieur.

L’ordre supérieur est composé de Chérubins, de Séraphins et de Trônes: ils sont appelés "prêtres" (kumrê), et "grands prêtres", et "porteurs du trône de ELOHIM".

L’ordre moyen est composé de Dominations, Puissances et Vertus: ceux-ci sont appelés 'prêtres' (kâhnê), parce qu’ils reçoivent des révélations de ceux qui sont au-dessus d’eux.

L’ordre inférieur se compose des Principautés, des Archanges et des Anges: ce sont les envoyés qui veillent sur les choses créées.


Les Chérubins: mouvement intellectuel qui porte le trône de la sainte Trinité, et c'est le chef de toutes les mouvances. Ils sont toujours attentifs à leur propre classe et celles en dessous d’eux. En ce qui concerne l’épithète "pleine d’yeux", qui leur est attribuée, les yeux indiquent le mystère des révélations de la Trinité.

  • Ézéchiel 10:12 "Tout le corps des chérubins, leur dos, leurs mains, et leurs ailes, étaient remplis d'yeux."

Leur chef, et le plus élevé d’entre eux, est Gabriel, qui est le médiateur entre Elohim et sa création.


Les Séraphins: mouvement de feu, qui réchauffe ceux qui sont en dessous avec le feu de l’amour divin. Les six ailes que chacun d’eux est censé posséder indiquent les révélations qu’ils reçoivent du Créateur et qu’ils transmettent à l’humanité.

  • Esaïe 6:2-3 "Des séraphins se tenaient au-dessus de lui; ils avaient chacun six ailes; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler. Ils criaient l'un à l'autre, et disaient: Saint, saint, saint est l'Éternel des armées!"


Les Trônes: mouvement fixe, qui n’est pas ébranlé par les épreuves qui viennent sur lui.


Les Dominations: mouvement qui est confiée à la gouvernance des mouvances en dessous; c’est ce qui empêche les démons de détruire les choses créées.


Les Puissances: mouvement puissant, le ministre de la volonté de ELOHIM; c’est ce qui donne la victoire à certains dirigeants dans la bataille et la défaite à d’autres.


Les Vertus: mouvement qui a le pouvoir sur les trésors spirituels, pour les distribuer à ses compagnons selon la volonté du Créateur. Cette classe d’anges gouverne les lumières, le soleil, la lune et les étoiles.


Les Principautés: mouvement défini qui possède la direction du ciel supérieur, de la pluie, des nuages, de la foudre, du tonnerre, des tourbillons, des tempêtes, des vents, et d’autres perturbations célestes.


Les Archanges: mouvement rapide, dans les mains duquel est confié le gouvernement des bêtes sauvages, le bétail, la volaille ailée, les reptiles, et tout ce qui a la vie, du moucheron à l’éléphant, sauf l’homme.


Les Anges: mouvement qui a la connaissance spirituelle de tout ce qui est sur terre et dans les cieux. Avec chacun d’entre nous se trouve un ange de ce groupe--appelé l’ange gardien--qui dirige l’homme depuis sa conception jusqu’à la résurrection générale. Le nombre de chacune de ces classes d’anges est égal au nombre de toute l’humanité, depuis Adam jusqu’à la résurrection. Il est donc établi que le nombre de personnes qui vont entrer dans le monde est égal au nombre de toutes les armées célestes.


Mais certains disent que le nombre est égal à celui d’une seule des classes, afin qu’ils remplissent la place de ceux qui sont tombés en transgressant la loi, parce que les démons sont tombés de trois classes (des anges), et de chaque classe un tiers. Si donc il est un fait reconnu qu’il y a trois ordres d’anges, et dans chaque ordre il y a trois classes, et dans chaque classe un nombre équivalent à celui de toute l’humanité, quel est le nombre total des anges?


D'autres disent que lorsque les anges furent créés, et furent organisés en six divisions: Chérubins, Séraphins, Trônes, Principautés, Archanges et Anges. Les trois divisions inférieures réfléchirent (disant): "Quelle est la raison pour laquelle ils sont fixés au-dessus, et nous en-dessous? Car ils n’ont jamais rien fait de plus que nous, et nous ne sommes pas moindre qu'eux." En raison de cette réflexion comme une cause, selon la coutume du gouvernement céleste, la Justice considéra les deux côtés, et établit trois autres classes moyennes d’anges: Dominations, Puissances et Vertus, de sorte que les hautes classes ne soit pas (indûment) exaltées, ni les classes inférieurs ne se croient lésées.


Quant à la demeure des anges, certains disent qu’au-dessus du firmament il y a des eaux, et au-dessus d’eux un autre ciel sous forme de lumière infinie, et que c’est la maison des anges. Ici aussi, ELOHIM est sans limite, et les anges, invisibles à l'œil nu, entourent le trône de Sa Majesté, où ils servent au tabernacle non fait avec des mains d'hommes'.

  • Actes 7:48-49 "Mais le Très Haut n'habite pas dans ce qui est fait de main d'homme, comme dit le prophète. Le ciel est mon trône, Et la terre mon marchepied."

D’autres disent que, depuis le commencement, quand ELOHIM créa les anges, jusqu’au 2e jour, où le firmament fut fait, toutes les classes d’anges habitaient dans les cieux supérieurs. Mais quand le firmament fut fait, ils descendirent tous en dessous, à l’exception de trois classes: les Chérubins, les Séraphins et les Trônes, qui sont restés au-dessus de lui. Ceux-ci entouraient et soutenaient la Chekhina de ELOHIM depuis le commencement du monde jusqu’à ce que notre Seigneur monte aux cieux. Et après l’Ascension, voici, ils entourent et soutiennent le trône de YESHUA Ha Mashiach, qui est au-dessus de tous, jusqu’à la fin du monde.


L’Expositor et ses compagnons disent: "Le tabernacle que Moïse fit est à l'image du monde entier. Le tabernacle extérieur ressemble à ce monde, mais le tabernacle intérieur ressemble au lieu qui est au-dessus du firmament. Et de même que les prêtres servaient dans le tabernacle extérieur tous les jours, tandis que seul le grand prêtre entrait dans le tabernacle intérieur une fois par an; ainsi de tous les êtres rationnels, anges et hommes, personne n’est entré dans le lieu au-dessus du firmament, sauf le grand prêtre de notre confession, YESHUA Ha Mashiach."


Les patriarches, quand ils étaient jugés dignes à tout moment de voir notre Seigneur dans une révélation, ils l’ont vu dans les cieux, entouré des chérubins et des séraphins. D’où certains disent qu’il y a des anges au-dessus des cieux. Toutes ces armées célestes ont des révélations de vue et d’ouïe; mais les Chérubins ont des révélations de vue seulement, parce qu’il n’y a pas de médiateur entre eux et ELOHIM.


Les anges ont un intellect supérieur à celui des autres êtres rationnels; l’homme a un désir plus fort, et les démons un plus grand degré de colère.



Chapitre 6 - L'Obscurité

L’obscurité est une nature auto-existante; et si elle n’avait pas eu une nature, elle n’aurait pas été comptée parmi les sept natures qui ont été créées au commencement dans le silence.

D’autres disent que l’obscurité n’est pas une nature auto-existante, mais qu’elle est l’ombre des corps.



Chapitre 7 - La Lumière Ambiante

Lorsque les saints anges furent créés dans le silence, le soir du premier jour, ils ne comprirent pas leur création, mais pensaient en eux-mêmes qu’ils étaient des êtres qui existaient et non crées.

Le matin du premier jour, ELOHIM dit d’une voix audible et puissante: "Que la lumière soit là," et aussitôt la lumière ambiante fut créée. Quand les anges virent la création de la lumière, ils comprirent avec certitude que celui qui avait fait la lumière les avait créées. Et ils crièrent d’une voix forte, et le louèrent, et s’étonnèrent de Sa création de lumière, comme le dit le bienheureux instituteur: "Lorsque le Créateur a fait cette lumière, les anges s’en étonnèrent"... et comme il est dit dans Job: "Quand j’ai créé l’étoile du matin, tous mes anges m’ont loué."

  • Job 38:4-7: "Où étais-tu quand je fondais la terre? Dis-le, si tu as de l'intelligence. Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu? Ou qui a étendu sur elle le cordeau? Sur quoi ses bases sont-elles appuyées? Ou qui en a posé la pierre angulaire, Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?"

Par nature, la lumière n’a pas de chaleur.



Chapitre 8 - Le Firmament

Le soir du second jour de la semaine, ELOHIM voulut séparer les cieux d’avec la terre, afin qu’il y ait des luminaires et des étoiles sous les cieux pour éclairer le monde, et que les cieux soient une demeure/habitation pour les justes et les anges après la résurrection. ELOHIM dit: "Qu’il y ait un firmament qui séparera les eaux des eaux"; et aussitôt les eaux furent divisées en trois parties.

  • Genèse 1:6-7 "Dieu dit: Qu'il y ait une étendue entre les eaux, et qu'elle sépare les eaux d'avec les eaux. Et Dieu fit l'étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus de l'étendue. Et cela fut ainsi."

Une partie resta sur la terre pour l'usage des hommes, du bétail, des oiseaux ailés - les fleuves et les mers; avec une autre partie, Dieu fit le firmament; et la troisième partie, il l'éleva au-dessus du firmament. Mais le jour de la résurrection, les eaux reviendront à leur ancienne nature.



Chapitre 9 - La création des arbres et des plantes, la construction des mers et des rivières

Le troisième jour, ELOHIM ordonna que les eaux soient rassemblées dans les fosses et les profondeurs de la terre, et que la terre ferme apparaisse. Quand les eaux furent rassemblées dans les profondeurs de la terre, et que les montagnes et les collines apparurent, ELOHIM plaça le sable comme limite pour les eaux de la mer, afin qu’elles ne depassent pas et ne recouvrent pas toute la terre.

  • Psaumes 104:9 "Tu as posé une limite que les eaux ne doivent point franchir, Afin qu'elles ne reviennent plus couvrir la terre."

  • Proverbes 8:29 "Lorsqu'il donna une limite à la mer, Pour que les eaux n'en franchissent pas les bords."

Et ELOHIM ordonna à la terre de produire la végétation et l’herbe et tout ce qui est verdoyant; et la terre produisit des arbres, des herbes et des plantes de toutes sortes, complètes et parfaites par rapport aux fleurs, aux fruits et aux semences, chacun selon son espèce.


Certains disent qu’avant la transgression de l’ordre, la terre n’avait produit ni épines ni ronces, et que même la rose n’avait pas d’épines comme elle en a maintenant; mais qu’après la transgression de l’ordre, la terre produisit des épines et des ronces à cause de la malédiction qu’elle avait reçue.


La raison pour laquelle ELOHIM créa les arbres et les plantes avant la création des luminaires était pour que les philosophes, qui parlent des phénomènes naturels, ne puissent pas dire que la terre ait produit des herbes et des arbres par la puissance de la chaleur du soleil.


Concernant la création du Jardin d'Eden, le Pentateuque ne mentionne pas le jour où il a été créé, mais selon l’avis de sources sûre, il a été fait le jour même où les arbres virent le jour. Et si il plait au Seigneur, nous en parlerons en temps voulu.



Chapitre 10 - La création des Luminaires

Le quatrième jour, ELOHIM fit les luminaires: le soleil, la lune et les étoiles à partir de trois substances, l’air, la lumière et le feu. Il prit du matériel aérien et prépara des vases semblables à des lampes, et il mit de la lumière dans le feu, et il les remplit. Et parce que dans la nature du feu il n’y avait pas de lumière, ni de chaleur dans la nature de la lumière, le feu a transmis de la chaleur à la lumière, et la lumière a donné la luminosité au feu; et à partir de ces deux furent fabriqués les luminaires: Soleil, Lune et Étoiles.


Certains disent que les luminaires ont été faits le matin, que le soleil a été placé à l’Est, et la lune à l’Ouest.

Tandis que d’autres disent qu’ils ont été faits le soir, et que le soleil a été placé à l’Ouest, et la lune à l’Est. C’est pourquoi les Juifs célèbrent le 14e soir.

D’autres disent que tous les luminaires quand ils furent créés ont été placés à l’Est; le soleil a terminé son cours le jour, tandis que la lune a attendu jusqu’à crépuscule, et a ensuite commencé sa course.


Le chemin des luminaires est sous le firmament, et ils ne sont pas fixés comme les hommes ont follement déclaré, mais les anges les guident.

  • Genèse 1:16-17: "Et Dieu fit deux grandes lumière ; la plus grande lumière pour gouverner le jour, et la plus petite lumière, pour gouverner la nuit ; il fit aussi les étoiles. Et Dieu les plaça dans le firmament du ciel pour donner la lumière sur la terre"


Mâr Isaac a dit: "Le soleil fait sa course de l’est à l’ouest, et va derrière les hautes montagnes du nord toute la nuit jusqu’à ce qu’il se lève à l’est.

Et les philosophes disent que les sommités exécutent leur cours sous la terre pendant la nuit.

  • Psaumes 19:6-7 "Et le soleil, semblable à un époux qui sort de sa chambre, S'élance dans la carrière avec la joie d'un héros;  Il se lève à une extrémité des cieux, Et achève sa course à l'autre extrémité: Rien ne se dérobe à sa chaleur"

  • Ecclésiaste 1-5 "Le soleil se lève, le soleil se couche; il soupire après le lieu d'où il se lève de nouveau.



Chapitre 11 - La création des montres marins, des poissons, des volaillles ailées et des reptiles qui se trouvent dans les mers.

Le cinquième jour de la semaine, ELOHIM fit jaillir par les eaux de puissants montres marins, des poissons, des oiseaux ailés, des animaux qui nagent et les reptiles qui sont dans les mers. Avec l'eau, Il créa les oiseaux ailés qui sont dans les eaux; car, comme les poissons, ils pondent des oeufs et nagent. Les poissons nagent dans les eaux, et la volaille ailée dans l’air; mais une partie de ces dernières sont aussi dans les eaux.


Bien qu’ils disent que les créatures qui nagent ont été faites à partir des eaux, ou que les autres bêtes sauvages et le bétail ont été faites à partir de la terre; ils sont tous composés de tous les autres éléments. Cependant, ceux qui vivent dans les eaux, ont la plus grande partie de leur composition faite d’eau; tandis que la plus grande partie de ceux qui sont originaires de la terre, se compose de la terre; mais aucun d’eux ne manque les quatre éléments.



Chapitre 12 - La création de bêtes et d'animaux

Le vendredi soir, ELOHIM les créa, ainsi les animaux peuvent voir la nuit aussi bien que le jour.

D’autres disent qu’ils furent tous créés le matin, et que ELOHIM créa Adam après eux le 6e jour, qui est vendredi.



Chapitre 13 - La création d'Adam

Le vendredi, après avoir créé toutes choses, ELOHIM dit: "Allons, faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance".


Les Juifs ont interprété l’expression "Allons, faisons", comme se référant aux anges; bien que ELOHIM (Gloire et Honneur à Lui!) n’ait pas besoin de l'aide de Ses créatures. Mais les exposants de l’Église indiquent plutôt les Personnes de l’adorable Trinité.


Certains disent que lorsque ELOHIM a dit "Venez, faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance", les anges par l’oeil de l’Esprit ont vu la main droite (de ELOHIM) s’étendre sur le monde entier, et il y avait en elle des éléments de toutes les créatures spirituelles et corporelles. Et ELOHIM a pris chacun de ces éléments, et façonné Adam avec ses mains saintes, et soufflé en lui le souffle de la vie, et l’homme est devenu une âme vivante.


D’autres disent que ELOHIM prit la terre des quatre coins du monde, et forma Adam hors du Jardin.


Tandis que d’autres disent que ELOHIM l’a façonné au centre de la terre, à l’endroit où notre Seigneur fut crucifié, et que le corps d’Adam y avait aussi été enterré.


Après que ELOHIM eut formé Adam hors du Jardin, Il l’y amena comme roi, et le fit roi sur toutes les créatures, et lui commanda de donner un nom à chacune d’elles.


ELOHIM n'avait pas rassemblé à Adam tout le bétail, ni (tous) ceux qui nagent dans la mer, ni (tous) les oiseaux du ciel, afin qu'il leur donne des noms, mais il a reçu la domination et le pouvoir sur eux pour en faire l'usage qu'il voulait, et pour leur donner des noms, comme un maître à ses esclaves.


Quand ELOHIM l'amena dans le Jardin d'Eden, Il lui ordonna de le cultiver et de le garder. Pourquoi ELOHIM a-t-il dit "de le cultiver et de le garder?", sachant que le Jardin n’avait besoin d’aucune garde, il était orné de fruits de toutes sortes, et il n’y avait personne pour le détruire. à moins que ce ne soit pour l'exhorter à garder ses commandements, et pour qu'il ne devienne pas un amateur de l'oisiveté.


Du fait qu'Adam n’avait pas vu sa propre formation, et n’était pas familier avec la puissance de son Créateur, il était nécessaire que, lorsque Eve fut retirée de lui dans sa propre ressemblance, il puisse percevoir son Créateur, et puisse reconnaître que celui qui a fait Eve l’a aussi fait, et qu’ils étaient tous deux tenus de lui obéir.



Chapitre 14 - La création de Eve

ELOHIM dit: "Faisons une aide pour Adam." Et Il jeta sur Adam un sommeil et de l'engourdissement. Il prit une côte de son côté gauche, et mit de la chair à sa place, et de cela Il forma Eve.


Il ne l’a pas faite de la terre, afin qu’elle ne fût pas considérée comme quelque chose d’étranger à sa nature. Il ne l’a pas enlevée des membres supérieurs d’Adam, afin qu’elle ne s’élève pas contre lui; ni de ses membres inférieurs, afin qu’elle ne fût pas considérée comme méprisable; ni de son côté droit, afin qu’elle n’ait pas la prééminence sur lui, ni de sa tête, afin qu’elle ne cherche pas à avoir autorité sur lui, ni de ses pieds, afin qu’elle ne soit pas foulée au sol et méprisée aux yeux de son mari. Mais (il l’a prise) de son côté gauche, car la côte est l’endroit qui unit et joint à la fois l’avant et l’arrière.


Pour ce qui est du sommeil que ELOHIM jeta sur Adam, il le laissa à moitié endormi et à moitié éveillé, afin qu'il ne ressente pas de douleur quand la côte lui fut enlevée, et qu'il ne regarde pas la femme comme une chose détestable; et cependant non sans douleur, afin qu'il ne pense pas qu'elle n'était pas faite pour lui en matière de nature.


Quand Adam revint à lui, il prophétisa et dit: "Voici l'os de mes os, et la chair de ma chair; on l'appellera femme"; et tous deux étaient revêtus de lumière, et ne voyaient pas la nudité de chacun.



Chapitre 15 - La création du Jardin D'Éden

ELOHIM planta le Jardin d'Éden dans la partie orientale (Est) de la terre, sur la montagne d’Éden, au-delà de l’océan, et le décora d’arbres fruitiers de toutes sortes, afin qu’il fût un lieu d’habitation pour Adam et sa progéniture, s’ils gardaient Ses commandements. Il en fit jaillir un grand fleuve, qui fut divisé en quatre cours d'eaux, pour arroser le Jardin et toute la terre.

  • Le premier fleuve est le Pîshôn (Fison), qui entoure le pays de Havîlâ, où il y a de l’or et des béryls et des pierres belles et précieuses.

  • Le deuxième fleuve est Gihôn (Gion), c’est-à-dire le Nil d’Egypte.

  • Le troisième fleuve est Deklath (le Tigre), qui traverse le pays d’Assyrie et Bêth-Zabda.

  • Le quatrième fleuve est Perath (l’Euphrate), qui coule à travers le milieu de la terre.

Certains enseignants disent que le Jardin entoure la terre entière comme un mur et une haie au-delà de l’océan.


D’autres disent qu’il a été placé sur le mont d’Éden, plus haut que toute autre montagne du monde par quinze coudées divines.


D’autres disent qu’il a été placé entre le ciel et la terre, au-dessous du firmament et au-dessus de la terre, et que ELOHIM l’a placé là comme une frontière pour Adam entre le ciel et la terre, de sorte que, s’il gardait ses commandements, il pourrait l’élever au ciel, mais s’il les transgressait, Il pourrait le jeter sur la terre.


Et comme le Royaume des Cieux est meilleur et plus excellent que le Jardin d'Éden, de même le Jardin d'Eden est meilleur et plus glorieux et plus excellent que notre terre. Ses arbres sont plus beaux, ses fleurs plus odoriférantes, et son atmosphère plus pure que la nôtre, par la supériorité des espèces et non par la nature.


ELOHIM fit le Jardin d'Éden assez grand pour être la demeure d’Adam et sa postérité, à condition qu’ils gardent les commandements divins. Or, c’est la demeure des âmes des justes, et ses gardiens sont Hénoch et Élie.

Élie, homme célibataire, et Hénoch, homme marié, afin que l’homme célibataire ne s’élève pas au-dessus de l’homme marié, comme si le Jardin d'Éden convenait à l’homme célibataire. 


Les âmes des pécheurs sont privées du Jardin d'Éden, dans un endroit profond appelé Shéol (Le Séjour des morts). Après la résurrection, les âmes des justes et des pécheurs se revêtiront de leurs corps. Les justes entreront dans le Royaume des cieux, qui deviendra le pays des justes, tandis que les pécheurs resteront sur la terre.


L’arbre du bien et du mal qui était dans le Jardin ne possédait pas par nature les propriétés du bien et du mal comme des êtres rationnels, mais seulement par son biais l’acte fut accompli; comme "le puits d'Ések" (puits de la discorde) et "le monceau qui servit de témoin", ils ne possédaient pas ces propriétés naturellement, mais seulement par leurs biais les actes furent accomplis.

  • Genèse 26:20 "Les bergers de Guérar querellèrent les bergers d'Isaac, en disant: L'eau est à nous. Et il donna au puits le nom d'Esek, parce qu'ils s'étaient disputés avec lui."

  • Genèse 31:52 "Que ce monceau soit témoin et que ce monument soit témoin que je n'irai point vers toi au delà de ce monceau, et que tu ne viendras point vers moi au delà de ce monceau et de ce monument, pour agir méchamment."


Adam et Ève furent dépouillés de la gloire dont ils étaient vêtus, et ils sont morts de la mort du péché, pas parce qu’ils ont désiré et mangé du fruit du figuier, car le fruit du figuier n’était pas meilleur que le fruit de tout autre arbre; mais à cause de la transgression de la loi, en ce qu’ils étaient présomptueux et voulaient devenir des dieux. À cause de cette intention insensée, méchante et blasphématoire, le châtiment et la condamnation les atteignirent.


En ce qui concerne l’arbre de vie qui était planté au milieu du Jardin d'Eden, certains ont dit que le Jardin d'Eden est l’esprit, tandis que l’arbre du bien et du mal est la connaissance des choses charnelles, et que l’arbre de vie est la connaissance des choses divines, qui n’étaient pas profitables à la compréhension simpliste d’Adam.


D’autres ont dit que l’arbre de vie est le Royaume des Cieux et la joie du monde à venir.


Et d’autres que l’arbre de vie était un arbre bel et bien placé au milieu du Jardin d'Eden, mais aucun homme n’a jamais trouvé ce qu'était réellement son fruit ou ses fleurs ou sa nature.



Chapitre 16 - Le Péché d'Adam

Lorsque ELOHIM, dans sa bonté, créa Adam, il lui donna une loi, et lui commanda de ne pas manger de l’arbre du bien et du mal, qui était le figuier. Après la création d’Eve, Adam lui raconta l’histoire de l’arbre; et Satan l’entendit. Et par sa convoitise, il devint l’occasion et la cause de leur chute, et leur expulsion du Jardin dEden, car c’est à cause de lui qu’Adam tomba de la hauteur de sa gloire.


Certains disent que Satan entendit ELOHIM donner l'ordre à Adam de ne pas manger de cet arbre.


D’autres disent que ELOHIM commanda à Adam dans son esprit, mentalement (et non par le sens).


D’autres encore disent, par le sens et ouvertement.


Satan voyant que le serpent était plus rusé que tous les quadrupèdes, il se servit de lui comme une flûte, à l'oreille d'Eve, tel un instrument, et lui dit: "Vous ne mourrez pas, comme ELOHIM vous l’a dit, mais vous serez des dieux comme ELOHIM, qui connaissent le bien et le mal."


Eve remarqua que le figuier avait une belle apparence, et que son odeur était délicieuse; et elle désira en manger et devenir une déesse. Alors elle étendit la main, l'arracha, et le mangea; et elle en donna aussi à son mari, et lui aussi le mangea. Et ils furent dépouillés de la belle gloire et de la lumière glorieuse de pureté dont ils étaient vêtus, quand ils ne voyaient pas la nudité de chacun. Leurs yeux s’ouvrirent, et ils virent leur nudité; et ils prirent des feuilles de figuier, et couvrirent leur nudité pour ne pas avoir honte, et se cachèrent derrière des arbres épais.


ELOHIM appela Adam, et lui dit: "Où es-tu, Adam?" Pas parce qu’il ne savait pas où il était, mais comme une réprimande.

Adam répondit: "Seigneur, j’ai entendu ta voix, et je me suis caché parce que je suis nu." 

ELOHIM dit: "D’où sais-tu que tu es nu? As-tu transgressé la loi et l’ordre que je t’ai prescrits, et as-tu mangé de l’arbre dont je t’ai interdit de manger?" 

Adam dit: "La femme que tu m’as donnée, elle me l’a donnée, et j’ai mangé." 

Et ELOHIM interrogea Ève de la même manière; et Ève dit: "Le serpent m’a séduite, et j’ai mangé." 

ELOHIM maudit le serpent, en disant: "Tu seras maudit au-dessus de toutes les bêtes sur la terre."


Avec la malédiction le serpent, qui fut l'instrument de Satan le diable qui avait été l'instigateur du serpent, fut lui-même maudit; et immédiatement, ses jambes furent détruites, il rampa sur son ventre, et au lieu d'être un quadrupède, il devint un reptile siffleur. 

Et ELOHIM mit inimitié entre le serpent et l’homme, disant: "Il frappera le talon de l’homme, mais l’homme écrasera sa tête, et la nourriture du serpent sera poussière."

ELOHIM dit à Ève: "Tu accoucheras des enfants dans la douleur", 

et à Adam ELOHIM dit: "Maudite est la terre à cause de toi, tu mangeras ton pain dans le travail et dans la sueur de ta face; car tu es poussière, et tu retourneras à la poussière." 


Et la terre, à cause de la malédiction qu’elle avait reçue, produisit aussitôt des épines et des chardons.

Et ELOHIM les chassa du Paradis à la neuvième heure du même jour où ils furent créés.



Chapitre 17 - L'Expulsion D'Adam et Eve du Jardin d'Eden

Après que ELOHIM les eut chassés du Paradis, comme des serviteurs méchants chassés de l’héritage de leur maître et les eut envoyés en exil, il mit un chérubin avec une épée et une lance pour effrayer Adam de s’approcher du Jardin.


Certains disent que le chérubin était d’une des armées célestes, de la classe des Chérubins.


Et d’autres disent qu’il n’appartenait pas aux puissances spirituelles, mais était une forme terrible dotée d’un corps. De même la pointe de la lance et l’épée étaient faites de feu comme une épée tranchante, qui allait et venait autour du Paradis pour terrifier Adam et sa femme.

Et ELOHIM leur fit des vêtements de peau pour couvrir leur honte.


Certains disent qu’ils se sont revêtus de la peau des animaux, qu’ils ont dépouillés; mais cela n’est pas crédible, car toutes les bêtes furent créées en couple, et Adam et Ève n’avaient pas encore de couteaux pour les tuer et les dépouiller. C’est pourquoi il est clair qu’on parle de l’écorce des arbres.


Seul le bienheureux Moïse appelait l’écorce des arbres "peaux", parce qu’elle remplit la place de la peau sur les arbres. Dans la terre de l’Inde il y a des arbres dont l’écorce est utilisée pour les vêtements des rois, des nobles et des riches, en raison de sa beauté.


Après que ELOHIM eut expulsé Adam et Eve du Jardin, Il ne leur montra pas les fruits des arbres, l'usage du pain, de la viande et du vin, et l'onction de l'huile; mais ils cuisinaient des céréales, des légumes et des plantes de la terre, et mangeaient avec modération. De plus, Les quadrupèdes, les oiseaux et les reptiles se révoltèrent contre eux, et certains d’entre eux devinrent leurs ennemis et adversaires. Ils restèrent ainsi jusqu’à ce que Noé sorte de l’arche, et alors ELOHIM permit de manger du pain, de boire du vin et de manger de la viande, après avoir tué l'animal et en avoir vidé le sang..


On dit que, lorsqu'Adam et Ève furent chassés du Paradis, Adam coupa de l'arbre du bien et du mal une branche qui lui servit de bâton; cette branche resta avec lui et fut transmise de génération en génération jusqu'à Moïse et même jusqu'à la crucifixion de notre Seigneur; et si le Seigneur le veut, nous raconterons son histoire au moment opportun.



Chapitre 18 - Adam connait Eve

Quand Adam et Ève sortirent du Jardin d'Éden, ils étaient tous deux vierges.

Après 30 ans, Adam connut Eve, sa femme, et elle conçut et enfanta Caïn avec sa sœur jumelle Kelêmath (Luluwa) en une naissance. Puis, Eve conçut et enfanta Abel et Lebôdâ (Aklemia) sa sœur jumelle, en une seule naissance.


Et quand ils arrivèrent à l’âge du mariage, Adam voulut et prévu donner la sœur d’Abel à Caïn et la sœur de Caïn à Abel; mais Caïn désirait sa propre sœur plus que celle d’Abel. Les deux (c.-à-d. Kelêmath et Lebôdâ) étaient ses sœurs, mais je les ai appelés ainsi en raison de leur naissance. Or, la sœur de Caïn était extrêmement belle. Alors, les deux frères firent une offrande à ELOHIM à cause de cette affaire. Abel, parce qu’il était berger, offrit les premiers-nés gras de son troupeau avec un grand amour, avec un cœur pur et un esprit sincère. Caïn, parce qu’il était cultivateur, fit avec réticence une offrande de quelques-uns des déchets des fruits de son élevage. Il fit une offrande d’épis de froment frappés par le fléau. Mais certains disent que c'était de la paille. Le feu divin descendit du ciel et consuma l’offrande d’Abel, et il fut accepté, tandis que l’offrande de Caïn fut rejetée. Alors Caïn fut irrité contre ELOHIM. 


Il enviait son frère; et le persuada de sortir dans la plaine, et le tua.

Certains disent qu’il lui a fracassé la tête avec des pierres et le tua; et d’autres disent que Satan lui est apparu sous la forme de deux bêtes sauvages se battant l'une contre l'autre et s’entretuent. Dans tout les cas, il le tua, que ce soit d'une manière ou d'une autre.


Alors ELOHIM dit à Caïn: "Où est Abel, ton frère?" 

Caïn dit: "Suis-je le gardien de mon frère?" 

ELOHIM dit: "Voici, le cri du sang de ton frère Abel est venu à moi".

Et ELOHIM maudit Caïn, et le fit vagabond et fugitif tous les jours de sa vie.

  • Genèse 4:10-12 "Et Dieu dit: Qu'as-tu fait? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi. Maintenant, tu seras maudit de la terre qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa richesse. Tu seras errant et vagabond sur la terre."


Depuis le jour où le sang d’Abel fut versé sur la terre, elle ne reçut aucun sang animal jusqu’à ce que Noé sorte de l’arche. Adam et Eve pleurèrent Abel 100 ans.


Dans la 231e année, Seth, le beau, naquit à la ressemblance d’Adam; et Adam et Ève furent consolés par lui. Caïn et sa progéniture descendirent et habitèrent dans la plaine, tandis qu’Adam et ses enfants, qui sont la progéniture de Seth, habitèrent sur le sommet de la montagne d’Éden.


Et les fils de Seth voyant la beauté des filles de Caïn, descendirent et couchèrent avec elle; et la terre fut corrompue et souillée par la lascivité. Adam et Ève l’apprirent, et furent dans le deuil.


Adam vécut 930 ans. Certains disent qu'à l'époque de Seth, la connaissance des livres s'est répandue sur la terre, mais l'Église n'accepte pas cette affirmation.

  • Seth, âgé de 250 ans, engendra Énosch; et Seth, âgé de 913 ans, mourut.

  • Énosch était âgé de 290 ans lorsqu’il engendra Kénan; et Énosch invoqua le nom du Seigneur pour la première fois. Certains disent qu’il est le premier à avoir composé des livres sur le cours des étoiles et les signes du zodiaque. Énosch vécut 905 ans.

  • Kénan avait 106 ans lorsqu’il engendra Mahalaleel, et il vécut 910 ans.

  • Mahalaleel avait 175 ans lorsqu’il engendra Jéred; et il vécut 895 ans.

  • Jéred avait 162 ans lorsqu’il engendra Hénoch; et il vécut 962 ans.

  • Hénoch avait 165 ans lorsqu’il engendra Metuschélah; et quand il eut 365 ans, Dieu l’emmena vers la génération de la vie, c’est-à-dire vers le Paradis.

  • Metuschélah, âgé de 127 ans, engendra Lémec. Il vécut 969 ans.

  • Lémec avait 182 ans lorsqu’il engendra Noé; et il vécut 777 ans.



Chapitre 19 - L'invention des instruments pour le travail du fer

Certains disent que Caïn et Tubal-caïn, qui étaient de la famille de Caïn, furent les premiers à inventer les trois outils de l’art de travailler le fer: l’enclume, le marteau et les pinces.


Comme la tête est au corps, l’art de travailler le fer est la mère et le créateur de tous les arts; ainsi est-elle à tous les autres métiers. Et comme tous les membres du corps cessent d’exercer leurs fonctions si la tête leur est enlevée, de même tous les autres arts cesseraient si l’art de travailler le fer devait prendre fin.


Au temps de Tubal et de Tubal-Caïn, les fils de Lémec l’aveugle, Satan entra et habita en eux, et ils construisirent toutes sortes d’instruments de musique, de harpes et de flûtes.

Certains disent que des esprits entraient dans les roseaux et les secouaient, et que le bruit qu'ils émettaient était semblable à celui du son du chant et de la flûte. Et les hommes construisirent toutes sortes d'instruments de musique.


Or ce Lémec était aveuble et chasseur, mais pouvait viser droit avec un arc. Son fils avait l’habitude de le prendre par la main, et le guider vers des endroits où il y avait du gibier, et quand il entendait le mouvement d’une bête, il tirait une flèche vers elle, et l’atteignait. Un jour, croyant tirer une flèche sur un animal, il frappa Caïn, le meurtrier, fils d’Adam, et le tua.




Chapitre 20 - Noé et le Déluge

Noé, âgé de 500 ans, prit une femme parmi les filles de Seth; et il lui naquit trois fils, Sem, Cham et Japhet. ELOHIM vit la droiture et l’intégrité de Noé, tandis que tous les hommes étaient corrompus et souillés par la séduction. Il résolut d’éliminer la race humaine de cette vaste terre, et fit connaître cela au bienheureux Noé. Il lui commanda de faire une arche pour son salut, ses fils et le reste des animaux.


Noé construisit cette arche en l’espace de 100 ans, et il la fit avec trois étages, toutes avec des planches et des saillies. Chaque planche avait une coudée de long et une travée de large. La longueur de l’arche était de 300 coudées, sa largeur de 50 coudées, et sa hauteur de 30 coudées. Noé la fit en bois de buis, quoique certains disent en bois de teck. Il mit de la bitume en dedans et en dehors.


À la fin de son 600e anniversaire, ELOHIM ordonna à Noé, sa femme, ses fils et ses belles-filles, d’entrer dans l’arche, et de prendre avec lui 7 couples de chaque animaux purs et de chaque oiseau, et un couple de chaque animaux impurs, un mâle et une femelle. Et il prit du pain et de l’eau avec lui, selon ses besoins: pas un approvisionnement abondant, de peur qu’ils ne soient agacés par l’odeur des excréments, mais ils approvisionnèrent suffisamment de nourriture pour préserver leurs vies.

Sept jours à l’avance, ELOHIM averti le bienheureux Noé de ce qu’il allait faire, au cas où le peuple se souviendrait de ses péchés et offrirait le sacrifice de la repentance. Mais ces rebelles se moquèrent de lui, et poussèrent leurs lèvres impures au son de la scie et l'herminette. Après sept jours, ELOHIM ordonna à Noé de fermer la porte de l’arche et de la recouvrir de bitume.


les sources des abîmes se brisèrent d’en bas, et un torrent de pluie tomba d’en haut, pendant 40 jours et 40 nuits, sans cessation, jusqu’à ce que les eaux s'élevèrent quinze coudées au-dessus des plus hautes montagnes du monde. Les eaux portèrent l’arche, qui les parcourait d’Est en Ouest et du Nord au Sud, et inscrivit ainsi sur le monde la figure de la croix. Elle passa par-dessus l’océan, puis accosta sur cette vaste terre.


Enfin La pluie cessa, les vents soufflèrent, et les eaux demeurèrent sur la terre sans diminuer pendant 150 jours, en plus des premiers 40 jours. Ainsi, depuis le moment où Noé entra dans l'arche et où le déluge commença jusqu'à ce que les eaux commencèrent à diminuer, cela fait en tout 190 jours, soit 6 mois et 10 jours, jusqu'au 20e jour du dernier Teshrî. Les eaux commencèrent à diminuer depuis le dernier Teshrî jusqu'au 10e mois, au premier jour duquel apparurent les sommets des montagnes, mais avant le moment où la terre fut sèche et où la colombe trouva du repos pour la plante de son pied, il y eut 100 jours.


L'arche reposa sur le sommet du mont Kardô. Au 10e mois, qui est Shebât, Noé ouvrit la porte de l'arche et envoya un corbeau pour lui apporter des nouvelles de la terre. Il alla et trouva des cadavres, se posa sur eux et ne revint pas. C'est pourquoi les gens ont fait un proverbe sur le corbeau de Noé. Il envoya de nouveau une colombe, mais elle ne trouva pas d'endroit où se poser, et elle retourna à l'arche. 7 jours plus tard, il envoya une autre colombe, qui revint vers lui le soir, portant dans son bec une feuille d'olivier; et Noé a su que les eaux s'étaient retirées.


Noé resta dans l'arche une année entière, puis il en sortit et fit une offrande d'animaux purs. ELOHIM accepta son offrande et lui promit de ne plus jamais faire venir de déluge sur la surface de la terre, ni de détruire les bêtes et les hommes par un déluge. Il lui donna en gage l'arc dans les nuages, et depuis ce jour l'arc-en-ciel apparaît dans les nuages. Il lui autorisa d'égorger et de manger la chair des bêtes et des oiseaux après en avoir vidé le sang. Le nombre de personnes qui sortirent de l’arche était de 8 âmes, et ils construirent la ville de Themânôn, d’après le nom des 8 âmes. C’est aujourd’hui le siège d’un évêché dans la province de Sûbâ.


Noé planta une vigne, et but de son vin; et un jour qu'il était assoupi et plongé dans un profond sommeil d'ivresse, sa nudité fut découverte dans sa tente. Lorsque son fils Cham le vit, il se moqua de lui et le méprisa, et il le dit à ses frères Sem et Japhet. Sem et Japhet prirent un manteau sur leurs épaules, marchèrent à reculons en détournant le visage, jetèrent le manteau sur leur père et le couvrirent, puis ils se retournèrent pour le regarder. Lorsque Noé se réveilla et sut ce qui lui avait été fait par les deux groupes de ses fils, il maudit Canaan, fils de Cham, et dit: "Tu seras serviteur de tes frères", mais il bénit Sem et Japhet.


La raison pour laquelle il maudit Canaan, qui n'était pas encore né et qui n'avait pas commis de péché, est que Cham avait été sauvé avec lui dans l'arche des eaux du déluge et avait reçu avec son père la bénédiction divine; et aussi parce que les arts du péché, c'est-à-dire la musique, la danse et toutes les autres choses détestables, étaient sur le point d'être ravivés par sa postérité, car l'art de la musique provenait de la semence de Canaan.


Après le déluge, un fils naquit à Noé, qu'il appela du nom de Jônatôn; il lui fit des présents, et l’envoya vers le feu du soleil, à l’Orient.


Noé vécut après le déluge 350 ans; la totalité de ses années fut de 950 ans; et il vu 18 générations et familles avant et après le déluge. Il mourut le 4e jour de la semaine, le 2e jour de Nîsân, à la seconde heure du jour; son fils Sem l'embauma, et ses fils l'enterrèrent, et le pleurèrent pendant 40 jours.



Chapitre 21 - Melchisédek

Ni le père ni la mère de ce Melchisédek n'ont été consignés dans les généalogies; non pas qu'il n'ait pas eu de parents naturels, mais ils n'ont tout simplement pas été consignés.


La plupart des théologiens disent qu'il était de la lignée de Canaan, que Noé a maudite. Cependant, dans le livre de la Chronographie, (l'auteur) affirme et dit qu'il était de la race de Sem, fils de Noé. Sem engendra Arpacschad. Arpacschad engendra Kaïnam. Kaïnam engendra Schélach, Mâlâh et Melchisédek.

  • Luc 3:36 "fils de Kaïnam, fils d'Arphaxad, fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamech"

Schélach fut inscrit dans les généalogies; mais Mâlâh ne le fut pas, parce que ses affaires n’étaient pas suffisamment importantes pour être consignées dans les généalogies.


Quand Noé fut sur le point de mourir, il donna des consignes à Sem concernant les os d’Adam, car ses os étaient avec eux dans l’arche, et furent transportés de la terre d’Éden à cette terre.

Sem entra dans l’arche, et la scella du sceau de son père, et dit à ses frères: "Mon père m’a ordonné d’aller voir les sources des fleuves et des mers, et la structure de la terre, et ensuite de revenir." 

Il dit à Kaïnam, père de Melchisédek, et à Yôzâdâk, sa mère: "Donne-moi ton fils, afin qu’il soit avec moi; et voici, ma femme et mes enfants seront avec toi." 

Les parents de Melchisédek lui dirent: "Mon seigneur, prends ton serviteur; que l’ange de paix soit avec toi, et qu’il te protège des bêtes sauvages et de la désolation de la terre." 

Sem entra de nuit dans l’arche, et prit le cercueil d’Adam; et il scella l’arche, en disant à ses frères: "Mon père m’a ordonné que personne n’y entre."


Il partit de nuit avec l’ange devant lui, et Melchisédek avec lui, jusqu’à ce qu’ils vinssent et se tinrent sur le lieu où notre Seigneur fut crucifié. Quand ils eurent déposé le cercueil en bas, la terre se déchira en forme de croix, engloutit le cercueil, se referma et retourna à son état antérieur. 

Sem mit la main sur la tête de Melchisédek, le bénit, lui remit la prêtrise, et lui ordonna d’y demeurer jusqu’à la fin de sa vie. 

Et il lui dit: "Tu ne boiras ni vin ni liqueur enivrante, et un rasoir ne passera pas sur ta tête; tu n’offriras pas à ELOHIM une offrande de bêtes, mais seulement de la fleur de farine, de l’huile d’olive et du vin; tu ne te bâtiras pas une maison; et que le ELOHIM de tes pères soit avec toi."


Sem retourna vers ses frères, et les parents de Melchisédek lui dirent: "Où est notre fils?" 

Sem dit: "Il est mort pendant qu’il était avec moi en chemin, et je l’ai enterré".

Et ils pleurèrent pendant un mois. Mais Melchisédek habita dans ce lieu jusqu’à ce qu’il meure. Quand il devint vieux, les rois de la terre entendirent sa renommée, et onze d’entre eux se rassemblèrent et vinrent le voir; et ils le supplièrent d’aller avec eux, mais il ne se laissa pas persuadé. Et comme il ne se conformait pas à leurs désirs, ils bâtirent là une ville pour lui, et il l’appela Jérusalem. 

Les rois se dirent l’un à l’autre: "C’est le roi de toute la terre et le père des nations."


Lorsque Abraham revint de la bataille contre les rois et nations impies, il passa près de la montagne de Jérusalem; Melchisédek sortit à sa rencontre, et Abraham se prosterna devant Melchisédek, et lui donna la dîme de tout ce qu’il avait avec lui. Melchisédek l’embrassa et le bénit, et lui donna du pain et du vin de ce qu’il avait l’habitude de donner en offrande.

  • Genèse 14:18-20 "Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin: il était sacrificateur du Dieu Très Haut.  Il bénit Abram, et dit: Béni soit Abram par le Dieu Très Haut, maître du ciel et de la terre! Béni soit le Dieu Très Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains! Et Abram lui donna la dîme de tout."



Chapitre 22 - La Généalogie de Noé

Les fils de Sem - Les descendants de Sem furent 27 familles.

  • Elam, de qui a jailli les Elamites;

  • Assur, de qui a jailli les Assyriens (Âthôrâyê);

  • Arpacschad, de qui a jailli les Perses; et

  • Lud (Lôd) et Aram, de qui a jailli les Araméens, les Damascènes, et les Harranites.

Le père de tous les fils d’Héber était Arpacschad.


Schélach engendra Héber (Abâr), et il naquit à Héber deux fils, dont le nom de l'un était Péleg (Pâlâg), parce que de son temps la terre était divisée. De là, on sait que la langue syriaque est restée avec Héber, parce que, lorsque les langues furent confondues et la terre fut divisée, il naquit, et fut appelé Peleg par le nom syriaque qui existait à son époque.


Après Peleg, naquit Jokthan (Yaktân), de qui naquirent les 13 nations qui habitaient côte à côte et gardaient la langue syriaque. Et leur demeure était de Menashê (ou Manshâ) du mont Sepharvaïm, à côté du pays de Canaan, et vers l’est, commençant à Aram et Damas, et venant à Baishân (Maïshân) et Élam, et leur frontière (était) l’Assyrie, l’Orient, la Perse au midi, et la grande mer. Notez qu'en hébreu il est écrit 'Maishân' au lieu de 'Menashshê' (ou Manshâ), dans le verset: "Les enfants de Jokthan ont habité de Maishân à Sepharvaïm."


Les fils de Cham - Les descendant de Cham furent 36 familles, sans les Philistins et les Cappadoces.

  • Cusch, de qui naquirent les Cushites;

  • Mitsraïm, de qui naquirent les Misrâyê (ou Egyptiens);

  • Puth (ou Pôt), de qui naquirent les Pôtâyê;

  • Canaan, de qui naquirent les Cananéens; les 7 rois que Josué, fils de Nun, détruisit;

  • les fils de Ôbâr, Shebâ et Havîlâ, de qui naquirent les Indiens, les Amorites, les Samrâyê, les Metrâyê, et tous les habitants du sud.

De Cusch naquit Nimrod, le premier roi après le déluge. Le commencement de son royaume était Babel (Babylone), qu’il a construit, et dans lequel il a régné. Puis, après la division des langues, il a construit les villes suivantes: Ârâch (Erech), qui est Orhâi (Edessa), Âchâr (Accad), qui est Nisîbis, et Calyâ (Calneh), qui est Ctesiphon. Il appela Le pays de Babel 'Sinéar', parce que dans lui les langues furent confondues. Dans la langue hébraïque 'Sinéar' signifie 'division. '


De ce pays sortit l’Assyrien et il construisit Ninive et la ville de Rehôbôth, qui est la ville d’Arbêl (Irbil). On dit que Belus, fils de Nimrod, fut le premier à quitter Babel et à venir en Assyrie; et après Belus, son fils Ninus bâtit Ninive, et l’appela d’après son nom, et Arbêl et Câlâh, qui est Hetrê (Hatrâ), et Résen, qui est Rêsh-'ainâ (Râs'ain).


Mitsraïm engendra Ludim, de qui naquirent les Lôdâyê; Labîm, de qui naquirent les Lûbâyê; Lahbîm, de qui naquirent les Tebtâyê; Yaphtuhîm, Pathrusîm, and Casluhîm, de qui naquirent les Philistines, les Gedrâyê (Gadarenes), et le peuple de Sodom.


Canaan engendra Sidon son premier-né, duquel naquirent les Sôrâyê (Tyriens) et les Sidoniens, dix nations qui habitaient à côté d'Israël, depuis les bords de la mer (c'est-à-dire la Méditerranée) jusqu'à l'Euphrate. les Kîshâyê, les Kenrâyê (ou Kîrâyê), et les Akdemônâyê (ou Kadmâyê), qui étaient entre les enfants d’Esaü et Amnâ d’Ireth. 


Les enfants de Lot sont des enfants de Cham.


Les fils de Japhet - Les descendants de Japhet sont 15 familles.

  • Gomer, de qui naquit le Gêôthâyê (Gôthâyê, Goths);

  • Magog, d’où naquirent les Galates;

  • Mâdâi, d’où naquirent les Mèdes;

  • Javan, d’où naquirent les Yaunâyê (Grecs);

  • Tubal, d’où naquit le Baithônâyê (Bithyniens);

  • Méschec, d’où naquirent les Mûsâyê (Mysians);

  • Tîras, d’où sont issus les Tharnekâyê (ou Thrêkâyê, Thracians), les Anshklâyê (ou Asklâyê), et les Achshklâyê.

Les fils de Gomer: Aschkenaz, de qui naquirent les Arméniens; Danphar, de qui naquirent les Cappadoces; Togarma, de qui naquirent les Asâyê (Asiatiques) et les Îsaurâyê (Isauriens).


Les fils de Javan: Élischa, c’est-à-dire Halles (Hellas); Tarsis, Cilicie, Chypre, Kâthîm (Kittîm), Dodanim et les Macédoniens, et de ceux-ci ils ont été divisés entre les îles des nations.


Ce sont là les familles des fils de Noé, et ce sont d’elles que furent divisées les nations sur la terre après le déluge; ce sont 72 familles, et les langues sont selon les familles.

Chapitre 23 - La succession des Générations depuis le Déluge

  • Sem âgé de 100 ans engendra Arpacschad deux ans après le déluge; la somme de ses années fut de 600.

  • Arpacschad âgé de 135 ans engendra Kaïnam.

  • Kaïnam, âgé de 139 ans engendra Schélach; la somme de ses années fut de 438.

  • Schélach, âgé de 130 ans engendra Héber; et la somme de ses années fut de 433.

  • Héber, âgé de 134 ans, engendra Péleg; et ses années furent de 464.

  • Péleg âgé de 130 ans engendra Rehu; le nombre de ses années fut de 139.

  • Rehu était âgé de 132 ans, et il engendra Serug; le total de ses années fut de 339 ans. Dans les jours de Rehu les langues furent divisées en 72; jusqu’à ce moment-là il y avait seulement une langue, qui était parlée de tous, à savoir, l'Araméen, qui est syriaque.

  • Serug était âgé de 130 ans, et il engendra Nachor; la somme de ses années fut de 330 ans. Au temps de Serug, les hommes adoraient les idoles et les images taillées.

  • Nachor était âgé de 79 ans, et il engendra Térach; la somme de ses années fut de 148. Au temps de Nahor, la magie débuta dans le monde. Alors ELOHIM ouvrit le magasin des vents et des tourbillons, et ils déracinèrent les idoles et les images taillées. Ils les recueillirent et les enterrèrent sous la terre, et ils élevèrent sur eux ces monticules qui sont dans le monde. Cela fut appelé 'le Déluge du Vent.'

  • Térach avait 70 ans et engendra Abraham. La somme de ses années fut de 105 ans.

Il y a donc 2242 ans depuis Adam jusqu’au déluge, et 1081 ans depuis le déluge jusqu’à la naissance d’Abraham; et depuis Adam jusqu’à Abraham, il y a 3313 ans.


Sachez, mes frères lecteurs, qu’il y a une grande différence entre le calcul de Ptolémée 3 et celui des Hébreux et des Samaritains; car les Juifs enlevèrent 100 ans au commencement des années de chacun des patriarches, et ils les ajoutèrent à la fin des années de chacun d'eux, afin de perturber le calcul, égarer les hommes et falsifier la venue du Christ, et pouvoir ensuite dire, 'Le Messie viendra à la fin du monde, et dans les derniers temps'.

Or, voici, que selon leur récit, Il est venu au quatrième millénaire, car c'est ainsi qu'il ressort de leur calcul.



Chapitre 24 - La construction de la Tour et la Division des Langues

Lorsque Rehu naquit au temps de Péleg, les fils de Noé, de Sem, de Cham et de Japhet, ainsi qu’Arpacschad et leurs enfants, se rassemblèrent à Sinéar. Et ils prirent conseil ensemble, disant: "Venez, construisons-nous une haute tour, dont le sommet atteindra les cieux, de peur qu’un déluge ne retombe sur nous et ne nous détruise de dessus la surface de la terre."


Et ils commencèrent à faire des briques et à construire, jusqu’à ce que la tour fut élevé à une grande hauteur de la terre. Puis ils décidèrent de construire 72 autres tours autour d’elle, et d’établir un chef sur chaque tour pour gouverner ceux qui étaient sous son autorité.


ELOHIM vit le caractère épuisant de leur oppression et la dureté de leur travail, et, dans sa justice, il eut une pensée pour eux; car plus ils s'élevaient, plus leurs peines s'alourdissaient, et leur malaise ne faisait qu'augmenter, à cause de la violence des vents et des tempêtes, de la chaleur des luminaires, et de la difficulté à transporter tout ce dont ils avaient besoin.

Et ELOHIM dit: "Allons, descendons et divisons là les langues". L’expression "Viens, faisons-nous" ressemble à "Viens, faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance", et se réfère aux personnes de la Sainte Trinité.


Tandis qu’ils se tourmentaient dans ce travail vain, leur langue fut soudainement confondue pour devenir 72 langues. Ils ne comprirent plus la parole des uns et des autres, et furent dispersés dans le monde entier,. Ils construisirent ensuite des villes, chacun avec ceux qui parlait la même langue.

Depuis Adam jusqu’à la construction de la tour, il n’y avait qu’une seule langue, le Syriaque. Quelques-uns ont dit que c’était l'Hébreu; mais les Hébreux n’ont pas été appelés par ce nom jusqu’à ce qu’après qu’Abraham ait traversé le fleuve de l’Euphrate et habité dans Harrân; et de sa traversée ils ont été appelés Hébreux.


Péleg fut peiné de voir que de son temps les langues avaient été confondues (ou que ELOHIM avait confondu les langues des hommes), et il mourut. Ses fils Serug et Nahor l'enterrèrent dans la ville de Pâlgîn, qu'il avait construite d'après son nom.



Chapitre 25 - Abraham

Térach le père d’Abraham prit deux femmes: l’une appelée Yônâ, par laquelle il engendra Abraham; l’autre appelée Shelmath, par laquelle il engendra Sara.

  • Genèse 12:12-13 "Quand les Égyptiens te verront, ils diront: C'est sa femme! Et ils me tueront, et te laisseront la vie. Dis, je te prie, que tu es ma soeur, afin que je sois bien traité à cause de toi, et que mon âme vive grâce à toi.

Mâr Théodore dit que Sara était la fille de l’oncle d’Abraham, et met l’oncle à la place du père.


Lorsque Abraham eut 75 ans, ELOHIM lui ordonna de traverser le fleuve de l’Euphrate et d’habiter à Harrân. Il prit Sara, sa femme, et Lot, son neveu; il traversa l’Euphrate, et habita à Harrân.


Dans sa 86e année, son fils Ismaël lui naquit d’Agar, l’Égyptienne, servante de Sara, que le roi Pharaon lui donna lorsqu’il la rendit à Abraham; et ELOHIM se révéla à lui sous le chêne de Mamré.


Abraham était âgé de 100 ans, lorsqu' Isaac, fils de la promesse, lui naquit; et le 8e jour, il se circoncit, lui et son fils, et tous ceux qui étaient nés dans sa maison. 


Quand ELOHIM ordonna à Abraham d’offrir Isaac sur l’autel, Il l’envoya à un endroit spécial pour le sacrifice, où, selon la tradition de ceux qui étaient dignes de croire, notre Seigneur fut crucifié. Après la mort de Sara, Abraham prit pour femme Kentôrah (Keturah), fille de Yaktân, roi des Turcs.


Lorsqu'Isaac, fut âgé de 40 ans, Éliézer le Damascène, serviteur d’Abraham, descendit à Arâch (Erech) et promit Raphkâ (Rebecca), fille de Bethuel l’Araméen, à Isaac, fils de son seigneur.


Abraham mourut à l’âge de 175 ans, et il fut allongé aux côtés de Sarah, sa femme, dans la double cave, qu’il acheta d’Éphron, le Héthien.


Isaac, âgé de 60 ans, engendra des fils jumeaux, Jacob et Ésaü. A cette époque la ville d'Arbêl fut construite; certains disent que le roi qui l’a construit s’appelait Arbôl. Jéricho fut construite la 66e année d’Isaac.

  • Ésaü engendra Réuel;

  • Réuel engendra Zérach;

  • Zérach engendra Jobab, c’est-à-dire Job.



Chapitre 26 - La tentation de Job

Il y avait un homme dans le pays d’Uz dont le nom était Job. Il était parfait, juste et craignait ELOHIM; et il lui naquit 7 fils et 3 filles. Le nombre de ses biens fut de 7000 brebis, 3000 chameaux, 500 paires de boeufs, 500 ânesses, et une très grande troupe de serviteurs.


Cet homme était le plus noble de tous les fils de l'Orient. Ses enfants avaient l'habitude d'organiser des festins. Un jour arriva où ses fils et ses filles mangeaient et buvaient dans la maison de leur frère aîné, un messager vint à Job, et lui dit: "Les boeufs tiraient les charrues, et les ânesses paissaient à leurs côtés, quand des brigands tombèrent sur eux et les emportèrent; et les jeunes gens furent tués par l’épée. Et moi seul, j'ai pu m'échapper pour te le dire."

Pendant qu' il parlait encore, un autre vint lui dire: "Le feu de ELOHIM est tombé du ciel, a consumé les brebis et les bergers, et les a brûlées; et moi seul, je me suis sauvé pour te le dire."

Comme celui-ci parlait encore, un autre vint lui dire: "Les Chaldéens se divisèrent en trois bandes; ils tombèrent sur les chameaux, les emportèrent, et ils tuèrent les jeunes gens; et moi seul, je me suis échappé pour te le dire."

Comme il parlait encore, un autre vint et lui dit: "Tes fils et tes filles mangeaient et buvaient dans la maison de leur frère aîné, quand survint un vent violent qui frappa les coins de la maison, et il tomba sur les jeunes gens et ils furent tués; et moi seul me suis échappé pour te le dire."

Job se leva, déchira son vêtement, et se rasa la tête. Il tomba à terre et se prosterna, disant: "Je suis sorti nu du sein de ma mère, et je retournerai nu; ELOHIM a donné, et ELOHIM a pris."

Job ne pécha point dans tout cela, et il n’a point blasphémé ELOHIM. 


Puis Satan frappa Job d’une douloureuse plaie de la plante de son pied jusquà sa tête. Job prit un tesson pour se gratter, et s’assit sur la cendre. 

Sa femme lui dit: "Tiens-tu encore ferme à ton intégrité? maudis ELOHIM et meurs." 

Job lui dit: "Tu parles comme une des femmes folles; nous avons reçu les bonnes choses de ELOHIM; ne recevrons-nous pas ses mauvaises choses?" 

Job ne pécha point dans tout cela, et il n’a point blasphémé ELOHIM avec ses lèvres.


Les trois amis de Job apprirent le malheur qui le frappait, et ils vinrent chacun de leur pays pour le réconforter; voici leurs noms: Éliphaz le Thémanite, Bildad le Shuhite, et Tsophar le Naamathite. Quand ils arrivèrent, ils le virent de loin, et ils ne le connurent pas. Ils élevèrent la voix et pleurèrent, chacun déchira son vêtement, et ils jetèrent de la poussière sur leurs tête tournées vers le ciel; ils s'assirent à terre auprès de lui pendant 7 jours et 7 nuits, et personne ne dit un mot, car ils voyaient que sa plaie était très douloureuse.


Puis, comme il tenait fermement à son ELOHIM, celui-ci le bénit et lui donna 7 fils et 3 filles; et il ne se trouva pas dans tout le pays de femmes plus belles que les filles de Job, et elles s'appelaient Jemima, Keren-happuch et Kezia. De plus, ELOHIM le bénit en lui donnant 14000 moutons, 6000 chameaux et 1000 jougs de bœufs.

Job vécut 140 ans après sa tentation et mourut en paix.



Chapitre27 - La bénédiction d'Isaac

Jacob était âgé de 77 ans, lorsque son père Isaac le bénit; Il prit les bénédictions et le droit d'aînesse de son frère Ésaü, et s'enfuit à Harrán loin de son frère.


La première nuit, Jacob vit une échelle qui allait de la terre au ciel, et des anges qui montaient et descendaient, et au sommet de laquelle se trouvait la puissance de ELOHIM. Il se réveilla et dit: "C'est la maison du Seigneur". Il prit la pierre qui se trouvait sous sa tête et la dressa comme un autel, et il fit un vœu à ELOHIM. 


L'échelle était un archétype de la crucifixion du Christ; les anges qui montaient et descendaient étaient un symbole des anges qui annoncèrent la bonne nouvelle aux bergers le jour de la naissance de notre Sauveur. La puissance de ELOHIM qui se trouvait au sommet de l'échelle était (une image de) la manifestation du Verbe de ELOHIM dans la chair pure faite à la manière d'Adam. Le lieu où apparaissait la vision était un modèle de l'église; la pierre sous sa tête, qu'il dressa pour un autel, était un modèle de l'autel; et l'huile qu'il versa sur elle était semblable à l'huile sainte dont on oint l'autel.


Jacob alla vers Laban, l’Araméen, frère de sa mère, et le servit en tant que berger pendant 14 ans. Il prit pour femme ses deux filles: Léa et sa servante Zilpa, et Rachel et sa servante Bilha. Or, il aimait Rachel plus que Léa, parce qu’elle était la plus jeune et était belle d’aspect, tandis que Léa avait les yeux aqueux.

Il naquit à Jacob par Léa six fils:

  • Rûbîl (Ruben), qui signifie 'Dieu est Grand' (car Jacob était agé de 84 ans à ce moment-là)

  • Siméon, qui signifie 'Obéissant'

  • Lévi, qui signifie 'Parfait'

  • Juda, qui signifie 'Louange'

  • Issacar, qui signifie 'l'Espérance est proche' et

  • Zabulon, qui signifie 'Don' ou 'Demeure.


Deux fils lui naquirent de Rachel:

  • Joseph, qui signifie 'Addition' et

  • Benjamin, qui signifie 'Consolation'.


Deux fils lui naquirent de Zilpa:

  • Gad, qui signifie 'Chance'

  • et Aser, qui signifie 'Louange.'


Deux fils lui naquirent de Bilha:

  • Dan, qui signifie 'le Jugement'

  • Naphtali, qui signifie 'généreux' et

  • Une fille, dont le nom était Dinah


Après 20 ans, Jacob retourna vers Isaac, et Isaac vécut 180 ans. 23 ans après que Jacob fut monté vers son père, Joseph fut vendu aux Madianites par ses frères pour vingt dînârs. A la mort d’Isaac, Jacob était âgé de 120 ans.



Chapitre 28 - Joseph

Après que les fils de Jacob lui furent nés de Léa, Joseph et Benjamin lui naquirent de Rachel. Il aima Joseph plus que tous ses enfants, parce qu'il était l'enfant de sa vieillesse, à cause de sa beauté et de sa pureté, et parce qu'il était orphelin de mère. Il lui fit un vêtement à longues manches, et ses frères l'envièrent.


Il eut deux fois des songes, et leur haine redoubla, et ils gardèrent contre lui la colère dans leur cœur. Puis, ils le vendirent aux Madianites, qui l’emmenèrent en Égypte, et on le vendit à Potiphar, le chef des gardes. Potiphar confia sa maison et ses serviteurs entre ses mains; mais, à cause de l’impudicité de la femme de Potiphar, il fut lié et gardé en prison pendant 12 ans.


Après que Joseph fut resté 12 ans en détention, Pharaon, le roi d'Égypte, eut deux songes en une seule nuit; il en fut troublé et perturbé, et les sorciers, les enchanteurs et les sages ne purent interpréter ses songes. Alors un de ceux qui avaient été emprisonnés avec Joseph se souvint de lui et le raconta à Pharaon. Joseph interpréta ses rêves et Pharaon le fit roi d'Égypte.


Joseph rassembla et recueillit le blé des 7 années de prospérité, et le garda pour les 7 années de famine. Lorsque la maison de Jacob manqua de pain, Jacob envoya ses fils en Égypte pour acheter du maïs, et ils rencontrèrent Joseph, qui les reconnut, mais ils ne le reconnurent pas. Après les avoir tourmentés deux fois par ses dures paroles, il se révéla enfin à eux, et se dévoila à ses frères. Il envoya chercher son père Jacob et toute sa famille, au nombre de 75, et ils descendirent et séjournèrent dans le pays d'Égypte pendant 230 ans.


En ce qui concerne cette parole que ELOHIM adressa à Abraham ce qui concerne ce que ELOHIM avait dit à Abraham: "Ta postérité sera un étranger dans un pays lointain pendant 430 ans", ils furent assujettis dans leurs pensées depuis le moment où ELOHIM parla à Abraham jusqu'à leur sortie d'Égypte.


Jacob mourut en Égypte, et il ordonna qu’on l’enterre avec ses pères. On l’emporta, et on l’enterra aux côtés de ses pères dans la Cave of Machpelah à Hébron. Après la mort de Joseph, un autre roi s'éleva, qui ne connaissait pas Joseph, et il opprima les enfants d'Israël par des travaux pénibles dans l'argile; en ce temps-là, Moïse naquit en Égypte.


Comme beaucoup ont écrit l'histoire du bienheureux Joseph en détail, et que le bienheureux Mâr Ephraïm a écrit son histoire en douze discours, concernant tout ce qui lui était arrivé depuis son enfance jusqu'à sa mort, ainsi qu'un autre discours sur le transport de ses ossements (à Hébron), nous nous abstiendrons d'écrire un long récit sur lui, afin de ne pas nous écarter du schéma que nous avons établi en faisant ce recueil.



Chapitre 29 - Moïse et les enfants d'Israël

Après la mort de Joseph, et l'avènement d'un autre roi qui ne connaissait pas le peuple israélite, le peuple se multiplia et devint fort en Égypte. Pharaon eut peur d'eux. Il les accabla d'un lourd fardeau, il les opprima par un dur travail dans l'argile, et il exigea d'eux un lot de briques sans leur donner de paille.


En ce temps-là naquit Moïse, fils d’Amram, fils de Kehath, fils de Lévi. Lévi avait 46 ans lorsqu’il engendra Kehath. Kehath avait 63 ans lorsqu’il engendra Amram; et Amram avait 70 ans lorsqu’il engendra Moïse. A la naissance de Moïse, le roi Pharaon ordonna de jeter les enfants des Israélites dans le fleuve.


Moïse était beau en apparence, et on l’appelait Pantîl et Amlâkyâ. Les Egyptiens l’appelaient le Shakwîthâ de la fille de Pharaon. 


Le nom de la mère biologique de Moïse était Yokâbâr (Jochebed). Quand l’ordre du roi sortit pour la noyade des enfants, elle fit une petite arche couverte de poix, et y déposa l’enfant; et elle la porta et la plaça dans une partie peu profonde des eaux du fleuve Nil (c’est-à-dire Gîhôn); et elle s’assit en face (c’est-à-dire, à distance), pour voir qu'elle serait le sort de l’enfant.


Shîpôr, fille de Pharaon, vint se baigner dans le fleuve -- certains disent qu’elle s’appelait Tharmesîs -- et elle vit l’arche, et ordonna de la prendre. Lorsqu’elle l’ouvrit, et qu’elle vit que l’aspect de l'enfant était beau et que son teint était magnifique, elle dit: "En vérité, cet enfant est l’un des enfants des Hébreux". Elle le prit, et l’éleva comme son fils. Elle cherchait une nourrice hébraïque, et la mère de l’enfant Moïse vint, et devint sa nourrice. Il fut élevé dans la maison de Pharaon jusqu’à l’âge de 40 ans.


Un jour, il vit Pethkôm l’Égyptien, l’un des serviteurs de Pharaon, se quereller avec un Israélite et l’injurier. Moïse regarda autour de lui et ne vit personne; il entra en lui un zèle, et il tua l’Égyptien et l’enterra dans le sable. Deux jours après, il vit deux Hébreux se quereller, et il leur dit: "Vous êtes frères; pourquoi vous querellez-vous?" 

L’un d’eux le repoussa, et dit: "Est-ce que tu cherches peut-être à me faire mourir, comme tu l’as fait hier à l’Égyptien?"


Alors Moïse craignant que Pharaon ne sache cela et ne le tue; s’enfuit vers Madian, et là il s’assit près d'un puits. Or Réuel (Jethro), le Madianite, avait sept filles, qui avaient l'habiture de venir à ce puits pour abreuver les troupeaux de leur père. Des bergers vinrent et les chassèrent; mais Moïse se leva, les secourut, et abreuva leurs troupeaux. 

Lorsqu’elles retournèrent vers leur père, il leur dit: "Vous êtes revenus rapidement aujourd’hui". 

Elles lui dirent: "Un Égyptien nous a délivrés de la main des bergers, et il a aussi abreuvé les troupeaux". 

Il leur demanda: "Pourquoi ne l’avez-vous pas amené? Allez vite et appelez-le ici pour manger du pain avec nous". 

Lorsque Moïse arriva à la maison de Réuel (Jethro), et qu’il habita avec lui, Réuel l’aima et lui donna pour femme sa fille Séphora de Cuschi.


  • Exode 2:18-21 "Quand elles furent de retour auprès de Réuel (Jethro), leur père, il dit: Pourquoi revenez-vous si tôt aujourd'hui? Elles répondirent: Un Égyptien nous a délivrées de la main des bergers, et même il nous a puisé de l'eau, et a fait boire le troupeau. Et il dit à ses filles: Où est-il? Pourquoi avez-vous laissé cet homme? Appelez-le, pour qu'il prenne quelque nourriture. Moïse se décida à demeurer chez cet homme, qui lui donna pour femme Séphora, sa fille."


Et il lui dit: "Entre dans la maison, prends le bâton du berger, et va paître tes troupeaux". 

Lorsque Moïse entra dans la maison pour prendre le bâton, celui-ci s'approcha de lui par une action divine ; il le prit et sortit pour faire paître les troupeaux de son beau-père.



Chapitre 30 - L’histoire du bâton de Moïse

Lorsqu'Adam et Eve sortirent du Jardin, Adam, comme s'il savait qu'il ne retournerait jamais chez lui, coupa une branche de l'Arbre du Bien et du Mal -- qui est le figuier. Il la prit avec lui et s'en alla. Elle lui servit de houlette et de bâton tous les jours de sa vie. 


Après la mort d’Adam, son fils Seth la prit, car il n’y avait pas encore d’armes à ce moment-là. Ce bâton passa de main en main jusqu'à Noé, puis de Noé à Sem; et elle fut transmise de Sem à Abraham comme une chose bénie du Jardin d' ELOHIM.


Avec ce bâton, Abraham brisa les images et les idoles taillées que son père avait faites. 

C’est pourquoi ELOHIM lui dit: "Sors de la maison de ton père..." 

Elle était entre ses mains dans tous les pays jusqu’en Egypte, et d’Egypte en Palestine. Ensuite Isaac la prit, et (elle fut transmise) d’Isaac à Jacob. Avec elle il fit paître les troupeaux de Laban l’Araméen à Paddan Aram.


Après Jacob, Juda, son quatrième fils, prit le bâton que Juda donna à Tamar, sa belle-fille, avec son anneau et sa serviette, comme salaire pour ce qu’il avait fait.

  • Genèse 38:18 "Il répondit: Quel gage te donnerai-je? Elle dit: Ton cachet, ton cordon, et le bâton que tu as à la main. Il les lui donna. Puis il alla vers elle; et elle devint enceinte de lui."


De lui le bâton alla à Pharez. En ce temps-là, il y avait des guerres partout. Un ange prit le bâton, et la déposa dans la Caverne des Trésors, sur la montagne de Moab, jusqu’à la construction de Madian. Il y avait en Madian un homme, droit et juste devant ELOHIM, dont le nom était Yathrô (Jéthro/Réuel). Faisant paître son troupeau sur la montagne, il découvrit la Caverne et prit le bâton par l’action divine, et avec lui il fit paître ses brebis jusqu’à sa vieillesse.


Lorsqu’il donna sa fille à Moïse, il lui dit: "Entre, mon fils, prends le bâton, et va vers ton troupeau". Quand Moïse déposa son pied sur le seuil de la porte, un ange remua le bâton, et elle sortit de son libre arbitre vers Moïse.

Moïse prit le bâton, et elle fut avec lui jusqu’à ce que ELOHIM lui parle sur le Mont Sinaï. 

Lorsque ELOHIM lui dit: "Jette le bâton sur la terre", il s'executa, et elle devint un grand serpent. 

L’Éternel dit: "Prends-la", et il s'executa, et elle redevint un bâton comme auparavant. 

Tel est le bâton que ELOHIM lui donna comme aide et comme délivrance, afin qu’il fût un prodige et qu’avec lui il délivra Israël de l’oppression des Egyptiens.


Par la volonté du ELOHIM vivant, ce bâton devint un serpent en Egypte. Par lui, ELOHIM parla à travers Moïse, et il engloutit la verge de Pôsdî, la sorcière des Egyptiens.

  • Exode 7:8-12 "L'Éternel dit à Moïse et à Aaron: Si Pharaon vous parle, et vous dit: Faites un miracle! tu diras à Aaron: Prends ta verge, et jette-la devant Pharaon. Elle deviendra un serpent. Moïse et Aaron allèrent auprès de Pharaon, et ils firent ce que l'Éternel avait ordonné. Aaron jeta sa verge devant Pharaon et devant ses serviteurs; et elle devint un serpent. Mais Pharaon appela des sages et des enchanteurs; et les magiciens d'Égypte, eux aussi, en firent autant par leurs enchantements. Ils jetèrent tous leurs verges, et elles devinrent des serpents. Et la verge d'Aaron engloutit leurs verges."

Avec lui Moïse frappa la mer de Sôph dans sa longueur et sa largeur, et les profondeurs se figèrent au coeur de la mer. Il était dans les mains de Moïse dans le désert d’Ashîmôn, et avec lui il frappa le rocher pierreux, et les eaux jaillerent. Puis ELOHIM attribua aux serpents le pouvoir de détruire les enfants d'Israël, parce qu'ils l'avaient irrité près des eaux tumultueuses.

Moïse pria devant l’Éternel, et ELOHIM lui dit: "Fais-toi un serpent d'airain, que tu élèveras avec le bâton, afin que les enfants d'Israël le voient et soient guéris". 

Moïse fit ce que le Seigneur lui avait ordonné, et il plaça le serpent d'airain à la vue de tous les enfants d'Israël dans le désert; ils le virent et furent guéris.

  • Nombre 21:4-9 "Ils partirent de la montagne de Hor par le chemin de la mer Rouge, pour contourner le pays d'Édom. Le peuple s'impatienta en route, et parla contre Dieu et contre Moïse: Pourquoi nous avez-vous fait monter hors d'Égypte, pour que nous mourions dans le désert? car il n'y a point de pain, et il n'y a point d'eau, et notre âme est dégoûtée de cette misérable nourriture. Alors l'Éternel envoya contre le peuple des serpents brûlants; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël. Le peuple vint à Moïse, et dit: Nous avons péché, car nous avons parlé contre l'Éternel et contre toi. Prie l'Éternel, afin qu'il éloigne de nous ces serpents. Moïse pria pour le peuple. L'Éternel dit à Moïse: Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche; quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie. Moïse fit un serpent d'airain, et le plaça sur une perche; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d'airain, conservait la vie."


Une fois que tous les enfants d'Israël furent morts, à l'exception de Josué, fils de Nun, et de Caleb, fils de Yôphannâ (Jephunné), ils entrèrent dans la terre promise et emportèrent le bâton avec eux, en raison des guerres contre les Philistins et les Amalécites.


Phinées cacha le bâton dans le désert, dans la poussière à la porte de Jérusalem, où il y resta jusqu’à la naissance de notre Seigneur Christ. Et Lui, par la volonté divine, fit connaître le bâton à Joseph, l'époux de Marie, et il le prit en main lorsqu'il s'enfuit en Égypte avec Notre Seigneur et Marie, et ce jusqu'à son retour à Nazareth. De Joseph, son fils Jacob, surnommé le frère de notre Seigneur, la prit; puis de Jacob, Judas Iscariote, qui était un voleur, la déroba.

Lorsque les Juifs crucifièrent notre Seigneur, il leur manquait du bois pour les bras de notre Seigneur; alors Judas, dans sa méchanceté, leur donna le bâton, qui devint pour eux un jugement et une chute, mais un soulagement pour beaucoup.


Ils naquirent à Moïse deux fils, l’un appelé Guerschom, qui est interprété comme 'étranger', et l’autre Éliézar, qui est interprété comme 'Dieu m’a aidé'.

  • Exode 18:2-4 Jéthro, beau-père de Moïse, prit Séphora, femme de Moïse, qui avait été renvoyée. Il prit aussi les deux fils de Séphora; l'un se nommait Guerschom, car Moïse avait dit: J'habite un pays étranger; l'autre se nommait Éliézer, car il avait dit: Le Dieu de mon père m'a secouru, et il m'a délivré de l'épée de Pharaon.


52 ans après la naissance de Moïse, Josué, fils de Nun, naquit en Egypt. Quand Moïse atteint 80 ans, ELOHIM lui parla sur le mont Sinaï, car le cri des fils d’Israël avaient monté à l'Éternel à cause de la sévérité de l’oppression des Égyptiens. ELOHIM entendit leurs gémissements, et se souvint de Ses alliances avec les pères: Abraham, Isaac et Jacob, à qui il a promis que toutes les nations seraient bénies en leur postérité.


Un jour que Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian, lui et les brebis allèrent du désert à la montagne d’Horeb, la montagne de ELOHIM; et l’ange de l’Éternel lui apparut sous une flamme de feu dans un buisson, mais le buisson ne brûla pas. 

Moïse dit: "Je vais me retourner pour voir cette chose merveilleuse. Comment se fait-il que le feu brûle dans le buisson, mais que le buisson ne se consume pas?". 

ELOHIM voyant qu'il se retournait pour regarder, l'appela de l'intérieur du buisson, en disant: "Moïse, Moïse." Moïse répondit: "Me voici, Seigneur". 

ELOHIM lui dit: "Ne t’approche pas d’ici, car le lieu sur lequel tu te tiens est saint." 

Et ELOHIM lui dit: "Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, le Dieu de Jacob."

Moïse se voila le visage, car il avait peur de le regarder. Certains disent que lorsque ELOHIM parlait à Moïse, celui-ci se mit à bégayer à cause de la peur.

Le Seigneur lui dit: "J'ai vu l'oppression de mon peuple en Égypte, j'ai entendu la voix de ses cris, et je suis descendu pour le délivrer des Égyptiens et le faire sortir de ce pays pour le faire entrer dans le pays où coulent le lait et le miel ; viens, je t'enverrai en Égypte". 

Moïse dit: "Qui suis-je, Seigneur, pour aller vers Pharaon et faire sortir d'Égypte ceux de la maison d'Israël?". 

ELOHIM lui dit: "Je serai avec toi." 

Moïse dit au Seigneur: "S'ils me disent: "Quel est le nom du Seigneur? que leur répondrai-je?". 

ELOHIM dit: 'אֶהְיֶה אֲשֶׁר אֶהְיֶה, {Hébreu: AeHøYeH AaSheR AeHøYeH} c'est-à-dire l'Être qui est le ELOHIM de vos pères, m'a envoyé vers vous. Tel est mon nom pour l'éternité, et tel est mon mémorial pour toutes les générations". 

ELOHIM dit à Moïse: "Va, dis à Pharaon tout ce que je te dis". 

Moïse dit au Seigneur: "J'ai la langue lourde et je bégaie; comment Pharaon acceptera-t-il ma parole?". 

ELOHIM dit à Moïse: "Voici que je ferai de toi un dieu pour Pharaon, et de ton frère Aaron un phophète pour toi; parle à Aaron, et Aaron parlera à Pharaon, qui laissera partir les enfants d'Israël afin qu'ils me servent". J'endurcirai le cœur de Pharaon, j'accomplirai mes prodiges dans le pays d'Égypte, je ferai monter de là mon peuple, les enfants d'Israël, et les Égyptiens sauront que je suis l'Éternel."

Moïse et Aaron firent tout ce que ELOHIM leur avait ordonné.


Moïse était âgé de 83 ans quand ELOHIM l’envoya en Égypte. ELOHIM lui dit: "Si Pharaon cherche un miracle de ta part, jette ton bâton par terre, et il se changera en serpent". 

Moïse et Aaron se rendirent auprès de Pharaon, jetèrent le bâton de Moïse par terre, et il devint un serpent. Les sorciers d’Egypte firent de même, mais le bâton de Moïse engloutit ceux des sorciers. Le coeur de Pharaon fut endurci, et il ne laissa pas partir le peuple. Alors ELOHIM accomplit dix prodiges par les mains de Moïse:

  • premièrement, il changea les eaux en sang;

  • deuxièmement, il fit surgir des grenouilles sur toute l'étendue du pays;

  • troisièmement, il changea la poussière de la terre en poux, dans tout le pays d'Égypte

  • quatrièmement, il envoya l'infestation des mouches venimeuses;

  • cinquièmement, il fit périr tous le bétail des Égyptiens;

  • sixièmement, il envoya des ulcères formés par une éruption de pustules;

  • septièmement, il fit pleuvoir une forte grêle;

  • huitièmement, il envoya l'infestation des sauterelles;

  • neuvièmement, il couvrit le pays d'épaisses ténèbres;

  • dixièmement, il mit à mort de tous les premiers-nés.


Lorsque ELOHIM voulut faire mourir les premiers-nés d'Égypte, il dit à Moïse: "Ce jour marquera pour vous le premier des mois, c'est-à-dire Nisan et le nouvel an. Le 10e jour de ce mois, que chacun prenne un agneau pour sa maison et un agneau pour la maison de son père; et s'ils sont en nombre trop petit (pour un agneau entier), qu'il le partage avec son voisin le plus proche. Que l'agneau soit conservé jusqu'au 14e jour de ce mois, que tous les enfants d'Israël l'immolent au coucher du soleil, et qu'ils en répandent le sang sur le seuil de leurs maisons en faisant le signe de la croix. Ce sang sera pour vous le symbole de la délivrance; je le verrai et je me réjouirai en vous, et la Mort, le destructeur, ne dominera plus sur vous". 

Moïse et Aaron racontèrent toutes ces choses aux enfants d'Israël.


ELOHIM leur ordonna de ne pas sortir de leurs maisons jusqu'au matin, car l'Éternel allait passer au milieu des Égyptiens pour frapper leurs premiers-nés, et voyant le sang sur les seuils, Il ne permettrait pas au destructeur d’entrer dans leurs maisons. À minuit, le Seigneur fit périr les premiers-nés des Égyptiens, depuis le premier-né de Pharaon assis sur son trône jusqu'au dernier. 


Alors Pharaon envoya dire à Moïse et à Aaron: "Retirez-vous du milieu de mon peuple, et allez-vous-en, servez ELOHIM, comme vous l'avez dit, et prenez avec vous vos biens et vos effets." 

Les Égyptiens aussi pressèrent les enfants d'Israël de sortir du milieu d'eux, par crainte de la mort; les enfants d'Israël demandèrent aux Égyptiens des chaînes d'or et d'argent et des vêtements coûteux, et ils les gâtèrent; ainsi le Seigneur leur fit grâce aux yeux des Égyptiens.


Les enfants d'Israël partirent de Raamsès à Succoth, au nombre de 600,000 hommes; or, lorsqu'ils entrèrent en Égypte, au temps de Joseph, ils étaient au nombre de 75 âmes. Ils y restèrent soumis physiquement et spirituellement pendant 430 ans; depuis le jour où ELOHIM avait dit à Abraham: "Ta postérité sera une étrangère dans le pays d'Égypte", depuis lors ils furent opprimés mentalement. Le peuple sortit d'Égypte à condition d'y revenir, et comme il n'y retourna pas, Pharaon le poursuivit pour le ramener dans son esclavage. 

Ils dirent à Moïse: "Pourquoi nous as-tu fait sortir d'Égypte? Il valait mieux pour nous servir les Egyptiens comme esclaves, et ne pas mourir ici".

Moïse dit: "Ne craignez rien, vous verrez la délivrance que ELOHIM va opérer pour vous aujourd'hui". 

Alors l'Éternel dit à Moïse: "Lève ton bâton et frappe la mer, afin que les enfants d'Israël la traversent comme sur une terre sèche." 

Moïse frappa la mer, qui se divisa de part et d'autre, et les enfants d'Israël traversèrent la mer comme s'ils étaient sur la terre ferme. Lorsque Pharaon et ses troupes arrivèrent à leur suite, Moïse replaça son bâton au-dessus de la mer, et les eaux retournèrent à leurs sources; tous les Égyptiens furent alors submergés. Puis, Moïse ordonna aux enfants d'Israël de chanter des louanges au moyen de la cantique. Alors Moïse et les enfants d'Israël chantèrent.


Les enfants d’Israël marchèrent trois jours dans le désert, et arrivèrent dans un lieu appelé Murrath (Mara) à cause de l’âcreté de ses eaux; et le peuple ne put boire cette eau. Ils élevèrent la voix et murmurèrent contre Moïse, disant: "Que boirons-nous?" 

Moïse pria devant ELOHIM, et prit du bois d’absinthe, qui est amère par sa nature, et le jeta dans l’eau, et elle s'adoucie.

Là, ELOHIM leur enseigna les lois et les jugements. Ils partirent de là, et le 15e jour du 2nd mois, qui est l’îyâr, ils arrivèrent dans un lieu où il y avait 12 puits et 70 palmiers.


Dâd-Îshô a dit dans son exposition du Paradis que c'est là que vivaient les sorciers Jannes et Jambres, qui autrefois s’étaient opposés à Moïse. Il y avait un puits à cet endroit, et au-dessus de celui-ci un récipient et une chaîne en laiton; et des démons y habitaient, du fait que cet endroit ressemblait au Jardin d'Eden.


Le bienheureux Mâkârîs (Macarius) visita ce lieu, mais il ne put y vivre à cause de la méchanceté de ces démons; mais afin qu'ils ne se glorifient pas sur la race humaine, et ne croient pas que personne ne puisse y vivre, ELOHIM ordonna à deux anachorètes, dont personne ne connaît le nom, d'y demeurer jusqu'à leur mort. 


Lorsque les enfants d'Israël virent ce territoire sauvage, ils murmurèrent contre Moïse en disant: "Il aurait mieux valu pour nous mourir en Égypte, rassasiés de pain, que de sortir dans ce désert aride pour que ce peuple périsse de faim".

Et ELOHIM dit à Moïse: "Voici, je vais vous faire descendre la manne du ciel; une nuée vous couvrira de jour de la chaleur du soleil, et une colonne de feu vous éclairera de nuit". 

ELOHIM dit à Moïse: "Monte sur cette montagne, toi et Aaron ton frère, que Nadab, ainsi que 70 anciens élus des enfants d’Israël se prosternent de loin. Que Moïse seul s’approche de moi." 

Ils firent ce que l’Éternel leur avait ordonné; Moïse s’approcha de lui, et les autres vieillards restèrent en bas, au pied de la montagne; et ELOHIM lui donna des commandements. 

Moïse fit connaître au peuple les paroles de l’Éternel; et tout le peuple répondit d’une seule voix, et dit: "Nous ferons tout ce que ELOHIM, nous commande".

Moïse prit du sang avec un hysope, et le répandit sur le peuple, en leur disant: "C’est le sang de l’alliance, qu'il en soit ainsi".

ELOHIM dit à Moïse: "Dis aux enfants d’Israël qu'ils me mettent à part de l’or, de l’argent, de l’airain et de la pourpre, et le reste des choses qui sont mentionnées dans le Tôrâh, et qu’ils me fassent un tabernacle". 

ELOHIM en fit la démonstration à Moïse, en disant: "Qu’Aaron et ses fils soient mes sacrificateurs, et qu’ils servent mon autel et mon sanctuaire". 

ELOHIM écrit dix commandements sur deux tables de pierre, et les voici:

  1. Tu ne te feras pas une image ou une ressemblance;

  2. Tu ne falsifieras pas tes serments;

  3. Garde le jour du sabbat;

  4. Honore ton père et ta mère;

  5. Tu ne commettras pas de meurtre;

  6. Tu ne commettras pas d’adultère;

  7. Tu ne déroberas pas;

  8. Tu ne porteras pas de faux témoignage;

  9. Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ou de ton frère;

  10. Tu ne convoiteras point la femme de ton parent ou de ton prochain, ni ses serviteurs, ni ses servantes.


Les enfants d’Israël, voyant que Moïse était resté sur la montagne, se rassemblèrent auprès d’Aaron, et lui dirent: "Lève-toi, fais-nous un dieu pour marcher devant nous, car nous ne savons ce qui est arrivé à ton frère Moïse". 

Aaron leur dit: "Apportez-moi les boucles d’oreilles qui sont aux oreilles de vos femmes et de vos enfants". 

Ils les lui amenèrent, et il en fabriqua un veau, et dit au peuple: "Voici ton dieu, Israël, qui t’a fait sortir d’Égypte". Ils bâtirent un autel, et les enfants d’Israël y offrirent des sacrifices.

ELOHIM dit à Moïse: "Descends vers le peuple, car ils sont corrompus." 

Moïse retourna vers le peuple, et il avait entre les mains les deux tablettes de pierre, sur lesquelles les dix commandements avaient été écrits par le doigt de ELOHIM.


Moïse, voyant que le peuple s’était égaré, se mit en colère et frappa les tablettes sur le flanc de la montagne et les rompit. Moïse prit le veau, le lima avec une lime, le jeta au feu, et jeta sa cendre dans l’eau. Il ordonna aux enfants d’Israël de boire cette eau. 

Moïse reprocha à Aaron ses oeuvres, mais Aaron dit: "Tu sais que ce peuple a le cou raide." 

Moïse dit aux fils de Lévi: "Le Seigneur ordonne que chacun tue son frère et son prochain de ceux qui ont commis l’iniquité." Il y eut ce jour-là trois mille morts."

  • Exode 32:1-35


Moïse monta une seconde fois sur la montagne, et il y avait avec lui deux tablettes de pierre à la place de celles qu’il avait brisé. Il resta sur la montagne et jeûna encore 40 jours, priant et suppliant ELOHIM de pardonner l’iniquité du peuple. Lorsqu’il descendit de la montagne avec les deux autres tablettes sur lesquelles étaient écrits les commandements, la peau de son visage resplendissait, et les enfants d’Israël ne purent voir son visage à cause de l’éclat et de la lumière dont il était imprégné. Ils avaient peur de lui. Lorsqu’il arriva vers le peuple, il se couvrit le visage avec une serviette; et lorsqu’il parlait à ELOHIM, il découvrait son visage.

  • 34:33-35 "Lorsque Moïse eut achevé de leur parler, il mit un voile sur son visage. Quand Moïse entrait devant l'Éternel, pour lui parler, il ôtait le voile, jusqu'à ce qu'il sortît; et quand il sortait, il disait aux enfants d'Israël ce qui lui avait été ordonné. Les enfants d'Israël regardaient le visage de Moïse, et voyait que la peau de son visage rayonnait; et Moïse remettait le voile sur son visage jusqu'à ce qu'il entrât, pour parler avec l'Éternel."


Moïse dit à Hur, fils de son beau-père Reuel, le Madianite: "Nous irons dans le territoire que ELOHIM a promis de nous donner; viens avec nous, et nous te ferons du bien". 

Mais il ne voulut pas, et il retourna à Madian. Les enfants d’Israël marchèrent sur le chemin pour se préparer une demeure; et ils élevèrent la voix en poussant des cris. ELOHIM les entendit et s'irrita; alors un feu les encercla et brûla les alentours de leurs camps. 

Ils dirent à Moïse: "Notre âme languit dans ce désert, et nous nous souvenons des viandes de l’Égypte; des poissons, des concombres, des melons, des oignons, des poireaux et de l’ail; et maintenant nous n’avons plus rien, si ce n’est cette manne qui est devant nous." 

L’aspect de la manne était semblable à celui de la graine de coriandre; on la broyait, et on en faisait des gâteaux plats; et sa saveur était comme du pain avec de l’huile. L’Éternel entendit la voix du peuple qui pleurait chacun à l’entrée de sa tente, et cela lui fit de la peine.

Moïse pria devant ELOHIM et dit: "Pourquoi n’ai-je pas trouvé grâce devant toi? Et pourquoi as-tu jeté le fardeau de ce peuple sur moi? Est-ce moi qui les a engendré? Tue-moi ou laisse-moi trouver grâce à tes yeux." 

ELOHIM dit à Moïse: "Choisis parmi les anciens des enfants d’Israël 70 hommes, et rassemble-les au tabernacle; je descendrai, et je te parlerai. Je prendrai de l’esprit et de la puissance qui est avec toi et je les mettrai sur eux, et ils porteront le fardeau du peuple avec toi, et tu ne le porteras plus tout seul". 

Moïse le leur dit et il assembla 70 anciens d’entre les enfants d’Israël.  ELOHIM descendit dans une nuée, et leur parla. Puis, Il prit de l’esprit et de la puissance qui étaient en Moïse, et les mit sur eux, et ils prophétisèrent. Deux anciens des 70, dont les noms étaient inscrits, restèrent dans le camp et ne vinrent pas; le nom de l’un était Eldad et celui de l’autre Médad; or eux aussi prophétisèrent dans le tabernacle. 

Un jeune homme vint le dire à Moïse, et Josué, fils de Nun, disciple de Moïse, lui dit: "Mon seigneur, empêche-les". 

Moïse dit: "Ne soyez pas jaloux si tous les enfants d’Israël prophétisent, car l’Esprit de ELOHIM est descendu sur eux".


Moïse dit aux enfants d’Israël: "Parce que vous avez pleuré et que vous avez demandé de la chair, voici, ELOHIM vous donnera de la chair à manger; vous ne mangerez pas un jour, ni deux, ni cinq, ni dix, mais un mois entier, jusqu’à ce qu’elles sortent de vos narines et vous deviennent nauséabondes." 

Moïse dit (à l’Éternel): "Ce peuple au milieu duquel je suis est composé de 600 000 hommes, et Tu as promis de le nourrir de chair pendant tout un mois de jours? Si nous égorgeons des moutons et des bœufs, cela ne leur suffirait pas ; et si nous recueillons pour eux (tous) les poissons qui sont dans la mer, ils ne les rassasieraient pas." 

ELOHIM dit à Moïse: "La main de l’Éternel accomplira (ceci) et voici, tu verras si cela arrivera ou non". 

Sur l’ordre de ELOHIM, un vent souffla et fit sortir des cailles de la mer; et elles se rassemblèrent autour du camp des enfants d’Israël, sur une distance d'environ une journée de marche de tous les côtés, et elles étaient entassées les unes sur les autres jusqu’à deux coudées de profondeur. Les enfants d’Israël rassemblèrent chacun une dizaine de cailles, et ils les écartèrent devant les portes de leurs tentes. L’Éternel fut irrité contre eux, et les frappa d'une très grande plaie, et beaucoup moururent. Ce lieu fut appelé Kibroth Hattaava, parce qu'on y enterra le peuple que la convoitise avait saisi.

  • Nombres 11:1-35


De là ils partirent pour le lieu appelé Haserôth. Aaron et Marie s’élevèrent contre Moïse, à cause de la femme cuschite (éthiopienne) qu’il avait prise, et ils dirent: "ELOHIM a-t-il parlé avec Moïse seul? Voici, Il nous a aussi parlé." 

Moïse était plus doux qu'aucun homme sur la face de la terre. ELOHIM entendit les paroles de Marie et d’Aaron, et Il descendit dans une colonne de nuée. Il se tint à l’entrée de la tente, les appela, et ils sortirent vers lui. 

Le Seigneur leur dit: "Écoutez bien ce que je vais vous dire. Je me suis révélé à vous en secret, et vous avez prophétisé dans un songe. Mais ce n’est pas le cas de Mon serviteur Moïse, qui a confiance en tout, car je lui parle bouche à bouche." 

L’Éternel fut irrité contre eux, et la nuée monta du tabernacle. Marie devint lépreuse et blanche comme la neige.

  • Nombres 12:6-9 "Et il dit: Écoutez bien mes paroles! Lorsqu'il y aura parmi vous un prophète, c'est dans une vision que moi, l'Éternel, je me révélerai à lui, c'est dans un songe que je lui parlerai. Il n'en est pas ainsi de mon serviteur Moïse. Il est fidèle dans toute ma maison. Je lui parle bouche à bouche, je me révèle à lui sans énigmes, et il voit une représentation de l'Éternel. Pourquoi donc n'avez-vous pas craint de parler contre mon serviteur, contre Moïse? La colère de l'Éternel s'enflamma contre eux. Et il s'en alla. La nuée se retira de dessus la tente. Et voici, Marie était frappée d'une lèpre, blanche comme la neige. Aaron se tourna vers Marie; et voici, elle avait la lèpre."


Aaron, voyant qu’elle était lépreuse, dit à Moïse: "Je te prie de ne pas regarder nos péchés que nous avons commis contre toi". 

Moïse fit une supplication devant ELOHIM, en disant: "Guéris-la, Seigneur, je te supplie". 

ELOHIM dit à Moïse: "Si son père lui avait craché au visage, il aurait été convenable qu'elle passe la nuit seule à l'extérieur du camp pendant 7 jours, et ensuite qu'elle rentre." Miriam resta donc à l’extérieur du camp pendant 7 jours, puis elle fut purifiée.

  • Nombres 12:14 "Et l'Éternel dit à Moïse: Si son père lui avait craché au visage, ne serait-elle pas pendant sept jours un objet de honte? Qu'elle soit enfermée sept jours en dehors du camp; après quoi, elle y sera reçue."


Et ELOHIM dit à Moïse: "Envoie des espions, prends un homme de chaque tribu, et qu’ils aillent explorer le pays de la promesse". 

Moïse choisit 12 hommes, dont Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné; et ils allèrent explorer le pays. Ils s’en retournèrent, portant avec eux du fruit de la terre des raisins, des figues et des grenades. 

Les espions vinrent et dirent: "Nous n’avons pas la force de nous tenir contre eux, car ce sont des hommes forts, tandis que nous sommes comme de misérables sauterelles à leurs yeux."

  • Nombres 13:27-33 "Voici ce qu'ils racontèrent à Moïse: Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c'est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits. Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes; nous y avons vu des enfants d'Anak ... Et ils décrièrent devant les enfants d'Israël le pays qu'ils avaient exploré. Ils dirent: Le pays que nous avons parcouru, pour l'explorer, est un pays qui dévore ses habitants; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes d'une haute taille; et nous y avons vu les géants, enfants d'Anak, de la race des géants: nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles."


Les enfants d’Israël se rassemblèrent auprès de Moïse et d’Aaron, élevèrent la voix et pleurèrent avec de grands pleurs, disant: "Pourquoi ne sommes-nous pas morts sous la main de ELOHIM dans le désert et en Égypte, et ne sommes-nous pas venus dans ce pays pour mourir avec nos femmes et nos enfants, et devenir la risée et le mépris des nations?" 

Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné, leur dirent: "Ne craignez point; nous combattrons contre eux, et ELOHIM les livrera entre nos mains, et nous posséderons le pays, comme ELOHIM nous l’a dit". 

Les enfants d’Israël se dirent l’un à l’autre: "Venez, faisons-nous un chef, et retournons en Égypte". 

Moïse et Aaron se mirent à genoux devant le peuple. Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné, déchirèrent leurs vêtements, et dirent aux enfants d’Israël: "Le pays que nous avons exploré est florissant, où coulent le lait et le miel, et il est dans la puissance de ELOHIM de nous le donner".  

Mais les enfants d’Israël se rassemblèrent pour les lapider.

  • Nombres 14:1-10


Alors ELOHIM se révéla ouvertement aux yeux des enfants d’Israël, dans une nuée au-dessus du tabernacle. 

Il dit à Moïse: "Combien de temps ce peuple me provoquera t'il? Jusqu’à quand ne croiront-ils pas en moi, malgré tous les prodiges que j’ai faits parmi eux? Laisse-moi les frapper, et je te rendrai chef d’un peuple plus fort qu’eux". 

Moïse dit à ELOHIM: "Seigneur Dieu tout-puissant, les Égyptiens entendront et diront que tu as fait sortir ton peuple du milieu d’eux par ta puissance; mais quand tu les frapperas, ils diront: 'Il les a tués dans le désert, parce qu’Il n’a pas pu les faire hériter du pays qu’Il leur avait promis'. Et toi, Ô Seigneur, qui as habité au milieu de ce peuple, et ils t’ont vu les yeux dans les yeux, et ta lumière demeure toujours avec eux, et tu vas (devant eux) de nuit dans une colonne de lumière, et les ombres d’une nuée par jour, pardonne maintenant dans ta miséricorde les péchés de ton peuple, comme tu as pardonné leurs péchés depuis l’Egypte jusqu’ici". 

ELOHIM dit à Moïse: "Dis aux enfants d’Israël: Nation méchante, j’ai entendu toutes les paroles que vous avez dites, et je ferai pour vous ce que vous voudrez. Dans ce désert tomberont vos cadavres, vos familles et vos enfants. Tous ceux qui ont connu le bien et le mal, depuis l’âge de vingt ans et au-dessous, leurs fils entreront dans le pays de la promesse, mais vous n’y entrerez pas, si ce n’est Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun. Vos enfants demeureront dans ce désert 40 ans, jusqu’à ce que vos cadavres se décomposent, selon le nombre des jours où vous avez exploré le pays; car chaque jour vous sera rendu avec un an à cause de vos péchés".

  • Nombre 14:11-29


Les espions qui avaient exploré le pays avec Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné, moururent aussitôt, excepté Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné. 

Cela fut très pénible pour le peuple, et les enfants d’Israël dirent à Moïse: "Voici, nous montons dans le pays que ELOHIM nous a promis." 

Il leur dit: "ELOHIM a détourné sa face de vous; ne quittez pas le lieu où vous vous trouvez". 

Ils n’écoutèrent point Moïse; mais ils montèrent au sommet de la montagne, sans Moïse et sans la tente; et les Amalécites et les Cananéens qui habitaient là, sortirent à leur rencontre, et les mirent en fuite. 

ELOHIM dit à Moïse: "Quand les enfants d’Israël entreront dans le pays de promesse, qu’ils donnent en offrande de la fleur de farine, de l’huile et du vin".

  • Nombres 15: 1-41


Alors Koré, fils de Zahar (Jitsehar), Dathan et Abiram, fils d’Éliab, avec leurs familles, et 250 hommes se séparèrent des enfants d’Israël, Ils vinrent vers Moïse, lui parlèrent et le perturbèrent.

  • Nombres 16:1-2 "Koré, fils de Jitsehar, fils de Kehath, fils de Lévi, se révolta avec Dathan et Abiram, fils d'Éliab, et On, fils de Péleth, tous trois fils de Ruben. Ils se soulevèrent contre Moïse, avec deux cent cinquante hommes des enfants d'Israël, des principaux de l'assemblée, de ceux que l'on convoquait à l'assemblée, et qui étaient des gens de renom."


Moïse tomba sur sa face, et dit: "Demain, chacun connaîtra qui ELOHIM choisira. Ce que j’ai fait pour vous ne suffit-il pas pour servir le Seigneur, mais vous cherchez aussi à devenir prêtre?". 

Moïse dit à ELOHIM: "Ô ELOHIM, ne reçois pas leurs offrandes". Moïse leur dit: "Que chacun de vous prenne son encensoir en sa main, et y mette du feu et de l’encens". 

250 hommes se présentèrent devant ELOHIM ce jour-là, tenant leurs encensoirs. ELOHIM dit à Moïse: "Éloignez-vous du peuple, et je le détruirai en un instant". 

Moïse et Aaron tombèrent sur leur visage, et dirent à ELOHIM: "Veux-tu, détruire tout cela, à cause d’un seul homme qui a péché?". 

ELOHIM dit à Moïse: "Dis aux enfants d’Israël de s’éloigner des environs des tentes de Koré et de ses compagnons". 

Moïse dit au peuple tout ce que ELOHIM lui avait dit; et le peuple se tint à l’écart des tentes de Koré.

Koré et sa famille, leurs femmes et leurs enfants, sortirent et se tinrent à l’entrée de leurs tentes. 

Et Moïse leur dit: "Si ELOHIM m’a envoyé, que la terre ouvre sa bouche et les engloutisse; mais si je suis venu de mon propre désir, qu’ils meurent d’une mort naturelle comme tout homme". 

Comme la parole était encore dans sa bouche, la terre s’ouvrit et les engloutit, eux et le peuple qui étaient avec eux, depuis les hommes jusqu’aux bêtes, et la crainte s’empara de leurs compagnons. Le feu sortit de leurs encensoirs, et brûla les 250 hommes.

  • Nombres 16:5-35


Moïse dit à Éléazar: "Prends leurs encensoirs, et fais-en un moulage, afin qu’ils servent de mémorial, car ils ont été sanctifiés par le feu qui est tombé en eux, afin que nul de la famille d’Aaron n’ose encore prendre un encensoir dans sa main".

Les enfants d’Israël se rassemblèrent auprès de Moïse et d’Aaron, et leur crierent: "Vous avez détruit le peuple de ELOHIM".

ELOHIM dit à Moïse et à Aaron dans la tente: "Éloignez-vous d’eux, et je les détruirai en un instant". 

Moïse dit à Aaron: "Prends un encensoir, mets-y du feu et de l’encens, et va vers le peuple, afin que ELOHIM pardonne leurs péchés, car la colère de l’Éternel s’est levée contre eux". 

Aaron mit l'encens dans un encensoir, et alla précipitamment vers le peuple, et il vit la mort détruire le peuple sans ménagement; mais avec son encensoir, il sépara les vivants des morts, et la plaie s'éloigna d'eux. Le nombre des hommes que la plaie détruisit en ce temps-là parmi les enfants d’Israël fut de 14700, outre ceux qui moururent avec les fils de Koré.

  • Nombres 16:36-50


Aaron retourna vers Moïse. Et ELOHIM dit à Moïse: "Que les enfants d’Israël prennent de chaque tribu une verge, et qu’ils écrivent le nom de la tribu sur sa verge, et le nom d’Aaron sur (celui de) la tribu de Lévi, et la verge de l’homme que ELOHIM a choisi fleurira."

 Ils firent ce que ELOHIM leur avait ordonné, et prirent les verges es et les placèrent dans le tabernacle ce jour-là. Le lendemain, Moïse entra dans la tente, et il vit la verge de la maison de Lévi bourgeonner et porter des amandes. Moïse fit sortir toutes les verges aux enfants d’Israël, et les fils de Lévi furent mis à part pour le service de la prêtrise devant ELOHIM.

  • Nombres 17:1-13


Lorsque les enfants d’Israël furent arrivés au désert de Sîn, Marie, soeur de Moïse et Aaron, mourut, et on l’enterra. Il n’y avait point d’eau à boire et les enfants d’Israël murmurèrent contre Moïse, et dirent: "Nous aurions mieux fait de mourir avec ceux qui sont déjà morts, et nous ne serions pas venus ici pour mourir avec nos bêtes et nos biens! Pourquoi ELOHIM nous a-t-il fait sortir d’Égypte dans ce pays désert, où il n’y a ni grenadiers ni raisins?" 

Moïse et Aaron se rendirent au tabernacle, et se prosternèrent devant l’Éternel, et ELOHIM leur dit: "Assemblez les enfants d’Israël, et que Moïse frappe le rocher avec le bâton, de l’eau sortira, et tout le peuple boira". 

Moïse appela cette eau 'les eaux de la querelle' (Ce sont les eaux de Meriba).

  • Nombres 20:1-13


Les enfants d’Israël se rassemblèrent auprès de Moïse et Aaron, et murmuraient contre eux, disant: "Pourquoi nous avez-vous fait sortir dans ce désert pour mourir de soif et de faim?" 

ELOHIM fut irrité contre eux, et il envoya des serpents contre eux. Beaucoup de gens moururent à cause des serpents.

  • Nombres 21:4-6 Ils partirent de la montagne de Hor par le chemin de la mer Rouge, pour contourner le pays d'Édom. Le peuple s'impatienta en route, et parla contre Dieu et contre Moïse: Pourquoi nous avez-vous fait monter hors d'Égypte, pour que nous mourions dans le désert? car il n'y a point de pain, et il n'y a point d'eau, et notre âme est dégoûtée de cette misérable nourriture. Alors l'Éternel envoya contre le peuple des serpents brûlants; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël.


Ils se rassemblèrent auprès de Moïse et Aaron, et leur dirent: "Nous avons péché devant ELOHIM et devant vous".

ELOHIM dit à Moïse: "Fais un serpent d’airain, suspends-le au sommet de ta verge, et place-le au milieu du peuple. Que quiconque sera mordu par un serpent regarde le serpent d’airain, et il vivra et ne mourra pas".

Ce serpent que Moïse mis en place est un modèle de la crucifixion de notre Seigneur, tel que le docteur a dit: "Comme le serpent que Moïse a mis en place, Il l’a aussi mis en place, afin de guérir les hommes des morsures des démons cruels".

  • Nombres 21:8-9 "L'Éternel dit à Moïse: Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche; quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie. Moïse fit un serpent d'airain, et le plaça sur une perche; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d'airain, conservait la vie."


Les enfants d’Israël arrivèrent à la montagne de Hôr, où Aaron mourut. Ils le pleurèrent pendant un mois, puis Moïse fit porter ses vêtements à Éléazar, son fils. Les enfants d’Israël commencèrent à se prostituer avec les filles de Moab, à se prosterner devant leurs idoles et à manger de leurs sacrifices. ELOHIM fut irrité contre eux, et il commanda à Moïse de rassembler les fils d'Israël, et d’ordonner à chacun de tuer ceux qui se prosternent devant Baal Peôr, l’idole de Moab. Ils étaient tous assemblés à l’entrée du tabernacle, quand Zimri, fils de Salô, prit Cosbî, fille de Zûr, et commit la fornication avec elle aux yeux de Moïse et de tout le peuple. ELOHIM frappa le peuple d’une peste. Alors Phinées fils d’Éléazar le sacrificateur, fils d’Aaron, se leva, les transperca avec une lance, et les placa sur le haut de l’autel; et la plaie s'arrêta dès cet instant là. 

Ce zèle fut imputé à Phinées en guise de prière, comme l'a dit le bienheureux David: "Phinées se leva et pria, et la peste fut arrêtée; et elle lui fut imputée au mérite de génération en génération, même pour toujours".

  • Nombres 25:1-8


Le nombre de ceux qui moururent en ce temps-là fut de 80,000 hommes. ELOHIM ordonna à Moïse de faire le dénombrement du peuple, et leur nombre s’élevait à 601 780 âmes. 


Et ELOHIM ordonna à Moïse de bénir Josué, fils de Nun, de poser sa main sur lui, et de le présenter devant Éléazar, le sacrificateur, et devant tous les enfants d’Israël. ELOHIM lui donna la sagesse, la connaissance, la prophétie et le courage, et l’établit chef des enfants d’Israël. ELOHIM ordonna aux enfants d’Israël de détruire les Madianites. Moïse choisit de chaque tribu 1000 hommes. Ils montèrent contre les Madianites, les firent captifs et les pillèrent. Moïse leur dit de tuer tout homme qui avait commis l’impudicité avec une femme de Madian, et toute femme de Madian qui avait commis l’impudicité avec un fils d’Israël, sauf les vierges que l’homme n’avait pas connu.


ELOHIM ordonna à Moïse de mettre à part un 50e du butin pour les fils de Lévi, les serviteurs de l’autel et la maison de l’Éternel. Le nombre des troupeaux assemblés avec les enfants d’Israël fut de 670 000 hommes, 72 000 boeufs, et 32 000 vierges. Et ELOHIM leur ordonna que, lorsqu'ils passeraient le Jourdain et arriveraient au pays de la promesse, ils mettraient à part trois villages comme lieu de fuite et de refuge, afin que quiconque commettrait un meurtre involontaire puisse s'y réfugier et y demeurer jusqu'à la mort du grand prêtre de l'époque, après quoi il pourrait retourner dans sa famille et dans la maison de ses pères. 

ELOHIM établit pour eux des lois et des commandements, que voici:

  • L’homme ne se revêtira point des vêtements d’une femme, et la femme ne se revêtira point des vêtements d’un homme.

  • Si l’on voit un nid d’oiseaux, on chassera la mère, et on prendra ensuite les oisillons.

  • Un homme fera une clôture et une enceinte à son toit, de peur que quelqu’un n’en tombe, et que son sang ne lui soit demandé.

  • Que celui qui a un fils rebelle le fasse sortir devant les anciens, et qu’ils le réprimandent; s’il se détourne de ses mauvaises actions, (cela sera bien pour lui); mais s'il ne s'en détourne pas, qu’il soit lapidé.

  • Celui qui est crucifié ne passera pas la nuit sur sa croix.

  • Celui qui blasphème ELOHIM sera égorgé.

  • L’homme qui couche avec une femme déjà fiancée sera tué. Si elle n’est pas fiancée, il donnera à son père cinq cents dinârs, et il la prendra pour épouse... Et les autres commandements.


Moïse assembla les enfants d’Israël, et leur dit: "Voici, j’ai 120 ans, et il n’y a plus de force en moi. ELOHIM m’avait dit: "Tu ne passeras pas le Jourdain". 

Il appela Josué, fils de Nun, et lui dit aux yeux de tout le peuple: "Fortifie-toi et prends courage, car tu amèneras ce peuple dans la terre promise. Ne crains pas les nations qui sont en elle, car ELOHIM les livrera entre tes mains, et tu hériteras de leurs villes et de leurs villages, et tu les détruiras".  

Moïse écrivit des lois, des jugements et des ordonnances, et il les remit entre les mains des sacrificateurs, fils de Lévi. Il leur commanda de faire une fête des tabernacles et de lire à haute voix ces commandements devant tout le peuple, hommes et femmes, afin d’entendre et de craindre l’Éternel, leur ELOHIM.

Et ELOHIM dit à Moïse: "Voici, tu t’en vas dans la voie de tes pères; appelle Josué, fils de Nun, ton disciple, et fais-le tenir debout dans la tente, et commande-lui d’être diligent pour la bonne gouvernance de ce peuple. Car je sais qu’après ta mort, ils se détourneront de la voie de la vérité, et qu’ils adoreront des idoles, et je détournerai ma face d’eux". 

ELOHIM dit encore à Moïse: "Monte sur cette montagne des Amoréens, qui s’appelle Nebo, et regarde le pays de Canaan, et sois réunis avec tes pères, comme l'est Aaron ton frère, qui est mort sur la montagne de Hôr." 

Moïse mourut là, et il fut enterré.  Personne ne connaît sa sépulture; car ELOHIM l’a caché, afin que les enfants d’Israël ne s’égarent pas et ne l’adorent pas comme ELOHIM. Il mourut à l’âge de 120 ans. Sa vue n’avait pas diminué, et le teint de son visage n’avait pas changé. Les enfants d’Israël pleurèrent un mois sur lui à Arbôth-Moab.

Depuis Adam jusqu’à la mort de Moïse, il y eut 3868 ans. Le dénombrement des enfants d’Israël fut porté à 800,000, et celui de la maison de Juda à 500,000 mille. Dans le livre des Chroniques il est écrit: Les enfants d’Israël étaient 1,100,000 hommes, et la maison de Juda était de 470,000 hommes tirant l’épée.

  • 1 Chroniques 21:5 "Joab remit à David le rôle du dénombrement du peuple: il y avait dans tout Israël onze cent mille hommes tirant l'épée, et en Juda quatre cent soixante-dix mille hommes tirant l'épée."


Lorsqu’ils étaient entrés en Égypte, ils étaient 75 personnes et lorsqu’ils sortirent d’Égypte, ils étaient 600,000.

Chapitre 31 - Josué, Fils de Nun - Brèves informations sur les années de vie des juges, des rois et des enfants d'Israël

Après la mort de Moïse, ELOHIM dit à Josué, fils de Nun: "Moïse, mon serviteur, est mort; maintenant, lève-toi, passe le Jourdain, toi et tout ce peuple, et va vers le pays que j’ai juré de donner à leurs pères: Tout lieu sur lequel vous marcherez sera à vous".

Josué, fils de Nun, assembla le peuple, et passa le Jourdain. 


Le Jourdain fut partagé d’un côté et de l’autre, et les enfants d’Israël passèrent comme à sec, de la même manière que leurs pères avaient traversé la mer de Sobh, lorsqu’ils sortirent d’Egypte. Et ils prirent 12 pierres du milieu du Jourdain, comme mémorial pour ceux qui viendraient après eux. Ils s'emparèrent de Jéricho, et le détruisirent. Josué, fils de Nun, tua 31 rois des nations étrangères, et partagea le pays avec eux, et il rompit leurs idoles et leurs images. 


Tels sont les noms des rois que Josué, fils de Nun, détruisit: le roi de Jéricho, le roi d’Aï, le roi de Jérusalem, le roi d’Hébron, le roi de Jarmuth, le roi de Lakis, le roi d’Eglon, le roi de Guézer, le roi de Debir, le roi de Horma, le roi de Guéder, le roi d’Arad, le roi de Libna, le roi d’Adullam, le roi de Makkedah, le roi de Béthel, le roi de Tappuah, le roi de Hépher, le roi d’Aphek, le roi de Lashsharon, le roi de Madon, le roi de Hatsor, le roi de Schimron-Meron, le roi d’Acsacsph, le roi de Thaanac, le roi de Megiddo, le roi de Rekam (Kadès), le roi de Jokneam, le roi de Dor et de Naphath-Dor, le roi de Goiim, le roi de Thirtsa.


Et comme nous n'avons pas l'intention d'écrire une histoire complète des rois et des juges, mais seulement de noter quelques points qui peuvent servir à la consolation des esprits faibles dans un moment de découragement, voici que nous les mentionnons brièvement. Si quelqu'un souhaite toutefois connaître ces choses, qu'il lise la Tôrah et le Bêth-Mautebhê, d'où il comprendra clairement.

  • Moïse régna sur le peuple dans le désert 40 ans.

  • Josué régna sur le peuple 25 ans.

  • Juda fut le chef du peuple 48 ans.

  • Eglon, roi de Moab, opprima le peuple pendant 18 ans.

  • Ahôr (Ehûd) régna sur le peuple 80 ans.

  • Nâbîn (Jabin) opprima Israël 20 ans.

  • Débora et Barak furent chefs du peuple 40 ans.

  • Les Madianites opprimèrent Israël 7 ans.

  • Gédéon fut chef du peuple 40 ans. Il eut 70 fils, qui chevauchèrent à ses cotés sur 70 ânes.

  • Abimélec, fils de Gédéon, fut chef du peuple 60 ans.

  • Tola, fils de Pua, fut chef du peuple 23 ans.

  • Jaïr fut chef du peuple 22 ans.

  • Les Philistins et les Ammonites opprimèrent le peuple 18 ans.

  • Naphtha (Jephthé) fut chef du peuple 6 ans. Il fit un voeu à l’Éternel, et dit: "Tout ce qui sortira de ma maison pour me rencontrer, je l’offrirai en offrande à l’Éternel". Et sa fille unique sortit, et il l’offrit en offrande à l’Éternel.

  • Abîzan (Ibzan) fut chef du peuple pendant sept ans16. Il avait trente fils et trente filles ; il fit partir ses trente filles et accueillit trente belles-filles.

  • Elon fut chef du peuple 10 ans.

  • Acrôn (Abdon) fut chef du peuple 8 ans.

  • Les Philistins opprimèrent Israël 40 ans.

  • Samson fut chef du peuple 20 ans. Il tua mille hommes avec la mâchoire d’un âne mort.

  • Éli fut chef du peuple 40 ans. Depuis Éli, l’arche fut dans la maison d’Abinadab 20 ans.

  • Samuel fut chef du peuple 30 ans.

  • Saül fut chef du peuple 6 ans; ces années des Juges (cf. chefs) sont de 655 ans.

  • Le roi David régna 40 ans.

  • Salomon régna 40 ans.

  • Roboam régna 17 ans.

  • Abija régna 3 ans.

  • Asa régna 41 ans.

  • Josaphat régna 25 ans.

  • Joram régna 8 ans.

  • Achazia régna 1 an.

  • Athalie régna 6 ans.

  • Joas régna 40 ans.

  • Amatsia régna 23 ans.

  • Ozias régna 52 ans.

  • Jotham régna 16 ans.

  • Ézéchias régna 29 ans. Il pria devant ELOHIM, et 15 ans furent ajoutés à sa vie, et il retint le soleil et la lune dans leur cours.

  • Manassé régna 55 ans. Il scia Ésaïe avec une scie à bois et le tua.

  • Amon régna 2 ans.

  • Josias régna 31 ans.

  • Joachaz régna 3 mois.

  • Jojakim régna 11 ans.

  • Jojakin régna 100 jours.

  • Sédécias régna 7 ans.

  • Ces années des rois s’élèvent à 450 ans, 6 mois et 10 jours.



Chapitre 32 - La mort des prophètes - Comment ils perdirent la vie et oú chacun d'eux fut enterrés

Manassé, fils d’Ézéchias, tua Ésaïe avec une scie de bois; il fut enterré devant l’exutoire des eaux qu’Ézéchias avait cachées à côté de Siloée.


Osée, fils de Beéri, de la tribu d’Issacar, était de la ville de Be’elmâth. Il prophétisa mystiquement au sujet de notre Seigneur Jésus-Christ qui devait venir, disant que lorsqu’Il naîtrait, le chêne de Silo serait divisé en 12 parties, et qu’Il prendrait 12 disciples d’Israël. Il mourut en paix et fut enterré dans son pays.


Joël, fils de Bethuel (Pethuel), de la tribu de Ruben, mourut en paix dans son pays. D’autres disent qu’Achazia, fils d’Amatsia, le frappa d’un bâton sur la tête; et comme il était encore en vie, ils l’amenèrent dans son pays, et deux jours après, il mourut.


Amos (était) du pays de Tekoa. Le prêtre de Béthel le tortura et le tua par la suite. D’autres disent que c’est lui qu’Achazia, fils d’Amatsia, a tué avec un bâton, et il est mort.


Abdias, du pays de Sichem, était chef de 50 des soldats d’Achab. Il devint disciple d’Élie, et endura beaucoup de maux de la part d’Achab, parce qu’il l’abandonna et alla après Élie. Mais il mourut en paix. Après avoir suivi Élie, il fut jugé digne de la prophétie.


Élie, de la famille d’Aaron, (était) de Tashbî, ville des Lévites. Quand ce (prophète) est né, son père a vu dans un rêve que quelqu'un est né, et qu’ils l’ont enveloppé dans le feu au lieu de l'envelopper de langes, et ils lui ont donné une partie de ce feu pour manger. Arrivé à Jérusalem, il annonça aux prêtres la vision qu’il avait eue. Les savants du peuple lui dirent: "Ne crains point, ton fils va être un feu, et sa parole sera comme le feu, et ne tombera point à terre; il brûlera comme le feu de la jalousie des pécheurs, et son zèle sera accepté devant ELOHIM". 

Certains disent que son père s’appelait Shôbâkh.


Elisée son élève, d’Abêl-Mehôlâh, (était) de la tribu de Ruben. Le jour de sa naissance, un grand prodige se produisit en Israël; car le taureau qu’on adorait à Guilgal descendit, et sa voix fut entendue à Jérusalem. Les principaux sacrificateurs de Jérusalem dirent: "Un puissant prophète est né aujourd’hui en Israël en ce temps-ci, et il brisera les images et les idoles". 

Il mourut en paix, et fut enterré à Samarie.


Jonas, fils d’Amittai (était) de Gath-Hepher, de Kûryath-Âdâmôs, qui est proche d’Ascalon et de Gaza et la côte de la mer. Après que ce prophète ait prophétisé sur le roi aux Ninivites dans le temps de Sardânâ, il ne resta pas dans son propre pays parce que les Juifs étaient jaloux de lui; mais il prit sa mère, et alla habiter en Assyrie. Il craignait l’opprobre des Juifs, parce qu’il avait prophétisé, et que sa prophétie ne s’était pas accomplie. Il menaça aussi le roi Achab, et appela la famine sur le pays et sur le peuple. Il vint vers la veuve d’Élie, et il la bénit parce qu’elle l’avait reçu, puis il retourna en Judée. Sa mère mourut en chemin, et il l’enterra près de la tombe de Déborah. Il habita dans le pays de Serîd, et mourut deux ans après le retour du peuple de Babylone, et fut enterré dans la grotte de Kainân. Ce prophète a prophétisé que quand le Messie devrait venir, les villes des Juifs seraient renversées.


Michée de Morashthé (était) de la tribu d’Éphraïm, et fut tuée par Joram, fils d’Achab. Ce prophète a prophétisé concernant la destruction du temple des Juifs, et l’abrogation de la Pâque sur la mort du Messie. Il mourut en paix et fut enterré à Anikâm.

Nahum, de la ville d’Elkôsh, (était) de la tribu de Siméon. Après la mort de Jonas, ce prophète prophétisa au sujet des Ninivites, disant: "Ninive périra par les eaux qui avancent perpétuellement, et le feu qui monte" et cela eut lieu. Il prophétisa au sujet des Babyloniens, qu’ils viendraient contre le peuple d’Israël; et donc ils ont cherché à le tuer. Il a aussi prophétisé que lorsque le Messie devrait être tué, le voile du temple devrait être déchiré en deux, et que le Saint-Esprit devrait s’en écarter. Il mourut en paix et fut enterré dans son pays.


Habacuc (était) de la tribu de Siméon, et du pays de Sûâr (Tsoar). Ce (prophète) a prophétisé au sujet du Messie, qu’il devrait venir, et abroger les lois des Juifs. Il apporta de la nourriture à Daniel à Babylone par l’agence divine (ou angélique). Les Juifs le lapidèrent à Jérusalem.


Sophonie (était) de la tribu de Siméon. Il a prophétisé concernant le Messie, qu’il devrait souffrir, et que le soleil devrait devenir sombre, et la lune être cachée. Il est mort en paix dans son pays.

Aggée revint de Babylone à Jérusalem quand il était jeune. Il prophétisa que le peuple reviendrait, et concernant le Messie, qu’il abrogerait les sacrifices des Juifs. Il est mort en paix.


Zacharie, fils de Jehojada, revint de Babylone dans sa vieillesse, et il fit des miracles parmi le peuple. Il mourut à un grand âge, et fut enterré près de la tombe d’Aggée.

Malachie est né après le retour du peuple, et à cause de sa beauté, on le surnomma 'Ange.' Il est mort en paix dans sa propre terre.


Les Juifs lapidèrent Jérémie, fils de Hilkija, en Égypte, parce qu’il les menaçait à cause de leur adoration des idoles; et les Égyptiens l’enterrèrent près du palais de Pharaon. Les Egyptiens l’aimaient beaucoup, parce que lorsqu’il priait les bêtes qui montaient du Nil pour dévorer les hommes mouraient. Ces bêtes étaient des crocodiles. Lorsqu’Alexandre, fils de Philippe, le Macédonien, vint (en Egypte), il se renseigna sur sa tombe, et la prit et l'amena à Alexandrie. Ce (prophète) durant sa vie dit aux Egyptiens: "un enfant naîtra--c’est le Messie--d’une vierge, et il sera mis dans une crèche, et il secouera et jettera les idoles". Depuis ce temps-là, et jusqu’à la naissance de Christ, les Égyptiens avaient l’habitude de mettre une vierge et un bébé dans une crèche, et de l’adorer, à cause de ce que 

Jérémie leur avait dit, qu’il devait naître dans une crèche.


Ezéchiel, fils de Buzi, était de la tribu sacerdotale, et du pays de Serîdâ. Les chefs des Juifs qui étaient dans le pays des Chaldéens le tuèrent, parce qu’il le menaçait d’adorer des idoles. Il fut enterré dans le sépulcre d’Arpacschad, fils de Sem, fils de Noé.


Daniel (était) de la tribu de Juda, et est né dans le haut Beth-Horon. Il était un homme qui se gardait des femmes, et donc les Juifs pensaient qu’il était un eunuque, car son visage était différent, et il n’avait pas d’enfants. Il pria pour les Babyloniens, et mourut à Elam, dans la ville du Hôzâyê, et fut enterré dans la forteresse de Shôshan. Il a prophétisé sur le retour du peuple.


Achija (était) de Shilo. Un lion tua ce prophète, et il fut enterré par le chêne à Shilo en Samarie.


Esdras le scribe était du pays de Sâbthâ, et de la tribu de Juda. Ce (prophète) a ramené le peuple, et est mort en paix dans son propre pays.


Zacharie, fils de Bérékia, sacrificateur, était de Jérusalem. Le roi Joas tua ce (prophète) entre les marches et l’autel, et répandit son sang sur les cornes de l’autel, et les sacrificateurs l’enterrèrent. Depuis ce jour-là, ELOHIM abandonna le temple, et on n’y a plus jamais vu d’anges.


Simon, fils de Sîrâ (Sirach), mourut en paix dans sa propre ville.


Nathan est mort en paix.

Ici se termine la première partie du livre des glaneurs appelé 'l’abeille.'

A ELOHIM soit la gloire, et que sa miséricorde et sa compassion soient sur nous. Amen.

Encore une fois, par la puissance divine, nous écrivons la deuxième partie du livre des glaneurs appelé 'l’abeille,' concernant la dispensation divine qui fut forgée dans la nouvelle (alliance).



Chapitre 33 - Les Générations Messianiques

  • ELOHIM créa Adam.

  • Adam engendra Seth.

  • Seth engendra Énosch.

  • Énosch engendra Kénan.

  • Kénan engendra Mahalaleel.

  • Mahalaleel engendra Jéred.

  • Jéred engendra Hénoch.

  • Hénoch engendra Metuschélah.

  • Metuschélah engendra Lémec.

  • Lémec engendra Noé.

  • Noé engendra Sem.


  • Sem engendra Arpacschad.

  • Arpacschad engendra Canaan (Kaïnam - see Luc 3:36).

  • Canaan (Kaïnam) engendra Schélach.

  • Schélach engendra Héber.

  • Héber engendra Péleg.

  • Péleg engendra Rehu.

  • Rehu engendra Serug.

  • Serug engendra Nachor.

  • Nachor engendra Térach.

  • Térach engendra Abraham.

  • Abraham engendra Isaac.

  • Isaac engendra Jacob.

  • Jacob engendra Juda.

  • Juda prit une femme cananéenne, nommée Shua. Jacob en fut très affligé, et il dit à Juda: "Le ELOHIM de mes pères ne permettra pas que la postérité de Canaan soit mêlée avec notre postérité, ni sa famille avec notre famille." Il naquit à Juda par la Cananéenne trois fils, Er, Onan et Schéla. Er prit pour femme Tamar, fille de Merari, fils de Lévi, et il coucha avec elle dans la voie de Sodomite, et mourut sans enfants. Après lui, Onan, son frère, la prit pour donner de la semence à son frère; et, quand il couchait avec elle, il versait sa semence hors d’elle sur la terre, et il mourut aussi sans enfants. Parce que Schéla était encore un enfant, Juda garda sa belle-fille veuve, afin de la donner à Shéla pour qu’elle lui suscite une semence. Tamar entra chez son beau-père par ruse, coucha avec lui, et devint enceinte, et enfanta des jumeaux: Pérets (Pharès) et Zarach.

  • Pérets (Pharès) engendra Hetsron.